Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Les forces d'agression pillent 4 millions et 400 mille barils de pétrole brut depuis novembre

Les forces d'agression pillent 4 millions et 400 mille barils de pétrole brut depuis novembre

[Vendredi 03 DÈcembre 2021]

 

SANA'A, 03 Déc. 2021 (SABA)- La Compagnie pétrolière yéménite a confirmé que les forces d'agression et ses mercenaires ont pillé quatre millions et 400 mille barils de pétrole brut depuis la mi-novembre.

 

Le directeur exécutif de la société, Ammar Al-Adra'i, a déclaré à l'agence de presse yéménite (Saba) que la valeur de ce montant dépassait 303 millions et 600 000 dollars, soit l'équivalent de 183 milliards de rials.

 

Il a souligné que les pirates de l'agression menée par l'Amérique continuent de retenir les navires-citernes au large des côtes de Jizan, bien qu'ils soient soumis à des inspections et à l'obtention de permis d'entrée des Nations Unies, sous prétexte de droits de douane qui sont payés aux employés et ne couvre pas 5% du salaire mensuel.

 

M. Al-Adhra'i a indiqué que la coalition d'agression et ses mercenaires continuent de piller le pétrole brut, qui peut couvrir les salaires à 200%.

 

Il a déclaré que les forces d'agression ont transporté le navire « Andromeda » 321 300 tonnes, soit l'équivalent de deux millions et 400 mille barils de pétrole brut, depuis le port d'Al-Shihr à Hadramout, le 19 novembre dernier, et qu'il est arrivé à Singapour.

 

Le DE de la société a déclaré que, selon la bourse, le prix du baril est de 69 dollars, la valeur de l'expédition est de 165 millions et 600 mille dollars, soit l'équivalent de 99 milliards et 691 millions de rials au taux de change de Sana'a, tandis que les salaires s'élèvent à 78 milliards de rials par mois.

 

Il a souligné que le navire "Sea Trust" était chargé de 114 549 tonnes, soit environ un million de barils de pétrole brut en provenance du port de Radhum dans le gouvernorat de Shabwa le 17 novembre, et qu'il a été vendu.

 

Selon Al-Adra'i, le navire "Sea Trust" est revenu hier pour piller et charger un autre million de barils de pétrole brut, portant le total pillé depuis la mi-novembre à quatre millions et 400 mille barils de pétrole brut.

 

AL-SAWADI


Ressource : SABA

  more of (Locales)