Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Le ministre des Affaires étrangères félicite son homologue de Mozambique à l'occasion de la fête nationale
[Lundi 24 Juin 2024]
Le ministre des Affaires étrangères félicite son homologue de la Slovénie à l'occasion de la fête nationale
[Lundi 24 Juin 2024]
Cérémonie publique conjointe pour les districts des gouvernorats d'Hodeidah et d'Ibb à l'occasion de l'anniversaire de la Wilaya
[Lundi 24 Juin 2024]
Deux événements de célébration à Ibb à l'occasion de l'anniversaire du Jour de la Wilaya pour l'année 1445 AH
[Lundi 24 Juin 2024]
Gouvernorat de Sanaa: Activités de masse sur 21 places pour célébrer la Fête de la Wilaya
[Lundi 24 Juin 2024]
 
    Enquêtes et reportages
La résistance palestinienne est victorieuse et l’ennemi sioniste n’a d’autre choix que le retrait immédiat
[Lundi 24 Juin 2024]
Le plan de Smotrich pour contrôler la Cisjordanie montre le visage fasciste et raciste du gouvernement ennemi sioniste: rapport
[Lundi 24 Juin 2024]
Dommages et pertes aux douanes de Hajjah... preuves vivantes de la criminalité américaine, saoudienne et émiratie
[Vendredi 21 Juin 2024]
Taiz… activité concrète pour la circulation, les travaux, les droits de l'homme, l'hygiène et l'amélioration: rapport
[Vendredi 21 Juin 2024]
Le discours de Sayyid Nasrallah... des messages à l'ennemi selon lesquels il doit prendre conscience de l'état de préparation de la résistance et de sa capacité à affronter
[Vendredi 21 Juin 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
L'agression américano-britannique lance des raids sur la région d'Al-Tuhayta et d'Al-Jabbana à Hodeidah
[Mercredi 12 Juin 2024]
L'agression américano-britannique lance cinq raids sur Hodeida
[Vendredi 07 Juin 2024]
De nombreuses villes et capitales mondiales assistent à des manifestations massives dénonçant l'agression contre la bande de Gaza
[Dimanche 02 Juin 2024]
Deux martyrs et dix blessés suite à l'agression américano-britannique contre le bâtiment de la radio à Al-Hawk
[Vendredi 31 Mai 2024]
Des avions d'agression américano-britanniques ont lancé une série de raids sur la capitale, Sanaa.
[Jeudi 30 Mai 2024]
  Chef de la révolution
Chef de la Révolution : Nos activités sont en constante évolution et auront un impact majeur, et il y a de bons signes pour l'avenir
Chef de la Révolution : Nos activités sont en constante évolution et auront un impact majeur, et il y a de bons signes pour l'avenir
Chef de la Révolution : Nos activités sont en constante évolution et auront un impact majeur, et il y a de bons signes pour l'avenir
[23/Mai/2024]

SANA'A, 23 mai 2024 (SABA) - Le chef de la révolution, Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Al-Houthi, a réitéré que la responsabilité incombe à la foi et à la nationalité, et que l'intérêt unificateur du peuple yéménite réside dans leur bienheureuse unité yéménite.



Le leader révolutionnaire a déclaré aujourd’hui dans son discours sur les derniers développements de l’agression sioniste contre Gaza et les développements régionaux : « Le problème ne réside pas dans l’unité yéménite tant que la solution ne réside pas dans la division, la division et la dissidence.



Il existe d’autres raisons qui affectent le peuple yéménite, principalement l’ingérence extérieure de pays et de partis qui ont un complexe d’unité yéménite.



Il a souligné que l'unité yéménite rappelle au peuple yéménite ce qu'il devrait être, car cela est cohérent avec son identité religieuse, et a souligné qu'il existe des raisons qui préoccupent le peuple yéménite, dont la plus importante est l'ingérence extérieure des pays et des partis qui ont un complexe quant à l'unité du peuple yéménite et veulent que le Yémen soit faible dans tous les domaines et en proie à des problèmes sans fin.



Il a ajouté : « Compte tenu des circonstances dans lesquelles le peuple yéménite souffre et a souffert à la suite de l'agression américano-saoudienne-émiratie contre le Yémen, qui a conduit à l'occupation de grandes parties du pays et les Américains, les Saoudiens et les Émiratis forment des formations contre ce peuple, la patrie et l’unité.



Le leader révolutionnaire a également confirmé que la coalition d'agression contre le Yémen avait créé des formations hostiles et tenté de semer la discorde parmi le peuple yéménite avec des slogans racistes, sectaires, régionaux, politiques et sociaux, et a exprimé ses regrets face à la réaction de certains à l'intérieur du pays. les efforts étrangers pour déchirer le Yémen par cupidité, d’autres par ressentiment et ressentiment, et pour régler leurs comptes avec un soutien extérieur.



Il a poursuivi : "Ce qui est cohérent avec l'identité religieuse et incarne le véritable intérêt de notre cher peuple, c'est son unité et sa coopération et le traitement de tous les problèmes et griefs avec justice, équité et compréhension et selon le principe du partenariat national d’une manière qui profite au peuple yéménite et à ses intérêts.



Le dirigeant a appelé le peuple yéménite à se rassembler par millions demain vendredi sur la place Al-Sabeen dans la capitale Sanaa et sur d'autres places des gouvernorats, un départ honorable qui démontre sa fermeté, sa loyauté et son honnêteté envers le Dieu Tout-Puissant, son noble Messager, toute sa nation et, en première ligne, le peuple palestinien opprimé, les habitants de la bande de Gaza et les moudjahidines stationnés dans diverses unités combattantes à Gaza.



Il a affirmé que « notre peuple agit avec intérêt et partage la douleur et la souffrance du peuple palestinien, ce qui témoigne de la vérité de sa position sincère ».



Le leader révolutionnaire est resté sur le front yéménite, soutenant le peuple palestinien de Gaza et des territoires occupés dans la lutte pour « la conquête promise et le jihad sacré ».


Il a souligné que le peuple yéménite de tous ses gouvernorats s'est uni pour soutenir la cause palestinienne et soutenir sa courageuse résistance.



Il a déclaré : « La volonté populaire des Yéménites de notre pays, des gouvernorats du nord, de l'est, de l'ouest et du sud et des régions centrales, a exprimé leur soutien au peuple palestinien et leur engagement envers leur cause, et il est devenu clair qui incarnait cette volonté de procéder de manière pratique et sérieuse dans la mesure du possible.



Il a ajouté : « Nos opérations militaires se poursuivent et les forces armées poursuivent leurs opérations de missiles et navales. Au niveau des opérations militaires, avec l'aide de Dieu, huit opérations avec 15 missiles et drones ont été menées cette semaine dans les régions Rouge et Arabe, dans le Golfe d'Aden et dans l'Océan Indien.



Il a expliqué qu'une des opérations militaires des forces armées a été menée cette semaine vers la Méditerranée, soulignant que jusqu'à présent le nombre de navires attaqués a atteint 119 navires liés aux ennemis sionistes, américains et britanniques.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a souligné que cette semaine, deux avions américains MQ9 ont été abattus dans l'espace aérien des gouvernorats de Ma'rib et d'Al Bayda, le principal avion de reconnaissance américain armé sur lequel il s'appuie dans ses activités hostiles. nombre de victimes, le nombre d'avions abattus au cours de la période actuelle a atteint cinq par une réalisation importante et un succès pour la défense aérienne des forces armées yéménites.



Il a ajouté : « Parmi les navires visés, un navire appartenant à l'une des sociétés qui a violé l'embargo et est entré dans les ports de la Palestine occupée a été visé au quatrième niveau d'escalade », soulignant l'efficacité des opérations militaires yéménites et leur impact sur les ennemis. sont clairs.



Il a noté que les préoccupations américaines concernant les opérations militaires yéménites avaient été reconnues par un haut responsable de la défense dont les déclarations ont été rapportées par les médias, et qu'il avait exprimé son inquiétude quant à la quatrième phase et à sa durée à long terme.



Il a souligné les efforts américains pour empêcher la quatrième phase de l'escalade et est occupé avec de nombreuses ceintures et activités qu'il entreprend, y compris le déploiement d'avions pour les opérations yéménites, mais cela échouera.



Il a poursuivi : « Nous sommes, Dieu merci, dans un processus de développement continu et notre coordination avec nos frères en Irak apportera une contribution supplémentaire, et en même temps nos opérations directes depuis les régions yéménites auront un grand impact, si Dieu le veut des signes arrivent qui témoigneront d’un dynamisme grand, vaste et influent, tel qu’il est. La situation s’applique à la mer Rouge et à la mer d’Arabie, au golfe d’Aden et à Bab al-Mandab. »



Le leader de la révolution a examiné l'impact économique croissant des opérations militaires yéménites sur les navires américains, britanniques et sionistes à travers la hausse continue des prix et des coûts de transport, ajoutant : « La plupart des marchandises sont transportées à travers les mers ».




Il a souligné que l'intransigeance et l'insistance des États-Unis et du Royaume-Uni sur le siège du peuple palestinien et la poursuite de ses crimes étaient à l'origine des répercussions qui l'affectent, et a souligné la position ferme et continue du Yémen dans son soutien à la Palestine, basée sur le sentiment de responsabilité du peuple yéménite et prise de conscience de la question première et centrale de la nation.




Il a déclaré : « La position de notre peuple ne se détériorera ni ne s'affaiblira, que ce soit avec le temps ou face à l'escalade de l'ennemi, et elle ne sera pas non plus perturbée par les actions de ceux alliés de l'Amérique et associés à Israël et à La Grande-Bretagne, parce que… Le plafond pour le peuple yéménite est élevé et nous soutenons la Palestine autant que nous le pouvons, mais ce que notre peuple veut est plus grand.



Il a ajouté : « Nous espérions et espérons toujours qu'il y aurait des autoroutes qui relieraient les régiments à des centaines de milliers de nos hommes pour travailler directement avec l'ennemi et, pour l'amour de Dieu, mener le jihad avec les groupes de résistance en Palestine, mais le situation géographique. La situation et les pays qui nous séparent de la Palestine n'ont pas accepté d'ouvrir les routes au peuple yéménite. De là, nous sommes allés en Palestine.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a réitéré son attention sur le développement continu des capacités de missiles et sur la réussite dans ce domaine.



Il a ajouté : « Quoi que nous fassions, le plafond du peuple yéménite est encore plus haut et encore plus haut », et encore plus haut parce que le peuple exprime la vérité de sa foi avec son identité et sa conscience et la parole du Saint Prophète : Les prières et la paix de Dieu soient sur lui et sur sa famille, incarnées en lui : « La foi est yéménite », a-t-il déclaré.



Il a évoqué le bon niveau de mobilisation et de formation militaire, puisque le nombre de stagiaires a atteint 327.105 stagiaires et qu'il y a eu d'autres activités, notamment des manœuvres et des marches militaires avec plus de 1.500 activités, et que les manifestations, marches, séminaires et événements se sont élevés à 557.380 entre une manifestation, une un événement et un colloque, c'est un très grand nombre sans précédent dans aucun pays.



Le leader révolutionnaire a rappelé les crimes de l'agression américano-sioniste en cours contre la bande de Gaza dans le but de tuer et de détruire, qui n'atteindra pas les objectifs qu'il a annoncés, malgré la reconnaissance américaine et israélienne de l'impossibilité d'atteindre les objectifs de l'agression contre Gaza, et s’y accrocher n’est rien d’autre qu’un moyen de tuer.



Il a expliqué qu'au vu de tous les crimes évidents de génocide commis par l'ennemi sioniste à Gaza, le président américain est dans le déni... et a souligné que le meurtre de dizaines d'enfants et de femmes, l'explosion de quartiers résidentiels et la destruction de zones résidentielles n’était pas considérée comme un crime de génocide aux yeux du président américain.



Il a souligné que tuer des Palestiniens dans les rues, attaquer leurs communautés, affamer des centaines de milliers de personnes, détruire le système de santé, empêcher les médicaments, tuer les malades, enterrer beaucoup d'entre eux vivants et écraser les handicapés. Aux yeux de Biden, il n'y a pas de génocide sous le char les traces ne sont pas considérées comme un crime de génocide.



Il a déclaré : « Déplacer des centaines de milliers de personnes, les traquer et les tuer dans des abris, et cibler des boulangeries et des fontaines d’eau n’est pas un crime aux yeux du président américain Biden, et il n’est pas surprenant que Biden ne tienne pas compte de ce qui se passe dans le pays.

Gaza est en train de se dérouler. » Une guerre génocidaire parce que les Américains sont passés maîtres dans le crime et ont des précédents en matière de génocide.



Il a ajouté : « Il n’est pas surprenant que les Américains nient les crimes génocidaires sionistes alors qu’ils les soutiennent et y participent contre le peuple palestinien, et l’agression sioniste à Gaza n’aurait pas atteint ce niveau de criminalité sans le soutien américain.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a déclaré que le port flottant américain à Gaza est une base militaire et a exposé Washington en introduisant des véhicules blindés et des systèmes de défense aérienne.


Il a suggéré que les Américains voulaient transformer la bande de Gaza en une prison avec une porte sur la mer, supervisée par du personnel militaire américain.



Il a souligné que les Américains souhaitent contrôler une partie de l’aide via le port flottant et l’utiliser pour leurs intérêts militaires et israéliens. L’une des choses les plus étranges est ce que les Américains ont dit à propos de l’arrêt d’une livraison d’armes ennemies, puis il a été révélé plus tard qu’ils avaient été envoyés pour tuer le peuple palestinien.




Il a expliqué que lors de sa précédente conférence sur la suspension de la fourniture d'armes à l'ennemi, l'Américain avait tenté de prétendre, avec quelque raison, qu'il était préoccupé par la vie des civils... soulignant la volonté, la justesse et la conscience d'établir perspective entre eux, Le peuple américain joue un rôle hostile et impitoyable envers l’humanité.



Le leader révolutionnaire a mis en garde contre les actions agressives américaines qui ne tiennent pas compte de la dignité et des droits humains, soulignant que tous les gros titres humanitaires promus par les Américains ne sont rien d'autre qu'une exploitation politique.



Il a poursuivi : "L'annonce par le ministre israélien de la Défense de la reprise des activités de colonisation en Cisjordanie représente une escalade dangereuse liée au maintien de l'occupation."



Il a considéré la profanation des cours de la mosquée Al-Aqsa comme un crime " Ben Gvir » et la menace qu’il a proférée constituent une escalade dangereuse et un défi pour tous les musulmans.


Il a ajouté : « Il est du devoir des musulmans de tirer profit des événements en Palestine, dans le contexte d'une vision consciente de la réalité de la guerre totale d'Israël. »


Il a souligné que les sionistes, ainsi que certains médias fantoches arabes, le sont soutenir la confrontation la présente comme telle s'il s'agissait seulement d'une confrontation entre l'ennemi et le mouvement Hamas.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a souligné que l'agression sioniste vise le peuple palestinien avec toutes ses composantes et que la plupart de ses victimes sont des civils, ajoutant : « Il n'est pas permis à quiconque suit l'Islam et se considère comme islamiste.


Les Arabes parlent avec la logique israélienne de ce qui se passe en Palestine. »



Il a poursuivi : « Même si le problème sioniste réside uniquement dans le Hamas, le Hamas appartient aux Arabes et aux musulmans, et le devoir de la nation est de les soutenir face à la guerre d’anéantissement sioniste, la conscience humaine doit être réveillée et des mesures doivent être prises dans le cadre de mesures pratiques. »



Il a réitéré que les déclarations et condamnations des crimes sionistes par divers pays ne suffisent pas et que des mesures pratiques doivent être prises, ce qui nécessite des protestations continues dans les universités américaines et européennes et dans d'autres pays pour condamner les crimes de l'entité sioniste soutenue par les États-Unis, pour dénoncer et L'Europe.



Le leader de la révolution a exprimé l'espoir que les efforts et le mouvement dans les pays restants pour reconnaître l'État palestinien se poursuivront et que les protestations et les manifestations des étudiants universitaires américains et européens continueront de faire pression sur lui.


Al-sawadi

resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Chef de la révolution)
Mis a jour le: Lundi 24 Juin 2024 20:56:28 +0300