Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Ministère des Affaires étrangères : Nous suivons avec une grande inquiétude la malheureuse nouvelle concernant l'accident d'avion transportant le président iranien et ses compagnons
[Dimanche 19 Mai 2024]
Le Président Al-Mashat : Les dirigeants et le peuple yéménites se tiennent aux côtés du peuple iranien et de ses dirigeants dans les circonstances difficiles dans lesquelles ils vivent
[Dimanche 19 Mai 2024]
Le ministre des Affaires étrangères félicite la Journée nationale du Timor
[Dimanche 19 Mai 2024]
Le président Al-Mashat appelle les dirigeants du ministère de l'Agriculture à prendre leurs responsabilités et à déjouer les complots
[Dimanche 19 Mai 2024]
Le ministre des Affaires étrangères félicite la fête nationale du Cameroun
[Dimanche 19 Mai 2024]
 
    Enquêtes et reportages
La Résistance islamique au Liban accélère ses opérations militaires contre l’ennemi sioniste
[Dimanche 19 Mai 2024]
La bataille bénie du « déluge d’Al-Aqsa »… L’ennemi sioniste ne se lasse jamais des défaites
[Vendredi 17 Mai 2024]
À l’occasion de l’anniversaire de la Nakba, la résistance palestinienne réinvoque la cause palestinienne absente depuis des décennies
[Vendredi 17 Mai 2024]
La « Reine des Fruits » retrouve sa splendeur et sa confiance en sa qualité lors de la première fête de la mangue
[Mercredi 15 Mai 2024]
L'ennemi sioniste subit des pertes mensuelles d'une valeur de quatre milliards à cause du siège yéménite
[Mercredi 15 Mai 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
L'avion d'agression américano-britannique a lancé cinq raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Jeudi 02 Mai 2024]
Un avion de combat d'agression américano-britannique a lancé une frappe aérienne sur Ras Issa à Hodeida
[Mardi 30 Avril 2024]
Saada: Les forces ennemies saoudiennes ciblent une maison citoyenne dans le district de Baqim
[Dimanche 28 Avril 2024]
Martyre de 3 femmes et 2 filles lors d'une attaque de drone par les mercenaires de l'agression à Taiz
[Samedi 27 Avril 2024]
Un enfant a été tué lorsqu'une bombe laissée par l'agression a explosé dans le district de Sarwah à Ma'rib
[Samedi 20 Avril 2024]
  Locales
Une grande marche dans la capitale, Sanaa, à l'occasion de la Journée nationale de la résilience
Une grande marche dans la capitale, Sanaa, à l'occasion de la Journée nationale de la résilience
Une grande marche dans la capitale, Sanaa, à l'occasion de la Journée nationale de la résilience
[26/Mars/2023]

Sana'a, 26 Mars 2023 (SABA)-
Cet après-midi, la capitale, Sana'a, a été témoin d'une grande marche de masse sur la place Bab Al-Yemen, à l'occasion de la Journée nationale de la résilience, et de l'inauguration de la neuvième année de fermeté face à l'agression des États-Unis, l'Arabie saoudite et l'émiratie.


Les foules massives présentes au rassemblement ont scandé des slogans : "Nous arrivons dans la neuvième année avec des drones, des missiles mortels et une armée organisée et forte, et en nous fiant à Dieu, nous vaincrons tous les envahisseurs."


Les masses mobilisées ont affirmé qu'elles étaient prêtes et prêtes à toute confrontation à venir avec l'agression jusqu'à remporter la victoire et vaincre les envahisseurs et les occupants, et continuer à rester fermes et inébranlables et à fournir aux fronts des convois d'hommes et de matériel.


Les foules ont lancé des slogans emphatiques, pour poursuivre avec une détermination inébranlable la neuvième année de fermeté face à l'agression et faire plus de sacrifices jusqu'à la libération de chaque pouce de la terre du Yémen.


Les participants à la marche de masse ont renouvelé la position du peuple yéménite envers la cause palestinienne et le soutien et le plaidoyer du peuple palestinien contre l'arrogance de l'entité sioniste usurpatrice et occupante.


Au cours de la marche, un membre du Conseil politique suprême, Muhammad Ali al-Houthi, a confirmé que le peuple yéménite faisait face aux pays d'agression avec son arrogance et son arrogance à un moment où il pensait que sa bataille au Yémen serait un pique-nique.


Il a dit : « Nous disons au chef de la révolution, pariez sur un peuple qui n'a pas peur ou ne sympathise pas, et ne voit pas combattre des ennemis comme autre chose qu'un art de chevalerie », soulignant la volonté du peuple yéménite de faire n'importe quoi choix déterminé par le chef de la révolution.


Il a ajouté : "L'ennemi essaie d'échapper à son agression contre le Yémen, car l'Arabie saoudite considère son agression contre le peuple yéménite comme des problèmes internes, et l'Amérique veut également s'éloigner et envoyer un représentant de la paix et d'autres qui se sont retirés de la coalition, et alors chacun d'eux abandonne et désavoue."


Il a ajouté : "La coalition d'agression s'est hâtée et a désavoué aujourd'hui, et le désaveu ne peut être que dans le rassemblement, comme l'a dit Dieu Tout-Puissant", lorsque ceux qui ont été suivis ont désavoué ceux qui ont été suivis et ont vu le tourment, et comme je l'ai indiqué hier, la coalition d'agression a commis des massacres et des crimes qu'elle ne peut ni justifier ni nier, la place et les chaînes du monde le diffusent.


Il a poursuivi : "Peu importe les crimes et l'arrogance commis par la coalition d'agression, cela ne fait qu'augmenter notre insistance sur la confrontation et le fait que vous êtes les ennemis de notre peuple".


Il a poursuivi: "Ils disent que nous sommes au Yémen en train de combattre au nom de l'Iran. Nous ne prétendrons jamais que nous nous sommes battus pour l'Iran, et nous ne l'avons pas déclaré. Nous avons dit dès le premier jour que l'Iran est un voisin des pays d'agression, et pourtant ils ont compris dans ces moments et ce dernier mois que l'Iran est un voisin. Ils l'ont, et il n'est qu'à quelques kilomètres d'eux, et ils sont allés chercher la paix et le dialogue avec lui, et c'est un chose positive pour tous les voisins de dialoguer."


Muhammad Ali al-Houthi a indiqué que le peuple yéménite d'aujourd'hui a développé ses capacités militaires et s'est déplacé, ce qui incarne une forme de fermeté face à l'agression, et ce que nous voyons dans diverses arènes est une manifestation de fermeté et de fermeté.


Il a affirmé la volonté du Yémen de traiter avec tout le monde sur la base de la fraternité islamique et a déclaré: "Nous ne dédaignons ni ne sommes arrogants.


Le peuple yéménite, que vous avez décrit comme pauvre, s'est tenu devant vous et vous n'avez pas pu le vaincre. " Il passé en revue quelques images de la criminalité du régime saoudien contre le peuple yéménite.


Il s'est adressé au régime saoudien en disant : « Si vous voulez vous retirer de l'agression contre le Yémen, c'est possible. Annoncez votre retrait du combat contre notre peuple, comme l'ont fait le Qatar, le Maroc et plusieurs pays de la coalition.


Le membre du parti politique suprême Al-Houthi a souligné que la coalition d'agression ne peut pas parler, reculer ou dire qu'elle n'est pas impliquée dans l'agression contre le peuple yéménite.


Il a passé en revue les manifestations les plus marquantes de la fermeté évoquées par le chef de la révolution, représentées dans la construction et le développement des capacités militaires et de sécurité qui ont préservé la cohésion interne du peuple yéménite.


Il a souligné : "L'une des manifestations les plus importantes de la fermeté est la cohésion de l'État avec ses diverses institutions, malgré le fait que la coalition d'agression a réduit les salaires et transféré les fonctions de la Banque centrale à Aden, malgré l'engagement pris devant les États-Unis nations de les dépenser, et bien que nous ayons dit et dirons toujours de rendre tous les revenus à la Banque centrale du Yémen et nous les dépenserons pour tous les employés de la République du Yémen." Y compris les employés qui se tiennent aux côtés de l'ennemi."


Muhammad Ali al-Houthi a déclaré que le peuple yéménite avait tendance au niveau de la solidarité sociale à embrasser les pauvres et les nécessiteux, et avait également tendance à aborder les questions de vengeance, à consolider les valeurs de tolérance et de réconciliation et à résoudre de nombreux problèmes épineux. en société.


Il a déclaré : "Avec tout cela, nous avons présenté une vision de la paix que l'ennemi n'a pu présenter aucune vision de la paix jusqu'à aujourd'hui, et nous disons que nous voulons la paix réelle, pas la paix médiatique ou la paix pour le plaisir de l'affichage médiatique. , et nous n'avons pas posé de conditions impossibles."


Il a ajouté : "Ce que vous dites sur le respect du droit international, nous n'avons rien demandé qui contredise le droit international. Nous n'avons rien demandé qui aille au-delà du concept général de la souveraineté de l'État yéménite".


Il a poursuivi : « Les années d'agression et de siège et tous les pourparlers annoncés et non annoncés ont prouvé au monde entier que nous défendons la souveraineté de notre pays et que notre décision est indépendante et que nous ne suivons aucun pays au monde, et le La République du Yémen restera fière grâce à cette fermeté légendaire."


Il a ajouté : « Nous disons aux Nations unies que vous avez légitimé la suspension des salaires, le blocus et la suspension des aides, sur le peuple yéménite qui ne vous a pas vu après huit ans de siège, et qui est au bord de la famine. . L'ONU a décrit que le Yémen traverse la pire crise humanitaire, voire la dénonciation et la condamnation.


Le haut responsable politique a réaffirmé que l'Amérique dirige l'agression contre le Yémen, qui est connue de tous, et que son envoyé pour la paix est une couverture pour ses crimes, indiquant que l'Amérique est celle qui a déclaré que les crimes et les massacres d'agression ne peuvent se produire que après surveillance et envoi des coordonnées à la boite noire d'agression.


Il s'est également adressé au peuple yéménite en disant : « Vous, le peuple libre du Yémen, avez le droit d'être fier d'avoir affronté 17 pays inébranlables et qu'ils n'ont pas été en mesure de vous vaincre. Au contraire, aujourd'hui, l'ennemi saoudien est celui qui recherche la paix. et les pays d'agression sont devenus ceux qui appellent à l'armistice dont parle toujours le chef de la révolution."


Il a indiqué que le leader de la révolution insiste toujours sur le fait que l'armistice ne peut continuer qu'en échange du dossier humanitaire, en levant le siège, en remettant les salaires, en arrêtant l'agression et en levant l'embargo aérien, ce qui est une des choses que nous demande, et cela n'est pas considéré comme un miracle.


Il a confirmé qu'il fallait du peuple yéménite, dont la fermeté traduisent l'identité de la foi, que faire face à l'agression reste une priorité pour tous, ce qui nécessite de ne se laisser tromper par aucune rumeur, tout comme ce qui est demandé au peuple yéménite est de prendre davantage soin de la fronts et la foule, alors même que les sites d'entraînement du ministère de la Défense sont bondés de héros, d'hommes et de lions qui donneront de grandes leçons à l'ennemi.


Muhammad Ali al-Houthi a souligné que le peuple yéménite continuera à adhérer à ses droits légitimes et ne permettra pas la poursuite du siège et de l'occupation, et que la coalition d'agression se battra jusqu'à ce qu'elle soit vaincue par terre, mer et air.


Il a souligné que la poursuite de l'agression signifiera seulement que l'ampleur de la défaite augmentera pour devenir une défaite ignominieuse pour tous les peuples du monde. Il a déclaré : « Nous n'aurons pas de repos tant que notre pays n'aura pas atteint la liberté complète et l'indépendance complète. ."



À la fin de son discours, Muhammad Ali al-Houthi a appelé les pays de la coalition d'agression à se repentir de tous leurs crimes contre le peuple yéménite, et ils doivent indemniser tous les Yéménites qui ont été ciblés.


Une déclaration issue de la marche de masse, lue par le conseiller du président du Conseil politique suprême, Allama Muhammad al-Muftah, a confirmé qu'au seuil de la neuvième année de fermeté légendaire face à cette agression américano-saoudienne, les Yéménites se souviennent de ce à quoi ils ont été exposés pendant 8 ans d'agression et de siège.


Il a souligné que le peuple yéménite était victime de crimes et de violations, y compris des crimes de génocide, dans des événements sociaux, des écoles, des mosquées, des hôpitaux, des lieux d'habitation, des routes et des moyens de létalité, de meurtre et de destruction, et dans la plupart des gouvernorats yéménites.


La déclaration indiquait que les crimes d'agression comprenaient également la guerre économique par le blocus et les complots contre le peuple yéménite dans ses moyens de subsistance et le privant de sa richesse nationale ainsi que la privation de salaires des employés, cherchant à affamer les Yéménites et à entraver l'arrivée de nourriture et fournitures médicales dans divers gouvernorats.


La déclaration disait : « Nous déclarons au monde entier notre adhésion à notre juste cause, et nous mettons en garde la coalition d'agression contre sa poursuite dans l'agression, le siège et l'occupation », soulignant que la guerre est une agression injuste dans tous les sens du terme et a aucune justification ou légitimité pour cela.


Il a évoqué le fait que les principaux objectifs de la guerre sont l'occupation et le contrôle du peuple yéménite et la confiscation de sa liberté et de son indépendance, soulignant que l'agression contre le peuple yéménite est une agression lancée par l'Amérique à travers ses outils régionaux qu'elle invoqué pour éviter les pertes, et que le rôle des Britanniques et des Israéliens contribue à l'incitation, à la poussée, à la planification et à d'autres formes d'agression.


Il a déclaré que le rôle des traîtres du peuple d'Al-Yam n'est pas différent des autres traîtres dans n'importe quel pays souffrant d'une agression extérieure, et que la position du peuple yéménite face à l'agression est la bonne position.


La déclaration a salué la fermeté du légendaire peuple yéménite dans tous les domaines et toutes les arènes malgré les tueries, les destructions, les sièges, les attaques médiatiques et l'activité de la cinquième colonne. Elle a également salué les grandes victoires de l'armée yéménite, qui ont résonné dans le monde entier.


Le communiqué de mars a salué les efforts des forces de sécurité et leur rôle dans la consolidation de la sécurité et de la stabilité, ainsi que les efforts d'industrialisation militaire, en particulier la force de missiles et les drones.


Il a souligné que la poursuite de l'état de siège est inacceptable et que l'état de ni guerre ni paix est inacceptable, soulignant que les efforts des ennemis pour attiser les conflits internes et viser la sécurité du pays font partie de l'agression contre le Yémen.


La déclaration a remercié le Hezbollah au Liban et son secrétaire général, Sayyed Hassan Nasrallah, pour sa foi et sa position humanitaire, ainsi que le peuple libre d'Irak et tout le peuple libre de la nation islamique qui a soutenu les griefs du peuple yéménite.


Un poème du poète Bassam Shanea a été récité lors de la marche de masse.

Al-sawadi

resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Locales)
Mis a jour le: Dimanche 19 Mai 2024 21:52:25 +0300