Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Une visite de l'Aïd et un convoi du district de Bani Matar vers les personnes stationnées sur le front d'Asir
[Mercredi 19 Juin 2024]
L'avion d'agression américano-britannique a lancé trois raids sur Hodeidah
[Mercredi 19 Juin 2024]
Les dirigeants du gouvernorat de Sanaa inspectent les conditions des forces stationnées sur le front de la côte ouest
[Mercredi 19 Juin 2024]
Les dirigeants du gouvernorat de Dhamar visitent les stationnés à Taiz
[Mercredi 19 Juin 2024]
Une équipe de Bani Hushaysh visite les forces stationnées sur les fronts de Jadafir et de Maraziq à Jawf
[Mercredi 19 Juin 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Le génocide continue... l'ennemi sioniste continue ses crimes contre les civils à Gaza
[Mardi 18 Juin 2024]
Les activités d’espionnage américano-sionistes ont empêché le Yémen de posséder des capacités militaires au cours des étapes précédentes.
[Mardi 18 Juin 2024]
La résistance palestinienne est sur le point de remporter une victoire majeure sur l'ennemi sioniste
[Lundi 17 Juin 2024]
En intensifiant ses opérations, la résistance libanaise met pratiquement fin à la dissuasion sioniste
[Lundi 17 Juin 2024]
Le parti pris aveugle de l'Amérique à l'égard de l'entité usurpatrice menace de faire en sorte que la résolution du Conseil de sécurité ne soit que de l'encre sur du papier.
[Vendredi 14 Juin 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Club des prisonniers en Palestine: Libération de (30) prisonniers des prisons de (Negev) et (Ofer)
[Vendredi 14 Juin 2024]
L'agression américano-britannique lance des raids sur la région d'Al-Tuhayta et d'Al-Jabbana à Hodeidah
[Mercredi 12 Juin 2024]
Russie : les récents événements sur la scène internationale ont fait tomber les masques de l’Occident
[Mardi 11 Juin 2024]
Un officier sioniste de l'unité Al-Yamam a été tué lors de l'opération sanglante visant à récupérer les prisonniers
[Dimanche 09 Juin 2024]
L'agression américano-britannique lance cinq raids sur Hodeida
[Vendredi 07 Juin 2024]
  Internationale
À l’occasion de l’anniversaire de la Nakba, la résistance palestinienne réinvoque la cause palestinienne absente depuis des décennies
À l’occasion de l’anniversaire de la Nakba, la résistance palestinienne réinvoque la cause palestinienne absente depuis des décennies
À l’occasion de l’anniversaire de la Nakba, la résistance palestinienne réinvoque la cause palestinienne absente depuis des décennies
[17/Mai/2024]

SANAA Mai 17. 2024 (Saba) – Le 76e anniversaire de la Journée de la Nakba a eu mercredi, et l'entité ennemie sioniste continue de commettre les crimes les plus odieux contre le peuple palestinien depuis ce jour et jusqu'à aujourd'hui, car ses forces n'ont cessé de commettre des crimes de génocide, de déplacement forcé, de violence ethnique. nettoyage et attaques contre les lieux saints islamiques et chrétiens.

Bien que 76 ans se soient écoulés depuis la Nakba, ses chapitres et ses tragédies ne se sont pas arrêtés un jour après qu'ils se soient à nouveau renouvelés dans la bande de Gaza d'une manière qui dépasse la première Nakba de 1948, en termes de niveaux de destruction, de meurtres et de génocide. .

Dans ce contexte, Ahmed Abu Houli, membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, déclare : La bande de Gaza vit aujourd'hui « la Nakba dans tous ses détails », et « Israël » répétera la Nakba de 1948 « de manière forme encore plus laide » en 2024.

Abu Holi a critiqué la politique du « gouvernement sioniste extrémiste depuis le premier jour de sa formation fin 2022 et non depuis le 7 octobre dernier ».

Selon Abu Holi, « en commémorant la Nakba, les Palestiniens visent à rappeler au monde que la guerre d’extermination continue et que le gouvernement sioniste a pris la décision de déplacer de force tout le peuple palestinien ».

Il a souligné que "la Nakba n'a pas eu lieu en mai 1948, mais qu'elle se poursuit et a atteint son point culminant dans la guerre sioniste actuelle à Gaza".

Cet anniversaire a eu lieu cette année alors que l'agression sioniste barbare contre la bande de Gaza se poursuit pour le 223e jour consécutif, avec le soutien américain, qui a fait plus de 114 000 morts et blessés, et environ dix mille disparus, au milieu de destructions massives et de famine qui ont coûté la vie. des enfants et des personnes âgées.

Parallèlement, des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza continuent d'être déplacés de force de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, qui est témoin d'intenses bombardements de missiles et d'artillerie de la part de l'armée ennemie sioniste, qui menacent un conflit à grande échelle. attaque au sol contre la ville.

Dans ce contexte, Amnesty International a déclaré dans une déclaration à l'occasion du 76e anniversaire de la Nakba : « Le déplacement forcé en cours de près de deux millions de Palestiniens et la destruction complète des biens et des infrastructures civiles dans la bande de Gaza occupée mettent en évidence le bilan horrible de l’entité sioniste et son refus persistant de respecter son droit au retour au cours des 76 dernières années.

Amnesty International a rappelé que ce jour-là, plus de 800 000 Palestiniens avaient été déplacés suite à la création de l'entité occupante en 1948.

Elle a poursuivi en disant : « Ces derniers jours, l'ennemi sioniste a déplacé de force plus de 150 000 Palestiniens de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, coïncidant avec l'intensification de ses opérations terrestres et aériennes dans la région, mettant en danger des milliers de vies et empêchant l'arrivée de l'aide humanitaire nécessaire."

Elle a souligné que la plupart de ceux qui ont fui ont déjà été déplacés à plusieurs reprises en raison de l'impitoyable attaque militaire sioniste contre la bande de Gaza depuis huit mois.

Le communiqué cite la directrice de la recherche, du lobbying, de la politique et des campagnes de l'organisation, Erika Guevara Rosas, qui a déclaré : « Il est très horrible de voir les scènes effrayantes de la catastrophe de 1948, comme l'appellent les Palestiniens, se répéter avec un grand nombre de Palestiniens dans la bande de Gaza obligée de fuir leurs maisons à pied. » En quête de sécurité, à maintes reprises, l’armée d’occupation et ses colons, soutenus par l’entité usurpatrice, expulsent les Palestiniens de Cisjordanie de leurs maisons.

La présence palestinienne sur son territoire jusqu'à présent, malgré toutes les atrocités sionistes des 76 dernières années, dont les pires se poursuivent à Gaza, est un témoignage incontestable que l'entité sioniste a lamentablement échoué une fois de plus à mettre fin et à anéantir la cause palestinienne. .

Malgré la catastrophe qui frappe actuellement le peuple palestinien dans la bande de Gaza, ce qui s'est passé le 7 octobre dernier a prouvé sans aucun doute que le peuple palestinien ne connaît pas la défaite, ne se rend pas, ni ne se rend et abandonne sa terre, ses constantes et ses droits.

Malgré le désespoir qui règne sur les lieux, les faits sur le terrain prouvent que la résistance palestinienne a refuse

Que la Nakba continue. Il y a eu batailles après batailles, menant à la bataille miraculeuse du « déluge d’Al-Aqsa », qui a réinvoqué la question palestinienne, négligée au cours des dernières décennies, pour établir le concept de Nakba. comme une réalité immuable. La résistance est venue briser ce concept, tracer une nouvelle équation pour le conflit arabo-sioniste et confirmer la disparition de l’entité sioniste brutale.

A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Mercredi 19 Juin 2024 16:49:48 +0300