Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Membre du CPS appelle à préserver le nom commercial et Inter du café yéménite " Moka " en poursuivant des compagnies Inter le volant et en attaquant les saoudiens abusant les droits

Membre du CPS appelle à préserver le nom commercial et Inter du café yéménite " Moka " en poursuivant des compagnies Inter le volant et en attaquant les saoudiens abusant les droits

[Dimanche 10 Octobre 2021]

SANAA, 10 Oct. (Saba) - Le membre du Conseil politique suprême (CPS), Sultan Al-Samai, a souligné hier l'importance de préserver la marque internationale du café yéménite « Moka ».

 

Lors de sa visite au Festival de la révolution du café yéménite organisé par le Comité agricole en coopération avec le ministère de l'Agriculture et de l'Irrigation, un haut responsable politique, Al-Samai, a appelé les autorités concernées à prendre des mesures juridiques contre les entreprises internationales qui utilisent et investir la marque de café yéménite Mocha « Mocha » sans que le Yémen n'en obtienne le moindre retour financier.

 

Al-Samai a souligné que la culture du café yéménite (Moca) est confrontée à de grands défis, en particulier de la part du mauvais voisin ‘l'Arabie saoudite’, qui cherche à enregistrer le café arabe en tant que marque et production saoudiennes, profitant des terres yéménites occupées à Asir, Najran et Jizan pour intensifier la culture du café et concurrencer le café yéménite de qualité et de renommée internationale.

 

Il a souligné la nécessité pour les autorités concernées de jouer leur rôle en encourageant la culture du café yéménite, en soutenant les agriculteurs, en créant un environnement approprié pour la concurrence interne entre les agriculteurs et en offrant aux producteurs et aux exportateurs la possibilité de commercialiser le café yéménite d'une manière qui assure le leadership et maintient la réputation du café yéménite dans le monde.

 

Le haut responsable politique a également exhorté les ministères du Commerce, de l'Industrie, de l'Agriculture et de l'Irrigation à accorder aux producteurs et exportateurs de café des privilèges spéciaux et à travailler en équipe en coopération avec les autorités de sécurité et les douanes pour empêcher l'importation de café étranger, qui nuit à la réputation. du café yéménite et nuit aux producteurs de café.

 

 Au cours de la visite, le membre du Conseil politique suprême a visité les pavillons d'exposition et a entendu les producteurs et exportateurs de café expliquer les types de café yéménite, les lieux de sa culture et les problèmes et obstacles les plus importants auxquels la culture et l'exportation sont confrontées. de café, dont la plus importante était la marque de café yéménite « Moka », et l'invasion des marchés étrangers du café yéménite.

 

Lors de sa réunion d'aujourd'hui, le Conseil supérieur de la magistrature a examiné la matrice du projet d'amendement de certains articles de la loi de procédure pénale n° 13 de 1994 soumis par le comité désigné par le Conseil.

 

Le Conseil a approuvé la matrice du projet, après l'avoir examinée et discutée et y avoir apporté quelques modifications. Il a ordonné l'achèvement des procédures nécessaires.

 

Le conseil a également été informé d'une proposition soumise par le procureur général et le chef de l'autorité d'inspection judiciaire visant à réexaminer la carte judiciaire des tribunaux et des parquets de la municipalité de la capitale et à envisager la création de tribunaux et de parquets primaires dans le cadre de la division administrative au niveau de toutes les directions de la Commune de la Capitale, d'une manière proportionnée à l'expansion géographique et démographique, réduisant les charges pesant sur les justiciables et contribuant à la rapidité des procédures d'examen et de jugement des affaires.

مجلس القضاء يوافق على مصفوفة مشروع تعديل بعض مواد قانون الإجراءات الجزائية

Le Conseil a souligné l'importance d'y travailler en coordination avec les autorités concernées pour mener à bien les procédures nécessaires.

 

 

 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (Economie)