Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Un événement culturel commémore Achoura à al-Rujm, ville de Mahweet, Jabal Mahweet
[Mardi 16 Juillet 2024]
Le président de la Choura présente ses condoléances pour le décès de Mohammed al-Amri
[Mardi 16 Juillet 2024]
Début d'un atelier de sensibilisation au code de conduite professionnelle pour le personnel du ministère des Droits de l'Homme
[Mardi 16 Juillet 2024]
Grand rassemblement dans la capitale Sanaa pour commémorer le martyre de l'imam Hussein, que la paix soit sur lui
[Mardi 16 Juillet 2024]
L'Association des Banques tient la Banque Centrale d'Aden responsable de tout dommage subi par les banques du fait de ses décisions
[Mardi 16 Juillet 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Malgré la signature de la Convention contre la torture, l'ennemi sioniste continue de torturer les prisonniers palestiniens
[Lundi 15 Juillet 2024]
Malgré les massacres sionistes à Gaza, les négociations de trêve entre le Hamas et l'ennemi se poursuivent
[Lundi 15 Juillet 2024]
L'ennemi sioniste continue ses massacres barbares... et la résistance répond par des opérations qualitatives
[Lundi 15 Juillet 2024]
La fermeté de la résistance palestinienne, et la survie sur le terrain ont dissipé les illusions de l'ennemi sioniste.
[Samedi 13 Juillet 2024]
Aveur sortie exceptionnelle dans la capitale Sanaa et dans les gouvernorats, les yéménites confirme leur détermination à soutenir Gaza, malgré la volonté de tous.
[Samedi 13 Juillet 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Le Grand Mufti de Palestine condamne le toit ennemi dans la cour de la mosquée Ibrahimi
[Vendredi 12 Juillet 2024]
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
[Lundi 08 Juillet 2024]
La réponse de la résistance libanaise à l'assassinat d'"Abou Nimah"... un message clair à l'ennemi sur sa capacité à renvoyer le coup à deux reprises
[Vendredi 05 Juillet 2024]
L'agression américano-britannique a lancé deux raids sur la région de Buhais dans le Midi, Hajjah
[Jeudi 04 Juillet 2024]
L'avion d'agression américano-britannique a lancé quatre raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Vendredi 28 Juin 2024]
  Internationale
La résistance palestinienne est sur le point de remporter une victoire majeure sur l'ennemi sioniste
La résistance palestinienne est sur le point de remporter une victoire majeure sur l'ennemi sioniste
La résistance palestinienne est sur le point de remporter une victoire majeure sur l'ennemi sioniste
[Lundi, 17 Juin 2024 18:20:54 +0300]

SANAA Juin 17. 2024 (Saba) - Les forces ennemies sionistes sont incapables de faire face aux attaques cohérentes et coordonnées de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza, à un moment où les plus hauts généraux de l'ennemi sioniste ont reconnu dès le début la défaite de l'armée ennemie face aux résistance.



Au cours de ce mois, les factions de résistance dirigées par les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du Mouvement de la Résistance islamique (Hamas), ont pu infliger de nouvelles pertes à l'armée ennemie sioniste en termes de soldats et d'équipements.



Selon les médias palestiniens, les Brigades Al-Qassam ont détruit les concentrations ennemies sionistes au nord-est du camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza, avec des obus de mortier de gros calibre. Les Brigades Al-Qassam ont également détruit les concentrations ennemies pénétrant au nord et au sud de la ville. de Khan Yunis avec des obus de mortier.



Les Brigades Al-Qassam ont diffusé des scènes de prise pour cible de véhicules ennemis pénétrant dans le site de Jabari à l'est de Jabalia, au nord de la bande de Gaza, et ont confirmé que ses moudjahidines menaient des combats acharnés à distance nulle avec les forces ennemies pénétrant à l'est de Jabalia, tandis que les -Les Brigades Qods, pour leur part, ont annoncé avoir ciblé, avec des obus de mortier, une position ennemie utilisée pour le commandement et le contrôle, à proximité de la mosquée des Martyrs, au centre sud de Khan Yunis.



Les Brigades ont également publié un clip vidéo documentant l'embuscade du « rond-point Nabulsi » à Tal al-Hawa, à l'ouest de la ville de Gaza, qui a visé une force blindée sioniste. Le clip, publié dimanche soir par les Brigades Qassam, montre les combattants en train de planter. mines et engins explosifs sur le site de l'embuscade, et surveillance des opérations des forces ennemies et de leurs membres à l'approche du site de l'embuscade.



Immédiatement après l'arrivée de la force, composée d'un véhicule blindé de transport de troupes et d'un certain nombre de véhicules, dans la zone de l'embuscade, le champ de mines a explosé, après quoi les combattants d'Al-Qassam ont bombardé les forces ennemies avec des obus de mortier de gros calibre. documente ensuite l'avancée des véhicules ennemis et la création de rideaux de fumée pour couvrir le processus d'évacuation des morts et des blessés vers d'autres zones, puis le clip documente l'atterrissage d'hélicoptères d'évacuation pour les transporter.



Les brigades ont annoncé le bombardement d’un rassemblement de soldats ennemis dans la région de Rumaydah, à l’est de Khan Yunis, avec un barrage d’obus de mortier réguliers de calibre 60, et ont montré des scènes d’opération de tireur d’élite d’un soldat sioniste au sud de la ville de Gaza.



Les brigades ont déclaré dans un communiqué : Après le retour de nos moudjahidines des zones d'affrontements à l'est de Gaza, ils ont confirmé qu'un certain nombre de véhicules militaires ennemis avaient été placés dans une embuscade soigneusement conçue avec des engins explosifs, ce qui a conduit à la destruction des véhicules et les soldats y étant tués ou blessés.



Elle a ajouté : Nous sommes engagés dans de violents affrontements avec les forces ennemies sionistes utilisant des mitrailleuses et des armes appropriées à l'est et au sud de la ville de Khan Yunis.



Il a également annoncé de violents affrontements à la mitrailleuse avec des soldats ennemis sionistes dans les axes avancés des camps de Maghazi et Bureij au milieu de la bande de Gaza, et le ciblage d'un char sioniste Merkava avec un obus « tandom » dans les axes avancés au nord de Nuseirat. camp.



Les Brigades Al-Quds ont poursuivi en disant : Nos moudjahidines ont réussi à tirer sur un soldat sioniste au sud de la ville de Gaza.



Au début de ce mois, les Brigades Al-Qassam ont annoncé que leurs combattants avaient éliminé à portée zéro une force sioniste de huit soldats, après les avoir placés dans une embuscade serrée dans le centre de Bani Suhaila, à l’est de Khan Yunis.



Al-Qassam a déclaré : L'un des soldats ennemis a également été tué alors qu'il entrait dans une maison, et il a affronté le reste des forces avec des armes et des bombes à Khan Yunis. Elle a expliqué : « Hier, nous avons encerclé une force sioniste de neuf soldats. et nous nous sommes affrontés avec eux à Bani Suhaila, à l'est de Khan Yunis, et nous les avons laissés morts et blessés.



De leur côté, les Brigades Al-Quds, la branche militaire du mouvement du Jihad islamique, ont annoncé avoir bombardé des concentrations militaires dans la zone de la gare du centre de Khan Yunis avec des obus de mortier de gros calibre.

En outre, les Brigades Al-Quds ont annoncé leur bombardement de Sderot, Niram et des colonies entourant la bande de Gaza avec une salve de missiles.



D'autre part, l'armée ennemie sioniste a reconnu la mort du commandant adjoint de la brigade d'entraînement de la brigade Nahal lors des combats à Gaza ce jour-là, tout en continuant de cibler un certain nombre de zones de la bande de Gaza.



Une estimation du ministère sioniste de la Guerre prévoit que le nombre de soldats handicapés lors de l'agression sioniste contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre de l'année dernière atteindrait 12 500 soldats.



Le journal sioniste Yedioth Ahronoth a déclaré : Le département de réadaptation des soldats du ministère sioniste de la Guerre s'est occupé de 3 400 soldats classés comme invalides dans l'armée depuis le 7 octobre dernier.



Il existe de nombreuses déclarations de chefs militaires sionistes selon lesquelles l’armée ennemie n’a réussi à atteindre aucun des objectifs de guerre déclarés et que cet échec s’est transformé en une défaite majeure en épuisant l’armée ennemie sioniste dans la bande de Gaza.



Par exemple, au début de ce mois, dans un article du journal Maariv, le général de réserve Yitzhak Brik a déclaré : « Israël a perdu la guerre sur le front de Gaza contre le mouvement Hamas, en partie à cause de l’érosion de notre armée terrestre jusqu’aux os au cours des 20 dernières années.



Il a souligné que les forces sionistes sont confrontées à une pénurie d’armes et d’équipements et que les forces terrestres se sont érodées au cours des 20 dernières années. Il a cité ce fait en déclarant : « L’armée ne peut même pas maintenir plus d’une division pendant une courte période. territoire de la bande de Gaza car il n’a pas encore de surplus de forces. » Réduit de six divisions, et il n’y a personne pour remplacer les forces combattantes.



Il a ajouté que la solution radicale est "le remplacement immédiat des responsables de l'échec du 7 octobre dernier aux niveaux politique et militaire, et la formation d'un nouveau gouvernement qui a la capacité de remettre le train sur les rails", a-t-il ajouté. .



De nombreux experts estiment que l'exposition de l'armée ennemie à des frappes douloureuses et coordonnées, la capacité de la résistance à continuer de diriger des frappes précises et coordonnées sur diverses zones de Gaza, l'échec de l'ennemi à atteindre aucun de ses objectifs après environ huit mois d'agression, la division interne au sein l’entité usurpatrice de l'israélien, et les différences entre les généraux et les hommes politiques sionistes sont une indication que la résistance a remporté une grande victoire.



Quant à Washington, qui souhaite l'émergence de l'ennemi sioniste, même avec une victoire imaginaire, il insiste sur l'initiative de la proposition sioniste récemment lancée par le président américain Joe Biden et sur une vision optimiste pour l'après-guerre : normalisation régionale, sécurité pour l’entité usurpatrice et un État pour les Palestiniens.



La création d'un État palestinien, selon la vision américaine, se répète lors des crises et des conflits au Moyen-Orient, puis l'idée s'endort rapidement et est absente, sauf dans les déclarations de temps en temps, et cette chose se répète avec les déclarations américaines successives. administrations.



Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a déclaré que la vision de Washington pour le lendemain de la guerre dans la bande de Gaza de la Palestine inclut la normalisation régionale et la sécurité pour Israël et un État pour les Palestiniens.



Dans le même contexte, le monde arabe, la Ligue arabe et l’Organisation de la Conférence islamique sont clairement absents des crimes, massacres, génocide et liquidation ethnique des Palestiniens commis par l’armée ennemie sioniste dans la bande de Gaza.



Ici, la question s’impose avec force, surtout avec l’escalade du rythme des massacres, des exterminations et de la famine systématique commis par l’entité ennemie sioniste dans la bande de Gaza, à la lumière du soutien inconditionnel des États-Unis à l’entité usurpatrice. et quel est le rôle joué pour sauver les civils palestiniens ?! Quels sont les intérêts qui les poussent à ignorer ce qui se passe dans la bande de Gaza ?! Ces pays se sentent-ils à l’abri d’une agression contre eux à l’avenir par l’entité sioniste ?! Quant à la normalisation, elle est devenue une caractéristique répandue parmi les gouvernements des pays qui ne bénéficient pas du soutien populaire.
Sanaa - Saba : Abdul Aziz Al-Hazzi
traduit par



A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Mardi 16 Juillet 2024 18:04:02 +0300