Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Discussion de la mise en œuvre du plan de vision nationale pour les ports de la mer Rouge

Discussion de la mise en œuvre du plan de vision nationale pour les ports de la mer Rouge

[Vendredi 11 Septembre 2020]

SANAA, 11 Sept. (Saba) - Une réunion tenue jeudi à la corporation yéménite des ports de la mer Rouge présidée par le président du conseil d'administration Muhammad Ishaq Seir a discuté de la mise en œuvre du plan stratégique pour la première phase de la vision nationale pour construire l'État yéménite moderne, le stade de la résilience et de la reprise économique 2019-2020.

 

La réunion, en présence du vice-président de la corporation, l'ingénieur Yahya Sharaf Al-Din, et des membres de l'Unité exécutive pour la gestion de la vision au sein de la Fondation, a examiné les directives concernant le système national de vision et le rapport du Comité technique, qui comprenait une présentation complète sur le niveau d'achèvement du plan de première phase dans les différents axes et concepts couverts par la vision et comment l'amender, l'enrichir et le lier. En proportion des exigences de travail dans les ports de l'institution.

 

Le rapport comprenait également des indicateurs d'évaluation et de suivi et des taux de réalisation au niveau de chaque axe, identifiant les défis auxquels le processus de mise en œuvre était confronté, en plus de diagnostiquer systématiquement les facteurs de succès et de faiblesse, ainsi que les résultats de la préparation du plan stratégique pour la deuxième phase de la Vision 2021-2022.

 

Lors de la réunion, le président du conseil d'administration a affirmé que la vision nationale est un projet de relance complet qui découle des atouts que le Yémen possède dans de nombreux domaines et pour tirer parti de la situation stratégique et géographique dans les événements de la transformation souhaitée.

 

Il a souligné que les lignes directrices pour la première phase de la vision nationale étaient axées sur le développement du travail institutionnel, l’amélioration des performances et le passage des concepts statiques à l’adaptation à tout ce qui est nouveau, tandis que le plan de la deuxième phase serait plus ambitieux et que des plans opérationnels émergeraient que l’unité mettrait en œuvre en fonction de ses capacités.

 

Ishaq a salué les efforts déployés par les membres de l’unité exécutive de la corporation et du comité technique qui en émanait au cours de la dernière période, soulignant la nécessité d’une coordination complète entre les différents acteurs et secteurs du système de vision national et l’intégration des rôles pour surmonter les défis qui entravent la progression des travaux.


Ressource : Saba

  more of (Economie)