Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
L’autorité de l'hôpital de la République du gouvernorat de Hajjah ... un changement de paradigme dans les services médicaux malgré l'agression

L’autorité de l'hôpital de la République du gouvernorat de Hajjah ... un changement de paradigme dans les services médicaux malgré l'agression

[Vendredi 31 Juillet 2020]

SANAA, 31 Juillet (SABA) – L’autorité de l'hôpital de l'hôpital de la République du gouvernorat de Hajjah a été témoin d'un changement qualitatif dans l'expansion des services médicaux, l'ouverture de nouveaux départements et centres et le développement de services de diagnostic et d'inspection malgré les répercussions de l'agression et du blocus.

 

Les projets et réalisations de l’Autorité depuis le début de l’année dernière visaient à répondre aux besoins croissants de plus de deux millions et demi de personnes dans le cadre d’un plan stratégique qui a abouti à l’amélioration des services médicaux et à l’introduction de nouveaux services qui n’étaient pas disponibles avant l’agression.

 

Malgré la rareté des capacités et les besoins croissants de travail dans les départements et centres de l'hôpital, l'autorité a réalisé un changement qualitatif dans les services médicaux, de santé et de traitement au cours de l'année écoulée et du premier semestre de cette année.

 

Nouveaux projets et départements:

 

Dans le cadre de son plan pour l'année 2019, l'autorité a réalisé des projets représentés dans la construction de centres d'urgence obstétricale, de rayons diagnostiques, la réhabilitation des grandes opérations chirurgicales et du service de réanimation, et l'ouverture d'une unité de fabrication d'oxygène et d'une usine de dessalement d'eau potable pour subvenir aux besoins en eau de l'hôpital.

 

Il a également approuvé une section au Centre général des urgences pour recevoir les cas de maladie et augmenter la capacité clinique dans les services d'urgence générale, accouchement, soins intensifs, enfants et soins aux prématurés, opérations et chirurgie, ainsi que multiplier le personnel technique pour les déplacements dans les services des opérations et des soins intensifs, radiographies, laboratoires et couché, pour assurer la continuité du travail tout au long des 24 heures.

 

Au cours du premier semestre de cette année, le laboratoire interne de l'hôpital a été modernisé, le dotant de matériel médical moderne, la restauration du sol du service des opérations, la mise en place du service de microscopie et son équipement, ainsi que la restauration et la réhabilitation de la salle d'opération du service des urgences obstétricales.

 

Le réseau électrique du bâtiment des urgences obstétricales a également été réhabilité, agrandi et réhabilité, le réservoir au sol du centre de dialyse, la restauration et la réhabilitation du service de stérilisation et la réhabilitation et la restauration du toit du bâtiment des urgences obstétriques.

 

Augmentation de la fréquence et capacité clinique:

 

Les statistiques hospitalières indiquent que la capacité clinique a augmenté de 45% au cours de la dernière période pour suivre le rythme de l'augmentation du nombre de visiteurs à l'hôpital, le nombre de bénéficiaires ayant atteint 364 000 cas au cours du premier semestre de cette année.

 

Le rapport de l’autorité indique que le nombre de bénéficiaires des services ambulatoires a atteint 82 591 cas et celui des services des urgences obstétriques 124 588 cas, tandis que 22 260 cas ont bénéficié des services du Département général des urgences.

 

Il a souligné que le nombre de bénéficiaires des services de radiologie diagnostique est de 29 000  et 88 cas, 7 000 et 11 cas de services d'hospitalisation et 4 000 et 401 services de banque de sang.

 

Selon le rapport, le nombre de chirurgies à l'hôpital s'élevait à deux mille 378 opérations, tandis que le département de laboratoire a effectué 28 976 tests différents, tandis que l'unité de nutrition intermédiaire et les départements de malnutrition aiguë sévère ont fourni des services internes et externes à trois mille 255 cas.

 

Il a indiqué que le centre de dialyse fournissait des services de lavage à mille et 458 patients dans le cadre des séances hebdomadaires dont les patients bénéficient gratuitement, tandis que six mille et 988 cas ont bénéficié des services des unités d'ECG, d'audition, de mouvement, de vision et de rage.

 

Le rapport a souligné que le nombre de cas ayant bénéficié de services gratuits de traitement de la drogue au sein de l'autorité était de 14 000 et  569 cas et de 36 000 et 489 cas de services d'urgence.

Traduire les ambitions:

 

Le chef de l'autorité, le Dr Abdulmalik Jahaf, a expliqué que la capacité clinique était passée de 148 lits à 350 lits, ouvrant de nouveaux départements et centres et ajoutant des services qui n'étaient pas présents.

 

Il a souligné que les défis rencontrés par l'autorité au cours des cinq dernières années étaient représentés dans la difficulté d'obtenir un cadre spécialisé, ainsi que les implications du blocus et ses implications pour la fourniture de médicaments pour les maladies chroniques, les pièces de rechange pour les dispositifs médicaux et les interruptions de carburant d'une période à l'autre.

 

Il a déclaré: << L'Autorité était auparavant confrontée à un problème pour préparer un plan systématique de formation du personnel et d'évaluation des actifs et propriétés de l'Autorité. >> Notant que certains problèmes ont été résolus par la mise en œuvre du projet d'inventaire et d'évaluation des actifs et des actifs, qui s'élevait à 3 milliards et 340 millions et 810 000 riyals répartis sur les terrains, les bâtiments, la construction, les machines et le matériel. Voitures, transports, etc.

 

En ce qui concerne la modernisation des appareils, le président de l'autorité a souligné l'achèvement de 75% du plan de modernisation et le retour de 25 appareils de service, ainsi que la mise en place d'un atelier de maintenance de divers appareils médicaux dans les services et centres hospitaliers.

 

En ce qui concerne les projets d'expansion, il a mentionné que les incubateurs avaient été doublés, passant de six à 25 incubateurs, fournissant des soins cliniques intensifs dans le département des maladies prématurées, un certain nombre de lits pour le département d'obstétrique et de gynécologie et fournissant des spécialistes pour travailler dans le département.

 

Le Dr Jahaf a indiqué que l'expansion des services comprenait l'ouverture d'un département pour le diagnostic et la détection précoce des tumeurs cervicales et un scanner, et une section pour les agriculteurs pour la première fois à l'hôpital et dans le gouvernorat en général. Il a souligné que l'autorité est en train d'ouvrir une unité pour le traitement des tumeurs cancéreuses.

 

Il a souligné que parmi les réalisations médicales récemment réalisées par l'autorité, il y avait des opérations chirurgicales réussies pour un certain nombre de patients dans le cerveau, les nerfs, la colonne vertébrale et les yeux.

 

Il a déclaré que le centre de dialyse offre des séances de lavage à plus de 247 patients après avoir été limité à huit cas en 2015, indiquant que le centre offre des séances de lavage gratuites à un rythme de 771 séances par semaine .. Appréciant ce qui est fourni pour soutenir la poursuite des services du centre par des hommes de bien ou Les contributions du CICR à la fourniture de fournitures de blanchisserie.

 

Support limité:

 

Le président de l’autorité a souligné la coopération de l'Organisation mondiale de la santé pour soutenir certaines activités et répondre à certains besoins, ainsi que la coopération de Médecins sans frontières pour faciliter les services pour certains départements, ainsi que pour soutenir l'UNICEF pour les services maternels et infantiles depuis 2019.

 

Il a souligné que le soutien que l’autorité reçoit est très limité et n'atteint pas le niveau des besoins ... exprimant l'espoir que les organisations humanitaires contribueront à soutenir l'autorité et ce qu'elle aspire à réaliser dans les services maternels et infantiles, la gynécologie et d'autres services spécialisés dans le cerveau, les nerfs, les yeux, les voies urinaires et autres.

 

Le Dr Jahaf a souligné que l'autorité était en mesure de mettre en œuvre des projets de la première phase de la vision nationale en élevant le niveau de performance du personnel et en améliorant l'automatisation du système de santé et des projets d'infrastructure, en fournissant et entretenant des dispositifs et en ajoutant des services aux départements de laboratoires, d'urgences, de soins et de création de centres de traitement.

 

Hôpital d'isolement:

 

Concernant le rôle de l’autorité dans la mise en œuvre du projet d’hôpital d’isolement sanitaire à Hajjah, il a expliqué que l’autorité avait adopté, en coordination avec la direction du Ministère de la santé et du gouvernorat, la création de l’hôpital et la fourniture de ses besoins et équipements jusqu’à son ouverture par le Ministre de la santé et le gouverneur de la province.

 

Il a souligné que les dirigeants de l’autorité cherchaient à trouver des centres spécialisés pour soulager la pression sur l’hôpital, où le projet de complexe médical, qui est un affluent majeur du secteur de la santé dans le gouvernorat, est mis en œuvre pour fournir des services médicaux en cas d’accident et d’urgence.

 

Il a souligné que ce projet est le résultat des efforts du gouverneur en présentant le bâtiment du complexe gouvernemental et en l’affectant au complexe médical.

 

Et il a apprécié le rôle du Ministre de la Santé pour encourager l’achèvement de la préparation du complexe. Il a expliqué que la première phase de réhabilitation et d’équipement du bâtiment en tant que centre d’urgence et d’accident est en cours de réalisation.

 

Il a souligné qu'un centre de maternité et d'enfance est en cours de développement en hôpital et qu'un hôpital pour maladies infectieuses, isolement, fièvres et autres centres sera créé, indiquant que la capacité clinique de l'autorité sera portée d'ici la fin de cette année à plus de 420 lits.

 

Il a déclaré que le plan de l’autorité pour l’année en cours prévoyait, dans les six mois, la mise en œuvre de 12 cours de formation pour plus de 70 cadres au sein de l’autorité et la formation d’autres cadres du secrétariat de la capitale dans le domaine des soins et soins respiratoires.

 

Le Président de l’autorité a insisté sur la poursuite de la mise en œuvre des aspirations visant à créer des centres spécialisés pour le traitement des tumeurs, des enfants et des urgences cardiaques ... louant les efforts du personnel médical, infirmier, technique et administratif travaillant au sein de l'Autorité et le souci d'alléger les souffrances des patients.

 


Ressource : SABA

  more of (L‘agression saoudienne contre le Yémen)