Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
La Chambre des représentants approuve un certain nombre de rapports et oriente le gouvernement avec un certain nombre de recommandations
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Vice-ministre des Affaires étrangères : le veto américain contre la décision d'arrêter la guerre à Gaza montre que l'Amérique est le premier ennemi de la paix
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Discussion sur la coordination entre la Corporation des ports et la salle de navigation et le secteur privé
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Le ministre des Affaires étrangères félicite Sainte-Lucie à l'occasion de la fête nationale
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Source navigation : Le navire attaqué par les forces armées est un navire américain transportant des aliments pour volailles
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
 
  Enquêtes et reportages
Le Yémen gagne pour l’humanité en dissuadant l’Amérique et la Grande-Bretagne dans les mers Rouge et Arabe
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Avec la poursuite de l’agression contre Gaza, l’économie sioniste s’effondre et continue de saigner
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Après les menaces de l'ennemi d'attaquer Rafah, les forces de la résistance s'engagent à répondre au plus haut niveau
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Un projet de résolution de l'ONU devant le Conseil de sécurité exigeant un cessez-le-feu à Gaza, présenté par l'Algérie, et Washington menace d'y faire obstacle
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Correspondant de Saba à Gaza : L'ennemi sioniste continue de commettre le crime d'affamer les Palestiniens dans le nord de la bande de Gaza
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 21 février
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 20 février
[Mardi 20 FÈvrier 2024]
L'agression américano-britannique lance un raid sur la zone d'Al-Jabbana dans la ville de Hodeida
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Quatre citoyens ont été blessés lorsqu'un objet laissé par l'agression a explosé dans le district de Sirwah à Marib
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 19 février
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
  Internationale
La fierté de l'industrie militaire de l'ennemi sioniste est piétinée sous les pieds des moudjahidines de Gaza et brûlée avec un briquet
La fierté de l'industrie militaire de l'ennemi sioniste est piétinée sous les pieds des moudjahidines de Gaza et brûlée avec un briquet
La fierté de l'industrie militaire de l'ennemi sioniste est piétinée sous les pieds des moudjahidines de Gaza et brûlée avec un briquet
[13/Novembre/2023]

SANAA Novembre 13. 2023 (Saba) – Malgré la confiance de la propagande sioniste dans la commercialisation de ses armes militaires comme étant les plus invulnérables, les plus protectrices, les plus puissantes, les plus rapides et les plus maniables, et qu'elles sont les meilleures en tout et qu'elles font la fierté des industries militaires de l'entité usurpatrice, la résistance Les moudjahidines de Gaza ont piétiné de leurs pieds purs ce mythe qui vaut des millions de dollars et l'ont brûlé avec son briquet : un demi shekel sioniste et quelques litres d'essence.



Depuis le début de l'épopée du « Déluge d'Al-Aqsa », menée par le mouvement de résistance islamique « Hamas », de nombreux clips vidéo ont été diffusés, montrant le char, qui coûte environ sept millions de dollars et est considéré comme le plus précieux. fortifié au monde et le plus fort sur le champ de bataille, selon les rapports militaires, y brûlait. L'incendie s'est produit après que de vieilles munitions ont été larguées d'un hélicoptère à côté. Le feu s'est également propagé d'une porte à l'arrière du char vers un distance d'au moins dix mètres, et un seul membre de son équipage a survécu.



L'incendie du char sioniste "Merkava", que l'ennemi sioniste appelle le "véhicule de guerre", par les combattants du Hamas, lors de l'opération "Inondation d'Al-Aqsa", a soulevé de nombreuses questions sur l'étendue de la puissance de ce char, que le L'ennemi sioniste considère la guerre comme la plus puissante du monde et la fierté de ses industries.



Les scènes de son incendie lors de l'opération «déluge Al-Aqsa» avec un obus primitif indiquent la faiblesse de ses capacités et de son blindage... puisque ce char avait déjà été détruit par la résistance palestinienne, à la mi-février 2002, en septembre de la même année. , lors de l’agression contre la bande de Gaza en 2008 et en mars 2020.



Après la dure défaite subie par l'armée ennemie sioniste lors de la guerre d'octobre 1973, l'ennemi prit la décision décisive et vitale de développer un char purement sioniste qui répondrait à ses besoins militaires. protéger la vie de son équipage, car les chars détruits au cours de cette guerre n'étaient pas entièrement sionistes, mais plutôt de fabrication britannique et américaine et ont été légèrement modifiés pour répondre aux besoins de l'entité occupante. a été entièrement conçu et fabriqué dans l’entité occupante.



Le char détruit "Merkava" est apparu pour la première fois lors de la guerre du Liban en 1982 et a été classé parmi les meilleures armes au monde. Cependant, les colonnes de chars ont subi de lourdes pertes face à l'infanterie du Hezbollah et aux obus antichar son premier modèle.



Le char "Merkava", que l'ennemi sioniste a commencé à fabriquer en 1983, s'est décliné en quatre versions successives : "Merkava 1", "Merkava 2", "Merkava 3" et "Merkava 4". Son développement a commencé au début des années 1990 et le quatrième modèle a été produit. En 2002, la première production réelle a été livrée à l'armée ennemie sioniste en 2004. Il existe également la version la plus récente, surnommée « Barak », qui est entrée en service en 2023 après JC et a été utilisée dans la Seconde Guerre mondiale. Intifada, la guerre du Liban de 2006 et la guerre de Gaza de 2008-2009.



Le magazine militaire National Interest confirme que ce char sioniste est le char de combat principal de l’armée ennemie sioniste, car l’entité usurpatrice a cherché ces dernières années à faire du « Merkava » l’un des meilleurs chars de combat principaux au monde.



Selon des rapports militaires, l’entité ennemie sioniste considère les chars comme l’une des armes de guerre les plus importantes dans les affrontements terrestres et c’est pour cette raison qu’elle a tenu à concevoir les derniers modèles et à les intégrer dans le « Merkava 4 » ou « char Barak. ", et l'a appelé "le char du 21e siècle", et son coût a été estimé à environ six millions de dollars par char.



L'expert militaire russe Vladimir Igor a déclaré à Sky News Arabia : Le char Merkava a démarré avec un moteur américain, et malgré les améliorations apportées par l'entité sioniste, son poids important, qui atteint 65 tonnes, ralentit son mouvement sur le champ de bataille.

Sanaa - Saba : Marzah Al-Asal





A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Mercredi 21 FÈvrier 2024 18:10:49 +0300