Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Al-Musawa lance un projet d'extension et de réhabilitation des réseaux d'égouts à Al-Hawban
[Jeudi 25 Avril 2024]
Ibb: Lancement de la distribution de ciment pour les initiatives communautaires à Baadan et Hubaysh
[Jeudi 25 Avril 2024]
L'industrie lance la mise en œuvre d'un plan de transformation des usines de jus vers l'utilisation de matières premières locales
[Jeudi 25 Avril 2024]
L'ASGY pleure le départ du chef scout Taher Muhammad Haider
[Jeudi 25 Avril 2024]
Les forces armées ciblent un navire américain, un destroyer et un navire israélien
[Mercredi 24 Avril 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Un bilan « choquant et terrifiant » de 200 jours de « génocide » soutenu par les États-Unis et l’Europe à Gaza
[Mardi 23 Avril 2024]
Le veto américain... une malédiction et une honte pour l'histoire moderne et contemporaine de l'Amérique
[Lundi 22 Avril 2024]
Médias occidentaux : indépendance, neutralité et éthique professionnelle « des slogans qui échouent au premier test »
[Dimanche 21 Avril 2024]
En avortant l’adhésion de la Palestine aux Nations Unies, l’Amérique prouve qu’elle est le plus grand ennemi de la paix mondiale
[Dimanche 21 Avril 2024]
Cours d'été au secrétariat de la capitale... premiers préparatifs pour construire une génération armée du Coran
[Vendredi 19 Avril 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Un enfant a été tué lorsqu'une bombe laissée par l'agression a explosé dans le district de Sarwah à Ma'rib
[Samedi 20 Avril 2024]
Un citoyen a été tué par un bombardement d'artillerie saoudienne à Munabbih, Saada
[Mardi 16 Avril 2024]
Blessure D'un civil lors d'une frappe aérienne de L'agression américano-britannique à Hodeidah
[Mardi 09 Avril 2024]
L'agression américano-britannique lance un raid sur la direction d'Al-Duraimi à Hodeidah
[Lundi 01 Avril 2024]
Cinq citoyens ont été blessés par une frappe de drone appartenant aux mercenaires de l'agression de Taëz
[Jeudi 28 Mars 2024]
  Internationale
L'ennemi sioniste poursuit la guerre de génocide et de famine dans la bande de Gaza
L'ennemi sioniste poursuit la guerre de génocide et de famine dans la bande de Gaza
L'ennemi sioniste poursuit la guerre de génocide et de famine dans la bande de Gaza
[28/FÈvrier/2024]


Sana'a, 28 Fev. 2024 (SABA)- L'ennemi fasciste sioniste poursuit la guerre génocidaire en bombardant la bande de Gaza par air, mer et terre pour le 145e jour consécutif au milieu des avertissements de l'ONU d'une famine qui est devenue une réalité, à un moment où les médiateurs internationaux courent contre la montre pour parvenir à un accord de cessez-le-feu avant le mois sacré du Ramadan.



Les médias palestiniens ont rapporté mercredi que les raids sionistes étaient concentrés sur la ville de Gaza, Rafah et Khan Yunis, tandis que l'artillerie sioniste continuait de bombarder des places résidentielles et les environs des centres d'abris.



Les médias ont ajouté que les forces de l'ennemi sioniste ont fait exploser des maisons résidentielles à l'ouest de Khan Yunis dans le sud de la bande de Gaza, en conjonction avec le bombardement de l'artillerie sioniste et des raids sur divers quartiers de la ville, en particulier la zone orientale, tandis que ces forces ont bombardé une place résidentielle dans le quartier d'Al-Amal de la ville, tandis que le quartier de Zeitoun au sud-est de la ville de Gaza a été témoin de bombardements d'artillerie et d'affrontements armés.



Les raids israéliens et les bombardements d'artillerie sur les zones dispersées de la bande de Gaza aujourd'hui ont conduit au martyre et aux blessures d'un certain nombre de citoyens palestiniens.



Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré que ses équipes avaient transféré 34 blessés à la suite du ciblage de deux maisons par l'ennemi sioniste la nuit dernière, dans la ville de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.
Les médias palestiniens ont confirmé que l'armée ennemie sioniste avait commis 11 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, tuant 96 martyrs et 172 blessés au cours des dernières 24 heures, portant le bilan de l'agression américano-sioniste à 29 878 martyrs et 70 215 blessés depuis le 7 octobre dernier, selon les données du ministère de la Santé.



Des sources palestiniennes ont rapporté mercredi l'intensification des combats dans le quartier de Zeitoun, à l'est de la ville de Gaza, où les avions de guerre sionistes lancent de violents raids alors que les affrontements se poursuivent avec les factions de la résistance palestinienne.



Les frappes aériennes menées par l'Armée de l'air sioniste, visant une maison de la famille berberi dans le quartier de Zeitoun, ont conduit à sa destruction sur la tête de ses habitants.



D'autre part, l'armée ennemie sioniste a admis aujourd'hui que deux officiers de la Brigade gafaati avaient été tués et sept autres grièvement blessés à la suite du bombardement d'une maison assiégée dans le quartier de Zeitoun, dans le nord de la bande de Gaza.. Les deux officiers sont un commandant de compagnie du bataillon Givati et un commandant de peloton du bataillon, qui ont été tués lors de batailles dans le nord de la bande de Gaza.



Les médias ennemis ont déclaré que les deux officiers avaient été tués lors des affrontements dans le quartier de Zeitoun, dans la ville de Gaza, dans l'explosion d'une maison assiégée, où sept autres soldats avaient également été grièvement blessés lors de l'incident.



Cela porte le nombre de morts de l'armée ennemie sioniste dans la bande de Gaza depuis le début de l'offensive terrestre dans la Bande le 27 octobre à 242, et à 582 depuis le 7 octobre dernier, tandis que le nombre de blessés dans les rangs de l'armée ennemie depuis le début de l'agression au total a atteint 2 981, dont 465 cas difficiles.



La bande de Gaza, qui est constamment bombardée par les sionistes, vit dans des conditions humanitaires extrêmement difficiles, jusqu'à la famine, comme indiqué dans le mémorandum du Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux Affaires humanitaires.



Le monde est unanime sur la nécessité d'un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza car la population est soumise au génocide, aux massacres et à la famine politique systématique en empêchant l'aide humanitaire d'entrer par l'ennemi sioniste, en imposant un blocus global et en détruisant les moyens de subsistance et de survie à Gaza d'une falaise agricole, hôpitaux et empêchant l'entrée des traitements.



Les États-Unis d'Amérique considèrent l'agression sioniste contre la bande de Gaza comme une attaque contre le terrorisme et ont fait obstacle, depuis le début de l'agression, aux projets de résolution soumis au Conseil de sécurité appelant à un cessez-le-feu immédiat et donnant le feu vert à l'ennemi sioniste pour continuer à tuer, détruire, affamer, assiéger et tout ce qui est contraire à l'humanité.



Les travailleurs humanitaires de l'ONU ont averti que plus d'un demi-million d'habitants de la bande de Gaza sont "à un pas de la famine".


Cela s'est produit lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies mardi, consacrée à la discussion de la crise de l'insécurité alimentaire dans la bande de Gaza, à la demande des délégués de la Suisse et de la Guyane, au titre du point de l'ordre du jour du conseil sur la protection des civils dans les conflits armés.



Dans ce contexte, le Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies, Vasily Nebenzia, a déclaré que le projet de résolution américain sur la bande de Gaza équivaut à un permis de tuer des civils palestiniens et Moscou appelle le Conseil de sécurité des Nations Unies à ne pas le soutenir.



"Le projet de résolution" alternatif "du Conseil de sécurité sur la situation dans la bande de Gaza proposé par les États-Unis ne contient pas d'appel à un cessez-le-feu et vise à élargir le "parapluie" de l'ONU pour l'opération sioniste dans la Bande de Gaza", a ajouté Nebenzia lors d'une réunion du Conseil de sécurité.



"Ce n'est pas une alternative, mais un autre "permis de tuer" des civils palestiniens, que les États-Unis avaient l'intention de délivrer à Israël, et d'y apposer cette fois la "signature" du Conseil de sécurité des Nations Unies", a-t-il poursuivi.



Le délégué de la Russie aux Nations Unies a souligné plus tôt que les doubles standards de Washington se manifestent en polissant l'image des terroristes en Syrie et en présentant l'opération sioniste à Gaza comme une guerre contre le terrorisme.



Les Nations Unies ont lancé mardi des avertissements de "famine à grande échelle presque inévitable" à Gaza, en particulier dans le nord de la bande assiégée, où la famine est devenue "imminente" en l'absence d'aide humanitaire.


Cela intervient à un moment de regain d'espoir quant à la possibilité de parvenir mardi à une trêve entre le Hamas et l'entité ennemie sioniste, avec la possibilité que l'entité usurpatrice cesse son agression contre Gaza à partir de la semaine prochaine et pendant le mois de Ramadan, dans le cadre d'un accord de cessez-le-feu en cours de négociation, selon des fuites de Washington et de Doha après environ cinq mois d'agression.


Ecrit par: Abdulaziz Al-Hazi
Traduit par : Abdallah al-Sawadi

resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Jeudi 25 Avril 2024 07:47:18 +0300