Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Sommets culturels organisés dans le district d'Al-Jabien en mémoire du cri
[Samedi 28 Mai 2022]
Une soirée organisée en mémoire du cri (contre les arrogants du monde) organisée dans le district de Bajil, Hodeidah
[Samedi 28 Mai 2022]
Les activités du centre d'été fermé à Nehm, Sanaa, inspectées
[Samedi 28 Mai 2022]
Les forces d'agression ont commis 75 violations de l'armistice au cours des dernières 24 heures
[Vendredi 27 Mai 2022]
96 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeïda au cours des dernières 24 heures
[Vendredi 27 Mai 2022]
 
  Enquêtes et reportages
La composante "Socialistes contre l'agression" condamne l'assassinat du colonel Khadayi
[Jeudi 26 Mai 2022]
​La Palestine exige la restitution de tous les biens et antiquités volés par l'occupation et l'arrêt des fouilles
[Samedi 21 Mai 2022]
Le premier vol civil au départ de l'aéroport de Sanaa est une lueur d'espoir pour les patients
[Jeudi 19 Mai 2022]
Écoles d'été dans la capitale Sanaa.. Sensibilisation et construction : rapport
[Lundi 16 Mai 2022]
Deux initiatives de développement à Al-Marawah dans le gouvernorat d'Hodeidah inaugurées
[Dimanche 15 Mai 2022]
 
  L‘agression Américain saoudienne
La grève générale dans le gouvernorat de Bethléem pleure l'âme de l'enfant martyr palestinien Zaid Ghoneim
[Samedi 28 Mai 2022]
Dans une position de rejet de l'hégémonie américaine, plusieurs pays d'Amérique latine annoncent le boycott du prochain sommet de Los Angeles : rapport
[Samedi 28 Mai 2022]
Trump demande que la sécurité des écoles américaines soit prioritaire par rapport au soutien à l'Ukraine
[Samedi 28 Mai 2022]
Les Gardiens de la révolution iraniens annoncent la saisie de deux pétroliers grecs dans les eaux du Golfe
[Samedi 28 Mai 2022]
Un colloque culturel organisé dans le quartier de Mazhar, Rayma, en mémoire du cri (contre les arrogants du monde)
[Samedi 28 Mai 2022]
 
  Société civile
Préparatifs pour la tenue de la première conférence yéménite sur la maladie cœliaque à Sana'a
[Vendredi 27 Mai 2022]
Le Parlement examine le rapport de la commission des services sur le projet de loi sur les routes
[Lundi 23 Mai 2022]
Le président du Parlement rencontre le président et les membres de l'Association pour les handicapés de la guerre et du devoir
[Lundi 23 Mai 2022]
Le premier ministre assiste à un événement sportif pour célébrer la fête nationale du 22 mai
[Lundi 23 Mai 2022]
​Le PM participe à une manifestation sportive pour les célébrations de la fête nationale
[Lundi 23 Mai 2022]
  Enquêtes et reportages
Semblable à la Résilience yéménite face à la coalition d'agression US-saoudienne, la Palestine menace les sionistes pendant le Ramadan d'une résistance
Semblable à la Résilience yéménite face à la coalition d'agression US-saoudienne, la Palestine menace les sionistes pendant le Ramadan d'une résistance "de plus en plus forte"
Semblable à la Résilience yéménite face à la coalition d'agression US-saoudienne, la Palestine menace les sionistes pendant le Ramadan d'une résistance "de plus en plus forte"
[04/Avril/2022]

SANAA, 04 Avril (Saba) - À la lumière de la grande escalade sioniste contre le peuple palestinien et les saintetés islamiques avec l'avènement du mois béni de Ramadan, les avertissements et mises en garde se multiplient dans l'entité d'occupation au risque d'une escalade qui pourrait se produire au niveau des lieux saints en territoire occupé, Jérusalem (Al-Qods), en particulier la mosquée bénie Al-Aqsa, tandis que les Palestiniens occupés menacent de résister de plus en plus fort.

 

Dans ce contexte, les factions de la résistance palestinienne ont affirmé qu'elles continueraient à travailler par tous les moyens et toutes les formes pour renforcer la résistance contre l'entité d'occupation. Dans une déclaration à l'issue de leur réunion consultative, elles ont souligné la poursuite des travaux visant à élargir la portée de la résistance, et qu'« il n'y a pas de sécurité, pas de sécurité et pas de stabilité pour l'occupation jusqu'à ce que notre peuple obtienne sa liberté ».

 

Les factions de la résistance ont annoncé que tout acte criminel de l'entité occupante se heurterait au peuple palestinien et à sa résistance avec une résistance de plus en plus forte... Constatant que la politique de poursuites, d'arrestations et d'assassinats s'est avérée être un échec et a fait du peuple palestinien des gens plus déterminés à poursuivre leur résistance.

 

Les factions ont souligné l'unité du peuple palestinien dans tous ses lieux d'existence, et que la politique de l'ennemi ne réussira pas à isoler une partie du peuple de l'autre... soulignant la poursuite du travail palestinien conjoint dans toutes les arènes pour servir le cause palestinienne.

 

Le chef du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, Khaled Al-Batsh, a souligné hier soir que la résistance ne permettra pas l'invasion de Jénine et que Gaza ne restera pas les bras croisés.

 

Lors d'une marche militaire des Brigades Al-Qods dans le gouvernorat d'Al-Wusta, Al-Batsh a mis en garde l'entité ennemie contre la prise d'assaut de Jénine, soulignant que prendre d'assaut Jénine signifie une bataille avec Gaza.

 

Il a souligné que l'opération du martyr Diaa Hamrasha est le message de Jénine qu'il ne changera pas sa voie de résistance djihadiste.

 

De son côté, le Mouvement de résistance islamique (Hamas) a condamné l'assaut contre le ministre des Affaires étrangères de l'ennemi sioniste dans le quartier de Bab al-Amoud à Jérusalem occupée, soulignant qu'il s'agissait d'une escalade dangereuse.

 

Le porte-parole du mouvement dans la ville occupée de Jérusalem, Muhammad Hamadeh, a déclaré dans un communiqué de presse : « Le fait que le ministre des Affaires étrangères de l'ennemi sioniste ait pris d'assaut Bab al-Amud, et les tirs de balles qui ont suivi par l'armée ennemie sur notre personnes à Jérusalem occupée, est une preuve flagrante de l'insistance de l'ennemi à mettre en œuvre ses plans malveillants contre Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa.

 

Il a ajouté : "Il s'agit d'une escalade dangereuse et d'une provocation aux sentiments de notre peuple et de notre nation en ce mois sacré, et nous tenons les dirigeants de l'ennemi responsables de ses répercussions".

 

Il a poursuivi : "Nous et notre peuple avons pris l'engagement de protéger Jérusalem et Al-Aqsa avec force et par tous les moyens disponibles".

 

Après une chaude nuit d'affrontements à Bab al-Amud à Jérusalem occupée, dimanche soir, des dizaines de Palestiniens ont été blessés de diverses manières à la suite de l'assaut des forces d'occupation ‘israéliennes’ contre eux dans la région de Bab al-Amud. Le ministre de la guerre de l'entité, Benny Gantz, et son chef d'état-major, Aviv Kohavi, ont donné des instructions à l'armée d'occupation, se préparant à un "mois d'escalade" et ont ordonné "d'intensifier le travail de renseignement" contre "la Syrie, le Sinaï et le Palestiniens au Liban."

 

Et les forces de sécurité sionistes ont intensifié leurs campagnes d'arrestations en Cisjordanie occupée et dans les 48 zones, affirmant avoir déjoué plusieurs opérations ces derniers jours, qui étaient sur le point d'être exécutées.

 

Cela fait suite aux opérations héroïques de tirs, coups de couteau et éperonnage, notamment ceux menés la semaine dernière, au cœur des villes sionistes (Beersheba, Hadera et Bnei Brak) à Tel-Aviv, avant le mois de Ramadan.

 

L'appareil de guerre sioniste a affirmé avoir déjoué ces derniers jours plusieurs opérations qui étaient sur le point d'être menées dans "un avenir très proche, alors qu'il y a encore des avertissements... de mener d'autres opérations", selon les médias hébreux.

 

Aujourd'hui, lundi, des sources médiatiques en hébreu ont révélé les craintes du soi-disant établissement de sécurité sioniste d'affrontements près de Bab al-Amud à Jérusalem occupée.

 

Il a cité une source de sécurité disant : « Si la situation à Al-Qods s'aggrave, Gaza entrera également dans l'arène des tensions, et le Dôme de fer au sud a été mis en état d'alerte maximale.

 

Un rapport palestinien a suivi l'escalade des opérations de résistance palestinienne à l'occupation sioniste en Cisjordanie, à Al-Qods et dans l'intérieur occupé au mois de mars, d'une manière large et influente.

 

Dans un bilan qui est le plus élevé en un mois depuis 2017, le rapport publié par le Centre d'information palestinien "Maat" a documenté le martyre de 20 Palestiniens, la mort d'environ 12 sionistes et les blessures de 64 autres lors d'opérations de résistance.

 

Moaty a rapporté que le nombre total d'opérations surveillées au cours du mois dernier s'élevait à 821 actes de résistance. La Cisjordanie et l'intérieur occupé n'ont pas connu ce nombre de victimes par l'occupation pendant un mois depuis 2017.

 

Le rapport "Maati" a également suivi la mise en œuvre de 52 fusillades et affrontements armés avec les forces d'occupation, dont 25 ont eu lieu à Jénine.

 

Le prisonnier libéré, le martyr Diaa Hamrasheh, 27 ans, de Yabad à Jénine, a mené les opérations armées les plus importantes, attaquant les violeurs dans les quartiers de "Bnei Brak" et "Ramat Gan" à Tel-Aviv, et l'opération a entraîné la mort de 5 sionistes et la blessure de 12 autres, avant d'être martyrisée.

 

Et les deux martyrs, Ibrahim et Ayman Igbariya, d'Umm al-Fahm, ont perpétré une fusillade dans la ville de Hadera, à l'intérieur des territoires occupés, qui a entraîné la mort de 2 membres des forces d'occupation et la blessure de 6 autres, ainsi que le martyre des auteurs.

 

À Beersheba occupée, le captif libéré, le martyr Muhammad Abu Al-Qia'an, a mené une opération délabrée et à l'arme blanche, qui a entraîné la mort de 4 violeurs et la blessure de 2 personnes grièvement.

 

Le nombre d'attaques à l'arme blanche ou de tentatives d'attaque à l'arme blanche a atteint 9, et le nombre d'opérations ou de tentatives d'écrasement a été de deux, en plus de 7 opérations d'incendie d'installations, de mécanismes et d'emplacements militaires des forces d'occupation.

 

Les jeunes et la résistance ont continué à affronter les forces d'occupation dans divers axes et villes, où la Cisjordanie et Al-Qods ont été témoins de 255 opérations de jets de pierres contre l'occupation et les violeurs.

 

Le Centre Maât a surveillé 28 cocktails Molotov lancés et 296 affrontements sous diverses formes.

 

De ce qui précède, il semble clair qu'il y a une mobilisation sans précédent parmi les dirigeants de l'État occupant, qui a abouti, en partie, à de vives querelles et à des désaccords publics entre les dirigeants et les services de sécurité sionistes. C'est le premier mois de Ramadan après les événements du Ramadan 28 l'année dernière, qui se sont transformés en une violente bataille qui a envahi tous les territoires palestiniens.

 

L'importance du ramadan cette année tient au fait qu'il croise pour la première fois la période dite de la « Pâque hébraïque », qui est considérée dans la littérature de la droite extrémiste sioniste comme l'une des grandes saisons à prendre d'assaut la sainte mosquée Al-Aqsa et établir chaque année un nouveau fait accompli.

 

Cette année, les groupes extrémistes voient dans le gouvernement fragile de Bennett leur occasion en or, et peut-être la seule, d'aller aussi loin que possible dans la mise en œuvre de leur vision de créer un espace permanent pour que les Juifs puissent prier à l'intérieur de la mosquée Al-Aqsa en y imposant de force des rituels religieux. .

 

Il convient de noter que la poursuite des assassinats de Palestiniens par l'entité d'occupation pendant le mois béni du Ramadan est une indication dangereuse et une escalade sans précédent qui pourrait conduire à une explosion de la situation dans toute la Cisjordanie occupée. L'entité profite de la préoccupation mondiale face à ce qui se passe en Ukraine, et intensifie ses assassinats contre le peuple palestinien, ce qui poussera la résistance Le peuple palestinien respectera son droit d'affronter l'occupant et n'abandonnera pas la résistance tant que l'ensemble du territoire palestinien ne libéré.

 

Capitales - Saba : Merzat Al-Assal

 

 

 

 

A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Samedi 28 Mai 2022 13:15:03 +0300