Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Al-Nakhla salue le soutien spécial du peuple yéménite à la bataille de « l'Épée de Jérusalem» (Saif Al-Quds), et Khamenei attaques propagande de l'ennemis de la Résistance contre les élections de l'Iran : rapport

Al-Nakhla salue le soutien spécial du peuple yéménite à la bataille de « l'Épée de Jérusalem» (Saif Al-Quds), et Khamenei attaques propagande de l'ennemis de la Résistance contre les élections de l'Iran : rapport

[Jeudi 17 Juin 2021]

SANAA, 17 Juin (Saba) - Le Secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, Ziyad Al-Nakhala, a salué le mercredi le peuple yéménite pour son soutien exceptionnel dans la dernière bataille de « l'Épée de Jérusalem » (Saif Al-Quds) avec l'ennemi sioniste.

 

Le réseau médiatique Al-Masirah a cité Al-Nakhala disant : « Je remercie nos frères au Yémen qui ont participé à de grandes et distinguées marches en soutien à la résistance en Palestine pendant la bataille de Saif al-Quds.

 

Il a ajouté : « La société sioniste est faible, et cela a été évident dans la bataille de (Saif Al-Quds), où l'entité est entrée dans les abris malgré l'arsenal militaire appartenant à l'ennemi.

A noter, l'autorité locale du gouverneur de Hodeidah avait remis hier le produit des dons faits par les habitants du gouvernorat au comité de collecte de fonds pour soutenir la cause palestinienne, s'élevant à 100 millions de riyals, dont plus de 77 millions de riyals via les comités de mobilisation et plus de 22 millions de riyals via les bureaux de poste.

تسليم مائة مليون ريال دعما لفلسطين من أبناء محافظة الحديدة

Lors du stand organisé par l'autorité locale pour soutenir la lutte du peuple palestinien et la remise du montant de l'aide, le gouverneur a expliqué que l'aide apportée par les habitants du gouvernorat, malgré les conditions difficiles dans lesquelles ils vivent en conséquence de l'escalade de l'agression par la coalition US-saoudienne, est le moindre devoir de soutenir la cause et la résistance palestiniennes face à l'entité sioniste occupante.

 

Al-Nakhala a souligné que le peuple de Hodeidah, comme les autres peuples yéménites, est prêt à sacrifier le plus précieux pour soutenir ses frères palestiniens, quels que soient les défis.

 

Il a poursuivi: "Pendant la bataille de (Saif al-Quds), la conscience sioniste a été repassée avec distinction, et tous les colons de l'entité ont ressenti un état de terreur face aux possibilités de la résistance."

 

Il a déclaré que l'entité ennemie sioniste s'est sentie complètement menacée dans la bataille de Saif Al-Quds et a vu que les missiles de la résistance couvraient toutes les terres occupées.

 

Il a expliqué que si l'ennemi avait eu assez de courage, il aurait tenté d'envahir la bande de Gaza assiégée, mais Gaza était une forteresse fortifiée avec ses hommes et ses combattants.

 

Il a déclaré : Au début de la bataille de Seif al-Quds, les forces ennemies étaient présentes près de la bande de Gaza, mais au fil des jours, elles ont dû battre en retraite sur une distance de 7 km de peur d'être ciblées.

 

Il a souligné que les moudjahidines qui ont participé à la bataille de (l'épée de Jérusalem) ne sont que des centaines et ne proviennent pas de toutes les unités de combat.

 

Il a souligné que les défis de la bataille militaire sont beaucoup plus faciles que la bataille politique dans laquelle l'ennemi essaie de contenir l'issue de la bataille de « Saif Al-Quds».

 

Le Secrétaire général du Jihad islamique a exprimé son espoir d'un programme national palestinien qui protégerait la Résistance et donnerait au peuple palestinien la capacité de poursuivre la résistance.

Le nombre d'incendies dans les colonies de "l'enveloppe de Gaza" est passé à 10 le soir du mercredi à la suite de ballons et d'avions incendiaires lancés par la jeunesse palestinienne pour protester contre l'attaque des colons extrémistes sur Al-Aqsa et l'augmentation des le siège de la bande de Gaza.

 

L'agence "Palestine Today", citant les médias d'occupation, a rapporté que le nombre d'incendies est passé depuis ce matin à 10 incendies dans les implantations proches de "l'enveloppe de Gaza".

 

L'unité djihadiste Barq avait annoncé hier qu'elle continuerait à lancer des ballons et des avions incendiaires vers les colonies "de couverture" en réponse aux violations continues des colons à Al-Aqsa.

 

Dans un contexte lié aux sionistes, la Cour centrale de l'entité sioniste occupée à Al-Quds (Jérusalem) occupée a rejeté hier la demande du chef de l'opposition, Benjamin Netanyahu, et de l'homme d'affaires Shaul Alovitch, de reporter les délibérations de la cour jusqu'en octobre prochain.

 

Les médias hébreux ont rapporté que les représentants du ministère public et les avocats de Netanyahu ont accepté de cesser d'appeler les témoins des employés du site Walla au tribunal, jusqu'à ce que les correspondances menées par l'ancien directeur général du site, Ilan Yeshua, avec d'autres politiciens soient remises à Netanyahu et les avocats d'Alovitch.

 

Il est rapporté que Joshua est un témoin central dans l'affaire et a donné son témoignage, 3 jours par semaine, pendant environ les deux derniers mois.

 

Les médias ont cité les avocats de Netanyahu et Alovitch, Jacques Hen et Boaz Ben-Zur, disant qu'ils s'attendaient à recevoir les nouveaux documents dans deux semaines, et que leur étude prendrait du temps, et ont exigé de le faire pendant les vacances du tribunal, qui se terminent en septembre.

 

Les avocats de Netanyahu et d'Alovitch ont affirmé que les documents qui leur ont été remis ont un impact sur le prochain témoignage qui sera donné devant le tribunal, qu'il s'agisse d'employés de Walla ou du témoignage de l'ancien directeur général du ministère des Communications, Avi Berger, et donc ces témoignages devraient être reporté.

 

Dans le contexte de la propagande diffusée par l’axe du plot contre les causes de la Nation arabe en profit des sionistes ciblant l’axe de la Résistance Brave, le chef de la révolution islamique en Iran, Seyyed Ali Khamenei, s'est moqué de certains gouvernements qu'il a décrits comme des gouvernements tribaux qui ne font pas de différence entre une urne et une boîte de fruits.

 

Dans un discours diffusé à la télévision iranienne, Khamenei a déclaré : « L'objectif de l'ennemi est d'éloigner le peuple iranien du régime de la République islamique, et le peuple iranien a toujours participé aux élections et tous les plans de l'ennemi ont échoué.

 

Khamenei a souligné que « certains pays dirigés par une tribu et qui ne connaissent pas la différence entre une boîte à fruits et une boîte électorale financent des chaînes satellites qui n'arrêtent pas de dire : « Les élections en Iran sont antidémocratiques !

 

Khamenei a appelé la jeunesse iranienne à participer vigoureusement aux élections et à contribuer à motiver les gens à voter. "Notre peuple est puissant et grand, notre pays est fort et a de larges capacités, et nous sommes devenus l'un des cinq pays qui produisent un vaccin contre le virus ‘Corona’."

 

Le chef de la révolution islamique a ajouté : « Le peuple iranien participera aux élections et donnera plus de force au système politique », qualifiant ces élections de fatidiques.

 

Il a évoqué les complots ourdis par les ennemis pour affaiblir le régime et réduire la participation populaire aux élections, avertissant que les complots des ennemis visent à déstabiliser la sécurité et à propager le terrorisme en Iran.

 

Il a déclaré : « Si nous assistons à une diminution de la participation populaire aux élections, nous assisterons à une escalade de la pression des ennemis... Si nous voulons éliminer les pressions exercées par l'ennemi, qu'elles soient économiques comme l'embargo, la manière est une large participation populaire aux élections.

 

Il a estimé que les médias opposés à la Révolution islamique cherchent à tromper les citoyens et à les décourager de participer aux élections... Notant qu'il n'y a aucun pays dont les élections sont exposées à autant de sabotage et d'hostilité, comme cela arrive avec les élections iraniennes.

 

Ce matin, la période de campagne électorale pour les élections présidentielles, les conseils municipaux et villageois, l'Assemblée consultative islamique et l'Assemblée des experts pour le leadership de l'Iran est terminée.

 

L'agence de presse Fars a rapporté que selon la loi sur les élections présidentielles, les conseils municipaux et villageois, l'Assemblée consultative islamique et l'Assemblée des experts, la période de campagne électorale se termine 24 heures avant le début du processus électoral à sept heures du matin demain, vendredi.

 

 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (Internationale)