Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche

Le président Al-Mashat prononce un discours important à l'occasion du cinquième anniversaire de la résilience

Le président Al-Mashat prononce un discours important à l'occasion du cinquième anniversaire de la résilience

[Jeudi 26 Mars 2020]

 

SANAA, 26 Mars (SABA) - Son Excellence le maréchal Mahdi Al-Mashat, président du Conseil politique suprême, a prononcé mercredi soir un important discours à l'occasion du cinquième anniversaire de la résilience du peuple yéménite contre la coalition de l'agression américano-saoudienne.

 

Al-Mashat a annoncé la fin de la première phase de la "grande douleur" qui était forcée, et une aide pour dissuader la coalition d'agression et arrêter sa poursuite dans ses plans et hostilités.

Il a renouvelé l'appel à la direction de la coalition pour transmettre l'esprit et ne pas être influencé par les voix des bénéficiaires, mercenaires, marchands de guerre et autres vendeurs d'illusions et de faux espoirs. Il a déclaré: "Nous recommandons de travailler ensemble à la mise en œuvre de l'initiative du 21 septembre et de passer ensemble de la guerre à la phase de paix".

Al-Mashat a salué les appels et les efforts du Secrétaire général des Nations Unies et de son Représentant spécial pour mettre fin à la guerre au Yémen, et a souligné la pleine volonté de s'ouvrir à tous les efforts et initiatives dans un calme complet et réel.

Il a ajouté: "Nous nous réservons le droit de répondre à la poursuite du blocus ou de la frappe aérienne, ou de continuer à prendre des terres ou des zones comme point de départ de l'hostilité à nos forces, selon les options des étapes et ce que nous pensons approprié."

 

Le Président du Conseil politique suprême a exhorté les agences civiles, militaires et de sécurité, ainsi que tous les responsables de l'action nationale officielle et populaire dans tous les domaines et dans tous les domaines dans le même esprit créatif.

Il a également exhorté tout le monde à rester vigilant et responsable pendant la sixième année, à travailler dur et à continuer de mettre à jour et d'élaborer des plans, d'achever le renforcement des forces militaires et de sécurité, de combler les lacunes.

Il a chargé les autorités officielles de son domaine d'accélérer le rythme de travail, de suivre les changements et développements locaux, régionaux et internationaux, et de diagnostiquer leurs effets négatifs et positifs sur la situation nationale afin de clarifier les opportunités qu'ils peuvent offrir , et les investir dans des investissements optimaux sans négliger les défis qu'ils peuvent poser.

Le Président a hautement apprécié les efforts inlassables déployés par le Ministère de la santé et le Comité ministériel supérieur pour lutter contre les épidémies et les organismes apparentés face au virus Corona, et a ordonné à chacun de poursuivre les travaux et d'achever les préparatifs et de fournir l'équipement nécessaire et possible pour faire face et bloquer toute infiltration.

Il a appelé l'Organisation des Nations Unies à s'acquitter de son devoir de fournir l'assistance nécessaire à Sanaa, en particulier compte tenu de la détérioration de sa structure sanitaire et de ses capacités limitées en raison du siège et de la guerre d'agression en cours, appelant tous les citoyens à respecter les instructions émises par les autorités compétentes.

Le président al-Mashat a rappelé aux pays d'agression et à tous ceux présents dans les pour occupées et  aéroports de mettre fin à la négligence observée, appelant à neutraliser les aspects humanitaires et sanitaires du conflit, et à rester à l'écart des intrigues et des emplois bon marché dans ces domaines, et à maintenir au moins un degré d'éthique et de coopération.

<< À cet égard, nous prenons l'initiative de demander au Ministère de la santé et au Comité de contrôle des épidémies de Sanaa d'ouvrir à tous les points de vente, hôpitaux et bureaux de santé dans les zones occupées, et de trouver des formes et des mécanismes communs de coopération et d'échange d'informations, et nous invitons les autorités compétentes de l'autre côté à réagir et à traiter positivement cette initiative. "

Le président a ordonné à libérer tous les prisonniers bahá'ís et a annoncé la grâce de Hamid Kamal bin Hyder et sa libération.

Il a également dirigé la formation d'un comité mixte sous la supervision du Conseil supérieur de la magistrature et des membres de chacun des ministère de la justice, de parquet, des ministères de l'intérieur, du service de renseignements, de l'administration pénitentiaire et de la chambre de commerce, pour examiner les conditions des prisonniers et travailler à l'élaboration et à l'organisation d'un plan de libération de tous les insolvables et de tous les prisonniers d'opinion, à moins qu'ils n'aient été condamnés ou arrêtés pour des  affaires pénales en instance.

 


Ressource : SABA

  more of (L‘agression saoudienne contre le Yémen)