Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Discussion sur le mécanisme D'opérationnalisation des fonctions de L'équipe de développement et de gestion collaborative et de mise en œuvre à Dhamar
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
Une source de sécurité révèle certains détails de l'opération préventive contre les éléments de Takfiri dans la région D'Al-Khashab à Al-Bayda
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
Le Comité militaire et les autorités locales de Taiz ouvrent plusieurs routes dans le gouvernorat
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
Lancement de la distribution gratuite de bouteilles de gaz aux familles des martyrs et des disparus à Hajjah
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
Une réunion dans le quartier de Main du secrétariat de la capitale pour soutenir Déluge d'Al-Aqsa
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
 
  Enquêtes et reportages
Face à la menace de l'ennemi de poursuivre son agression, la résistance le menace avec davantage de messages venant du terrain
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
La position yéménite... un changement qualitatif dans les opérations visant à dissuader les navires et cuirassés américains et britanniques
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
À l’échelle mondiale, la Chine surpasse l’Amérique dans de nombreux domaines après plusieurs décennies de domination de cette dernière.
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
L’agression contre la bande de Gaza : destructions sans précédent, massacres, génocide et impasse
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
L’escalade de l’agression contre le Yémen et la Palestine est l’un des facteurs les plus importants pour mettre fin à l’ère de l’hégémonie américaine
[Lundi 26 FÈvrier 2024]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 28 février
[Mercredi 28 FÈvrier 2024]
La Chine critique vivement le refus de Washington de sa contribution au commerce mondial
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 27 février
[Mardi 27 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 26 février
[Lundi 26 FÈvrier 2024]
Taiz: Sept citoyens ont été tués et blessés lors des raids de l'agression américano-britannique sur le district de Maqbanah
[Dimanche 25 FÈvrier 2024]
  Internationale
Un observatoire des droits de l'homme appelle à une enquête internationale sur l'ennemi sioniste qui a laissé mourir cinq bébés prématurés à Gaza
Un observatoire des droits de l'homme appelle à une enquête internationale sur l'ennemi sioniste qui a laissé mourir cinq bébés prématurés à Gaza
Un observatoire des droits de l'homme appelle à une enquête internationale sur l'ennemi sioniste qui a laissé mourir cinq bébés prématurés à Gaza
[30/Novembre/2023]

GAZA Novembre 30.2023 (Saba) – L'Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme a appelé le jeudi à la formation d'une commission d'enquête internationale indépendante sur l'incident de cinq bébés palestiniens prématurés laissés mourir après que le personnel médical ait été évacué de force par les forces ennemies sionistes de l'hôpital pour enfants Al-Nasr, au nord de Gaza. Bande.



L'Observatoire euro-méditerranéen a confirmé, dans un communiqué, avoir « documenté la découverte de cinq nourrissons morts et en état de décomposition dans la crèche de l'hôpital Al-Nasr après avoir été laissés à leur sort pendant trois semaines, ce qui pourrait équivaut à une exécution horrible et à un crime contre l’humanité. »



L'Observatoire a cité Mustafa Al-Kahlot, directeur de l'hôpital, qui a déclaré qu'il avait adressé un appel aux organisations internationales concernant l'état difficile des cinq enfants pour leur sauver la vie, mais qu'il n'avait reçu aucune réponse, ajoutant qu'il avait informé l'OSDH et les forces ennemies, qui les ont prévenus de l'évacuation définitive de l'hôpital de l'état des enfants et de leur besoin de soins médicaux.



Entre-temps, des sources médicales de l'hôpital ont déclaré qu'ils avaient été contraints de laisser deux enfants en soins intensifs, deux enfants en famille d'accueil et un cinquième cas de « syndrome d'Edwards » pour une orpheline dont toute la famille a été martyrisée. Grâce à la conversation des soldats d’occupation avec le directeur de l’hôpital, ils ont assuré qu’ils étaient reçus et secourus.



Ces sources ajoutent : « Les enfants ont été laissés sur place en raison de l'absence de capacités permettant de préserver leur vie pendant l'évacuation, y compris de répondre à la nécessité de les transférer vers un autre établissement de santé qualifié et de prendre soin d'eux, ce qui n'a pas été le cas. , ils ont été laissés mourir seuls en silence sur le même équipement sur lequel ils avaient été laissés.



L'Observatoire euro-méditerranéen a appelé à ce que les forces ennemies sionistes soient tenues responsables de cet incident, soulignant la nécessité de mettre fin au fait que l'ennemi sioniste se soustrait à ses obligations de protéger les civils et interdit le siège ou le ciblage des installations médicales et causant directement la mort de même les nouveau-nés.



Il convient de noter que des équipes médicales ont découvert mercredi les corps partiellement décomposés de cinq nourrissons prématurés à l’hôpital pour enfants Al-Nasr, dans le nord de la bande de Gaza.





Les Brigades Al-Qassam ont annoncé hier soir, mercredi, qu'elles avaient remis le sixième groupe de prisonniers sionistes à la Croix-Rouge et qu'en échange, 30 prisonniers palestiniens, hommes et femmes, seraient libérés.



Les médias ennemis sionistes ont rapporté que la Croix-Rouge de la bande de Gaza avait reçu le sixième lot de prisonniers sionistes destinés à être libérés dans le cadre de l'accord d'échange avec le Hamas.



Les prisonniers qui devraient être libérés ce soir sont cinq enfants et sept femmes, ainsi que deux femmes russes détenues.



L'armée ennemie sioniste a déclaré : Deux détenues possédant la citoyenneté russe ont été remises à la Croix-Rouge depuis Gaza et elles sont en route vers l'entité sioniste.



Le Hamas a déclaré : En réponse aux efforts du président russe Vladimir Poutine, le mouvement a libéré mercredi deux détenues possédant la citoyenneté russe et les a remises à la Croix-Rouge en prélude à leur remise aux représentants du ministère russe des Affaires étrangères.



L'armée ennemie a déclaré mercredi que 146 sionistes étaient toujours capturés par le Hamas à Gaza.



Le mercredi, la Commission des prisonniers et le Club des prisonniers ont confirmé avoir reçu ce soir le sixième lot de femmes et d'enfants prisonniers dans le cadre de l'accord d'échange, en échange de la municipalité de Ramallah.



Le même organisme a également annoncé les noms des enfants prisonniers du sixième lot de l'accord d'échange de prisonniers, qui seront libérés ce mercredi soir.

A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Mercredi 28 FÈvrier 2024 17:52:36 +0300