Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
L'avion d'agression américano-britannique a lancé trois raids sur Hodeidah
[Mercredi 19 Juin 2024]
Les dirigeants du gouvernorat de Sanaa inspectent les conditions des forces stationnées sur le front de la côte ouest
[Mercredi 19 Juin 2024]
Les dirigeants du gouvernorat de Dhamar visitent les stationnés à Taiz
[Mercredi 19 Juin 2024]
Une équipe de Bani Hushaysh visite les forces stationnées sur les fronts de Jadafir et de Maraziq à Jawf
[Mercredi 19 Juin 2024]
Taiz; Les dirigeants du gouvernorat d'Ibb rendent visite aux membres de la 30e brigade blindée stationnés à Al-Hashamah
[Mercredi 19 Juin 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Le génocide continue... l'ennemi sioniste continue ses crimes contre les civils à Gaza
[Mardi 18 Juin 2024]
Les activités d’espionnage américano-sionistes ont empêché le Yémen de posséder des capacités militaires au cours des étapes précédentes.
[Mardi 18 Juin 2024]
La résistance palestinienne est sur le point de remporter une victoire majeure sur l'ennemi sioniste
[Lundi 17 Juin 2024]
En intensifiant ses opérations, la résistance libanaise met pratiquement fin à la dissuasion sioniste
[Lundi 17 Juin 2024]
Le parti pris aveugle de l'Amérique à l'égard de l'entité usurpatrice menace de faire en sorte que la résolution du Conseil de sécurité ne soit que de l'encre sur du papier.
[Vendredi 14 Juin 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Club des prisonniers en Palestine: Libération de (30) prisonniers des prisons de (Negev) et (Ofer)
[Vendredi 14 Juin 2024]
L'agression américano-britannique lance des raids sur la région d'Al-Tuhayta et d'Al-Jabbana à Hodeidah
[Mercredi 12 Juin 2024]
Russie : les récents événements sur la scène internationale ont fait tomber les masques de l’Occident
[Mardi 11 Juin 2024]
Un officier sioniste de l'unité Al-Yamam a été tué lors de l'opération sanglante visant à récupérer les prisonniers
[Dimanche 09 Juin 2024]
L'agression américano-britannique lance cinq raids sur Hodeida
[Vendredi 07 Juin 2024]
  Enquêtes et reportages
L'ennemi sioniste subit des pertes mensuelles d'une valeur de quatre milliards à cause du siège yéménite
L'ennemi sioniste subit des pertes mensuelles d'une valeur de quatre milliards à cause du siège yéménite
L'ennemi sioniste subit des pertes mensuelles d'une valeur de quatre milliards à cause du siège yéménite
[15/Mai/2024]

SANAA Mai 15. 2024 (Saba) – L’entité ennemie sioniste subit de lourdes pertes économiques mensuelles estimées à environ quatre milliards de dollars en raison du blocus yéménite complet imposé sur ses approvisionnements dans la mer Rouge, la mer d’Oman et l’océan Indien, jusqu’à la mer Méditerranée selon ce que confirment les économistes.

Les experts estiment que le blocus yéménite complet des approvisionnements de l'ennemi sioniste dans le Bahreïn rouge et arabe coûte à l'ennemi au moins dix millions de dollars en pertes quotidiennes, et que le changement de route autour de l'Afrique "rend le commerce non rentable".

Les experts montrent que les opérations de l'armée yéménite en mer Rouge entraînent un certain nombre de problèmes économiques pour l'entité ennemie sioniste, que le transport de marchandises maritimes avec l'Europe et l'Asie sera interrompu et que les coûts logistiques augmenteront. C'est ce qui a incité l'entité usurpatrice à rechercher d'autres moyens de livrer les marchandises, ce qui a considérablement augmenté la charge de transport qui lui incombait.

Dans ce contexte, les rapports sionistes indiquent que les compagnies de transport maritime ont reçu un coup douloureux en mer Rouge, de la part du Yémen, notamment celles liées à l'entité ennemie sioniste.

Des rapports ennemis ont déclaré que les opérations yéménites dans la mer Rouge ont incité les compagnies de transport à éviter de passer par Bab al-Mandab et à dévier leurs itinéraires, ce qui a triplé le temps nécessaire pour atteindre les ports sionistes.

Elle a souligné l'impact des opérations de l'armée yéménite en mer Rouge sur le département de planification stratégique du port de Haïfa et sur le travail là-bas, et que les navires mettent plus de temps à arriver que dans la situation précédente. une semaine prend maintenant trois semaines.

Les rapports ennemis indiquent également que la situation sécuritaire a incité les compagnies d'assurance à imposer des frais supplémentaires sur les conteneurs, et les frais ont atteint environ 65 dixièmes de pour cent de la valeur du navire, en ligne avec les coûts du voyage et la durée d'arrivée, qui ont doublé en en plus des risques de guerre.

À son tour, l’administration fiscale sioniste a souligné qu’elle indemnise à 100 pour cent les navires ayant subi des dommages à la suite d’opérations en mer Rouge.

Les experts disent : « Les revenus du transit par les ports vont diminuer... parce que les ports sionistes d'Eilat et d'Ashdod gagnent de l'argent en transportant des marchandises entre l'Asie et l'Europe, et ce flux va diminuer en raison du blocus. »

Les experts ont également estimé que le trafic maritime dans le port d'Umm al-Rashrash (Eilat) - qui supporte la plus grande part des pertes - a diminué de 85 pour cent et les revenus de 80 pour cent depuis le début des opérations de l'armée yéménite sur les navires commerciaux dans la région Rouge. Mer.

Les experts ont souligné l’importance du port sioniste d’Umm al-Rashrash (Eilat) sur la mer Rouge, car c’est le seul port qui permet à l’entité sioniste ennemie d’accéder directement aux routes commerciales vers l’est, en contournant le canal de Suez.

Les experts ont conclu que "la restructuration des routes commerciales depuis Eilat à travers la Méditerranée et autour de l'Afrique augmentera le temps de trajet de deux à trois semaines, ce qui augmentera considérablement les coûts des sociétés commerciales et rendra le commerce non rentable".

Les forces armées yéménites ont averti dans un communiqué : « Tous les navires se dirigeant vers les ports sionistes, quelle que soit leur nationalité, devraient s’abstenir de naviguer dans les mers Arabe et Rouge, jusqu’à ce qu’ils apportent ce dont nos fidèles frères de la bande de Gaza ont besoin en termes d’eau et de médicaments. »

Le 19 décembre dernier, les États-Unis d’Amérique ont annoncé la formation d’une coalition internationale pour faire face aux opérations yéménites en mer Rouge, sous le nom d’« Initiative multinationale de sécurité », qui comprend dix pays, dont la Grande-Bretagne, la France, l’Italie et l’Italie. Bahreïn.

Dans une déclaration du secrétaire américain à la Guerre, Lloyd Austin, a déclaré : « Les pays qui cherchent à établir le principe fondamental de la liberté de navigation doivent s'unir pour relever le défi posé par ce parti », notant que l'alliance de sécurité fonctionnera « dans le but d'assurer liberté de navigation pour tous les pays, et renforcer la sécurité et la prospérité régionales ".. Selon lui.

La coalition comprend l’Amérique, la Grande-Bretagne, le Canada, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, l’Espagne, Bahreïn et les Seychelles.

Le porte-parole de l’armée yéménite, le général de brigade Yahya Saree, avait averti mi-novembre de l’intention de l’armée de cibler tout navire lié à l’ennemi sioniste.

À la suite des attaques américano-britanniques contre le Yémen, l’armée yéménite et ses forces de missiles et de drones ont intensifié leurs opérations en mer Rouge et ciblé les navires américains et britanniques en plus des navires associés à l’entité sioniste.

Récemment, les forces armées yéménites ont annoncé qu'elles étaient entrées dans la « quatrième phase d'escalade », qui comprend le ciblage des navires se dirigeant vers les ports sionistes de la mer Méditerranée, jusqu'à ce que l'agression cesse et que le siège de la bande de Gaza soit levé, comme le disent les experts militaires et Les analystes politiques ont confirmé que c'est dans l'intérêt de la résistance palestinienne à Gaza. Cela impose davantage de siège à l'entité sioniste usurpatrice.

Sanaa - Saba : Abdul Aziz Al-Hazzi
traduit par


A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mercredi 19 Juin 2024 16:17:00 +0300