Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Discussion sur la coordination entre la Corporation des ports et la salle de navigation et le secteur privé
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Le ministre des Affaires étrangères félicite Sainte-Lucie à l'occasion de la fête nationale
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Source navigation : Le navire attaqué par les forces armées est un navire américain transportant des aliments pour volailles
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Discussion du mécanisme d'amélioration du secteur agricole à Shars et Hajjah
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Al-Qasimi : Les activités de la Journée nationale du café au Yémen comprennent la plantation de 2 millions de plants de café
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
 
  Enquêtes et reportages
Le Yémen gagne pour l’humanité en dissuadant l’Amérique et la Grande-Bretagne dans les mers Rouge et Arabe
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Avec la poursuite de l’agression contre Gaza, l’économie sioniste s’effondre et continue de saigner
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Après les menaces de l'ennemi d'attaquer Rafah, les forces de la résistance s'engagent à répondre au plus haut niveau
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Un projet de résolution de l'ONU devant le Conseil de sécurité exigeant un cessez-le-feu à Gaza, présenté par l'Algérie, et Washington menace d'y faire obstacle
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Correspondant de Saba à Gaza : L'ennemi sioniste continue de commettre le crime d'affamer les Palestiniens dans le nord de la bande de Gaza
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 21 février
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 20 février
[Mardi 20 FÈvrier 2024]
L'agression américano-britannique lance un raid sur la zone d'Al-Jabbana dans la ville de Hodeida
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Quatre citoyens ont été blessés lorsqu'un objet laissé par l'agression a explosé dans le district de Sirwah à Marib
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 19 février
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
  Internationale
L’Axe de la Résistance déjoue les plans visant à l’empêcher de participer à la bataille du « Déluge d’Al-Aqsa »
L’Axe de la Résistance déjoue les plans visant à l’empêcher de participer à la bataille du « Déluge d’Al-Aqsa »
L’Axe de la Résistance déjoue les plans visant à l’empêcher de participer à la bataille du « Déluge d’Al-Aqsa »
[13/Novembre/2023]

SANAA Novembre 13. 2023 (Saba) - Les forces de l’agression sioniste-américaine ont parié sur le siège des forces de l’axe de la résistance avec un double avertissement et menace, dans l’intention de les isoler afin de limiter leur participation à la bataille du « Déluge d’Al-Aqsa ». qui étaient contraires à ce sur quoi ils avaient parié après que les forces de résistance sur tous leurs fronts se soient lancées dans leurs initiatives offensives dans une traduction pratique de l'unité des arènes qui a entraîné avec elles de nombreuses règles d'engagement et a établi davantage de lignes rouges qui sont devenues difficile à traverser.

Grâce à la préparation maximale des factions de la résistance palestinienne elles-mêmes, les forces de la résistance ont mené des frappes militaires presque quotidiennes et ont commencé à perturber les forces d'agression sioniste-américaine depuis le sommet de la pyramide après qu'elles pensaient pouvoir les démanteler ou les isoler une partie de l'autre, refusant ainsi d'établir une équation selon laquelle les crimes d'agression peuvent passer inaperçus sans réponse.

Peut-être les frappes de missiles continues lancées par les mouvements et les factions de l'Axe de la Résistance depuis le début de la bataille contre les inondations d'Al-Aqsa, qui ont touché diverses installations, centres et institutions vitaux au plus profond de l'entité sioniste, et ont ciblé la présence américaine, considérant l'Amérique comme le l'ennemi et celui qui mène la guerre, étaient, en fait, une véritable traduction de la ferme volonté et de la ferme détermination de chercher à se venger, et de se venger de l'entité usurpatrice et de ses crimes contre le peuple palestinien.

Logiquement, l'agression contre Gaza n'a pas empêché les forces de l'Axe de la Résistance de transformer la profondeur et toutes les bases militaires sionistes et américaines de toute la région en zones dangereuses après que ces forces aient réussi à surmonter les points de supériorité sioniste-américaine dans armes, et a fait, par exemple, le bombardement de «Tel Aviv», une nouvelle normale qui n'est plus. Cela suscite l'étonnement, et c'est une grande chose et il y a quelque chose à en tirer.

Ceux qui suivent l’évolution du ciblage et des bombardements concentrés de l’entité ennemie sioniste, ainsi que des frappes sur les bases américaines avec ce grand nombre de missiles et de drones, notent qu’ils ont constitué la base d’un changement radical de l’environnement régional, si la guerre actuelle évolue vers des scénarios plus dangereux pour la résistance en Palestine et à Gaza.

Ici, nous nous arrêtons une fois de plus, avec beaucoup d'intérêt, sur la confirmation du secrétaire général du Hezbollah libanais, Sayyed Hassan Nasrallah, dans son récent discours, que le nombre de missiles balistiques possédés par la résistance au Liban est bien supérieur à ce que possède la résistance libanaise. L’entité ennemie sioniste pourrait l’imaginer.

Dans ce contexte, il faut lire les paroles de Sayyed Nasrallah, disant qu'il y a une réponse qui n'est pas encore venue de la résistance libanaise, et c'est un message plus éloquent, plus fort et plus clair que le message d'Al- Aqsa Flood", même si ses lignes ne sont pas encore complètes et doivent être lues par les politiciens de l'entité sioniste et ceux qui les accompagnent, avec attention et attention. Ce qui empêche l'ennemi de décoder les nouvelles équations imposées par la résistance à cette entité usurpatrice.

Ce qu'il n'est pas nécessaire de déduire, comme le discours de Sayyid Abdel Malik Bin Badr Al-Din Al-Houthi, c'est la réponse de l'axe de la résistance dans la région, et pas seulement de la résistance au Liban, et cela confirme que les forces de l'axe sont déterminées à mener des frappes ciblant le Entité ennemie sioniste et ciblant la présence américaine dans la région à travers des attaques avec des missiles et des drones pour former un fer de lance dans le ciblage de l'agression. Le sioniste-américain et une base stable pour soutenir l'action de résistance des factions de résistance palestiniennes.

En fait, les observateurs disent : lorsque Sayyed Nasrallah annonce que le nombre de missiles de précision en possession de la résistance au Liban est devenu supérieur à l'imagination de l'ennemi, ce changement important conduira certainement à tracer des voies différentes et à établir également des équations différentes, le dont les traits et les caractéristiques se cristallisent et deviennent rapidement clairs dans l'intérêt de l'axe de la résistance. C'est un résultat naturel des réalisations ci-dessus, mais cela constitue également une base et un point de départ pour des réalisations plus croissantes et une barrière impénétrable à la Les tentatives américaines et sionistes d’y créer une brèche.

L’un des indices les plus marquants de cette confirmation par le secrétaire général du Hezbollah, selon les observateurs, est qu’il a fixé une série d’objectifs de gros calibre visant les profondeurs de l’entité sioniste. Les zones géographiques de l'axe de la résistance ne sont qu'une partie de l'équation de la réponse inévitable, encadrée par des déterminants stratégiques, qui seront difficiles pour l'entité sioniste à le surmonter ou à penser à le briser, car cela comporte une menace existentielle pour l'entité.

Il ne fait aucun doute que ces observateurs disent : la coïncidence des discours sur le nombre de missiles et de drones de précision dont dispose la résistance, que ce soit au Liban, au Yémen, en Irak et en Syrie,

Cela indique une nouvelle équation selon laquelle l’état de folie destructrice ne découragera pas les factions de la résistance de répondre symétriquement à toute transgression de lignes spécifiques, même si elle se développe vers les scénarios les plus dangereux. Ceux qui les suivent voient que les opérations collectives des forces de l'axe de la résistance, qui ont assumé la tâche de répondre aux crimes de l'agression sioniste-américaine à Gaza, expriment l'audace dont jouit la résistance, qui découle de confiance en soi et en capacités, et nous rappelle les fondements et l'essence du problème, que même si l'entité sioniste n'attaque pas Gaza, elle reste un occupant, un oppresseur, un raciste et un terroriste, ce qui rend la résistance plus puissant après toutes les confrontations avec l’entité sioniste.

La stratégie des messages de dissuasion sionistes et américains a échoué dans sa capacité à démanteler la structure de la résistance, ou à la décourager de soutenir la cause palestinienne et à soutenir la résistance à Gaza et à les obliger à surveiller tout mouvement venant du Yémen, du Liban, Syrie ou Irak.

Peut-être que ce qui s’est passé récemment a fait de ces mesures opérationnelles un facteur déterminant dans la création de la dissuasion nécessaire en augmentant le prix que l’ennemi sioniste doit payer pour toute agression contre le peuple palestinien.

En conclusion, il faut dire : les prochains jours apporteront une coordination plus pratique entre les forces de résistance, qui vise à déterminer les mesures à prendre pour épuiser l'ennemi sur plus d'un front et faire comprendre à l'agression sioniste-américaine que son les menaces contre les forces et les pays de la résistance se heurteront à une action directe qui obligera les Américains à arrêter le massacre qu'ils commettent.Les dirigeants de l'entité usurpatrice contre la Palestine.

A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Mercredi 21 FÈvrier 2024 16:23:05 +0300