Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Exposition de vêtements de « pauvres » de l’Autorité Zakat de capitale Sanaa ouverte

Exposition de vêtements de « pauvres » de l’Autorité Zakat de capitale Sanaa ouverte

[Mardi 04 Mai 2021]

SANAA, 4 Mai (Saba) -  Le Ministre de l’information, Dhaif Allah Al-Shami, a été informé de l’exposition sur les vêtements pour les pauvres et les nécessiteux, organisée par l’Autorité générale pour la Zakat, dans la capitale Sanaa, dans le cadre des projets de l’autorité pendant le mois de Ramadan.

 

Le ministre Al-Shami et le chef de l'Autorité générale de Zakat, Sheikh Shamsan Abu Nashtan, ont visité les sections et les pavillons de l'exposition, ainsi que les divers vêtements qu'il contenait de la production de familles dans le cadre du projet d’autonomisation économique.

 

Ils ont écouté une explication des organisateurs de l'exposition sur le projet, qui cible 200 000 familles pauvres et nécessiteuses de la capitale Sanaa et de plusieurs gouvernorats, d'une valeur de quatre milliards de rials.

 

Le ministre de l'Information a souligné l'importance de l'exposition pour fournir des vêtements gratuits de l'Aïd pour les pauvres et les nécessiteux, considérant l'exposition comme une réalisation qualitative de l'Autorité, qui est aujourd'hui devenue un soutien pour les pauvres et les nécessiteux, et le marchand voit sa zakat dépensé dans ses vraies banques.

 

Le ministre a apprécié les efforts des responsables de ce projet, que l'Autorité a lancé cette année dans huit gouvernorats, considéré comme l'un des projets majeurs de l'autorité.

 

Il a déclaré: "L'activité, les efforts considérables et le travail de bienfaisance menés par l'Autorité incarnent la grandeur de ce pilier fondamental de l'Islam."

 

Le ministre de l'Information a souligné que l'Autorité soutient les pauvres et les nécessiteux et met en œuvre de nombreux projets d'autonomisation économique pour convertir les pauvres de la zakat dans le besoin en groupes productifs au profit de la société.

 

Il a souligné qu'aujourd'hui les organisations n'ont plus d'impact significatif sur le citoyen car l'Autorité s'est préoccupée des groupes sociaux pauvres et nécessiteux et nécessiteux, ce qui est l'un des facteurs les plus importants de son succès.

 

 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (Locales)