Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Le ministre des Affaires étrangères félicite son homologue de la République de Bosnie-Herzégovine
[Vendredi 01 Mars 2024]
Le Bureau des droits de l'homme à Taiz salue l'initiative d'ouvrir les routes et appelle l'autre partie à y faire face
[Vendredi 01 Mars 2024]
Bayda: Présentation pour les diplômés de la première promotion du « Déluge d'Al-Aqsa » à Al-Sawadiya
[Vendredi 01 Mars 2024]
Le CSA identifie les zones où se dérouleront les marches « Vous n'êtes pas seuls. Debout aux côtés de Gaza »
[Vendredi 01 Mars 2024]
Le passage des voitures et des locomotives a commencé après l'ouverture de la route asphaltée Haifan-Tor Al-Baha
[Vendredi 01 Mars 2024]
 
  Enquêtes et reportages
Les surprises de dissuasion yéménites de l'Amérique et de la Grande-Bretagne se succèdent grâce à la sagesse du leadership et au mandat du peuple.
[Vendredi 01 Mars 2024]
Correspondant de Saba à Gaza : Une campagne arabe de désinformation pour alléger la pression sur l'ennemi sioniste et ses partisans
[Jeudi 29 FÈvrier 2024]
Réunion des ministres du Commerce saoudien et israélien... un nouveau pas saoudien vers la normalisation
[Jeudi 29 FÈvrier 2024]
Journaliste de Saba: colère palestinienne bouillante et intense contre les actions de l'Arabie saoudite et de la Jordanie
[Jeudi 29 FÈvrier 2024]
L'ennemi sioniste poursuit la guerre de génocide et de famine dans la bande de Gaza
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 1er mars
[Vendredi 01 Mars 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 29 février
[Jeudi 29 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 28 février
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
La Chine critique vivement le refus de Washington de sa contribution au commerce mondial
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 27 février
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
  Enquêtes et reportages
Sanaa continue d'embarrasser les pays et les régimes complices des sionistes dans le siège de Gaza
Sanaa continue d'embarrasser les pays et les régimes complices des sionistes dans le siège de Gaza
Sanaa continue d'embarrasser les pays et les régimes complices des sionistes dans le siège de Gaza
[11/DÈcembre/2023]

SANAA Décembre 11.2023 (Saba) - Dans un développement remarquable du rôle et de la position centrale du Yémen dans le soutien et le soutien du peuple palestinien et de sa vaillante résistance face à l'agression sioniste américaine, les forces armées yéménites ont annoncé qu'elles empêcheraient tout navire, quelle que soit sa nationalité, de traverser le Mers Rouge et Arabe vers les ports israéliens si suffisamment de nourriture et de médicaments ne sont pas autorisés à entrer dans la bande de Gaza.



La dernière décision de Sanaa s'inscrit dans le cadre des options progressistes que le leader de la révolution, M. Abdul-Malik Badr al-Din al-Houthi, a laissé entendre utiliser dans le contexte de la participation directe du Yémen à la bataille aux côtés du peuple palestinien. et leur vaillante résistance face à l’agression sioniste-américaine, si elle ne met pas fin à son agression et à son siège sur Gaza.



Après que les forces armées yéménites ont réussi à empêcher les navires israéliens de traverser la mer Rouge et la mer d'Oman, ce qui représentait une avancée dans le contexte de la bataille contre l'ennemi sioniste et a eu de nombreux résultats importants pour le bénéfice du peuple palestinien, cette décision est venu exercer une pression supplémentaire sur l’entité sioniste, qui poursuit ses agressions et ses crimes, ainsi que son siège injuste sur la bande de Gaza.



Sur la base de la réciprocité, la décision d'empêcher le passage des navires se dirigeant vers les ports de l'entité sioniste représente une réponse pratique à la persistance de l'entité occupante à empêcher l'entrée de cargaisons de nourriture, de médicaments, de carburant et d'autres produits de première nécessité. les habitants de Gaza.



Avec cette décision, les dirigeants yéménites de Sanaa continuent d'embarrasser les régimes et les pays arabes et islamiques, notamment les pays proches ou frontaliers de la Palestine, et n'ont rien fait contre l'agression et le siège injuste auxquels le peuple palestinien est exposé. , malgré le fait que ces pays disposent de nombreuses options et cartes pour enchaîner l'ennemi sioniste et le forcer à arrêter... Sa guerre d'agression contre les Palestiniens, y compris, par exemple, l'ouverture de ses frontières avec la Palestine et l'autorisation de l'entrée de diverses fournitures en Gaza, tandis que les pays producteurs de pétrole peuvent arrêter l'exportation de pétrole et boycotter économiquement les pays participant à l'agression, comme la moindre mesure pour faire pression sur l'administration américaine et les pays occidentaux qui soutiennent l'entité sioniste.



C'est pour cette raison que l'importance de la décision stratégique adoptée par Sanaa réside dans le fait qu'elle soulève un argument contre les régimes en place dans les pays arabes voisins de la Palestine et de la bande de Gaza en particulier, qui se soumettent à l'ennemi sioniste et participent à son siège de la Palestine. peuple palestinien, et même lui permettre de contrôler les ports terrestres et maritimes entrant dans le cadre de sa souveraineté pour étrangler les Palestiniens et empêcher leur entrée, en leur fournissant de la nourriture, des médicaments et des dérivés pétroliers, coïncidant avec la guerre d'extermination et les crimes horribles commis. par l'ennemi contre les civils à Gaza et dans les territoires occupés.



Les positions honteuses de ces pays dits « arabes » soulèvent de nombreuses questions sur les raisons qui les poussent à céder aux intérêts des sionistes et à abandonner toutes les cartes et moyens de pression en leur possession qui resserreraient l’étau sur l’ennemi. et le décourager de commettre des crimes et des massacres honteux contre des dizaines de milliers d'enfants, de femmes et de civils en Palestine occupée.





En conséquence, les régimes qui dominent les peuples de la nation arabe et islamique n’ont plus aucune raison de garder le silence et de se soumettre aux Israéliens et aux Américains, qui ont infligé à leurs peuples des calamités et les ont plongés dans une situation économique, politique et politique effrénée. des crises sécuritaires qui empêchent leur renaissance et leur prospérité.



Malgré cela, les régimes implantés par l'entité sioniste dans le corps de la nation n'ont pris aucune mesure sérieuse qui serait à la hauteur de leur responsabilité religieuse, morale et humanitaire en tant que pays arabes et musulmans, même au niveau de leur responsabilité religieuse, morale et humanitaire en tant que pays arabes et musulmans au niveau le plus bas, pour soutenir les frères en Palestine et mettre un terme aux meurtres et à l'extermination que ce peuple arabe musulman est soumis aux mains des ennemis de l'humanité, ce sont les sionistes.

Malgré la distance qui sépare le Yémen des territoires occupés et d'autres obstacles géographiques qui empêchent un engagement direct avec les moudjahidines en Palestine, ainsi que les souffrances imposées par l'agression américano-saoudienne et émiratie au peuple yéménite depuis neuf ans, tous cela n’a pas empêché les dirigeants yéménites libres de Sanaa et, derrière eux, le fier peuple yéménite, de s’engager avec force dans la bataille du « déluge d’Al-Aqsa » pour soutenir le peuple palestinien frère et sa vaillante résistance face aux attaques sionistes. l'agression américaine et pour défendre le caractère sacré de la nation.



Contrairement aux positions honteuses et à la trahison injustifiée des Arabes et des Islamistes à l’égard du peuple palestinien, la position historique du Yémen en faveur de la Palestine et d’Al-Aqsa a émergé dès le début de la « bataille du déluge d’Al-Aqsa ». avec la déclaration officielle et populaire de soutien à cette opération héroïque et l'émergence de millions de marches dans tous les gouvernorats yéménites pour bénir cette opération et autoriser la direction révolutionnaire à agir. Toutes les décisions et options pour soutenir le peuple palestinien et la résistance dans la bataille qu’ils mènent au nom de la nation.



Cela a été suivi par l'annonce de la direction révolutionnaire et des forces armées de leur participation effective à la bataille en lançant des missiles balistiques et des drones sur des cibles de l'ennemi criminel sioniste, en réponse aux crimes et massacres qu'il commet contre le peuple palestinien.



Dans le prolongement de cette position historique et religieuse du peuple de foi et de sagesse et de terre de soutien et de soutien, le leader de la révolution a annoncé l'élargissement du cercle de confrontation pour inclure la surveillance et le suivi des navires israéliens et la prévention de traverser la mer Rouge et Bab al-Mandab, jusqu'à ce que l'entité sioniste mette fin à son agression contre Gaza, que la force navale a commencé à mettre en pratique en s'emparant d'un navire. Le "Galaxy Leader" de l'ennemi a été emmené sur la côte yéménite, et mené d'autres opérations qualitatives contre les navires ennemis dans la région.



Dans le contexte de la position honorable yéménite, le gouvernement de Sanaa a annoncé une liste de biens, produits et entreprises américains devant être boycottés, soit en raison de leur association avec l'entité sioniste, soit de leur soutien à celle-ci, en plus d'annuler toutes les agences commerciales. associés à ces entreprises, ce qui a reçu un large soutien officiel et populaire et un accueil favorable de la part de tous les secteurs de la société yéménite.



Parallèlement, Son Excellence le maréchal Mahdi Al-Mashat, président du Conseil politique suprême, a signé la loi approuvée par la Chambre des représentants n° (4) de 1445 AH concernant l'interdiction et la criminalisation de la reconnaissance de l'entité ennemie sioniste ou de la normalisation avec cela, comme expression de la position officielle du Yémen rejetant toute forme de normalisation et de relations avec le premier ennemi de la nation, l'entité sioniste.



Avant cela, la création du Comité suprême pour la campagne nationale de soutien à Al-Aqsa avait été annoncée pour entreprendre les tâches de mobilisation et de sensibilisation à l'importance d'un soutien ferme et ferme au peuple palestinien et pour soutenir Al-Aqsa, en plus de en lançant une vaste campagne de dons et de soutien financier au peuple et à la résistance palestinienne, ce qui a conduit les forces armées à annoncer hier soir l'interdiction du passage des navires destinés aux ports de l'ennemi sioniste, quelle que soit leur nationalité, si cela est suffisant. la nourriture et les médicaments ne sont pas introduits dans la bande de Gaza.



Alors que Sanaa dispose encore de nombreuses options pour infliger des coups plus douloureux à l'ennemi sioniste s'il décide de poursuivre son siège et ses crimes brutaux contre les Palestiniens, il semble que certains régimes arabes continueront de garder le silence et trahiront les aspirations de leurs peuples à se tenir sérieusement aux côtés des Palestiniens. les frères palestiniens, prouvant ainsi qu'ils ne sont que de simples marionnettes, des outils entre les mains de l'entité sioniste et de l'administration américaine qu'elle utilise chaque fois qu'elle veut servir ses agendas malveillants et ses projets d'occupation des pays arabes, de tuer leur peuple et de piller de leurs ressources.

Sanaa - Sheba - Reportage : Yahya Jarallah

traduit par

A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Vendredi 01 Mars 2024 10:47:36 +0300