Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Sanaa: Un stand des employés de la branche de la YPC en soutien à Gaza et un mandat pour le leader de la révolution
[Dimanche 14 Juillet 2024]
L'organisation Intisaf condamne la poursuite des massacres de l'ennemi sioniste dans la bande de Gaza
[Dimanche 14 Juillet 2024]
Les PRC condamnent les crimes d'Al-Mawasi et de Khan Yunis et appellent au soutien du peuple palestinien
[Dimanche 14 Juillet 2024]
Une source gouvernementale condamne les massacres en cours de l'ennemi israélien contre la population de Gaza
[Dimanche 14 Juillet 2024]
Saree : les forces armées poursuivront leur position de soutien aux Palestiniens jusqu'à ce que l'agression cesse et que le siège de Gaza soit levé
[Samedi 13 Juillet 2024]
 
    Enquêtes et reportages
La fermeté de la résistance palestinienne, et la survie sur le terrain ont dissipé les illusions de l'ennemi sioniste.
[Samedi 13 Juillet 2024]
Aveur sortie exceptionnelle dans la capitale Sanaa et dans les gouvernorats, les yéménites confirme leur détermination à soutenir Gaza, malgré la volonté de tous.
[Samedi 13 Juillet 2024]
Négociations du Caire… la résistance palestinienne fait preuve d’une « grande flexibilité » et l’ennemi sioniste « tergiverse»
[Vendredi 12 Juillet 2024]
L'escalade économique de l'Arabie Saoudite et de ses mercenaires est une tentative de saper la stabilité dans les provinces libres
[Mercredi 10 Juillet 2024]
Le chef de la révolution définit les caractéristiques de la prochaine phase de changements radicaux dans le gouvernement et les institutions de l'État
[Mardi 09 Juillet 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Le Grand Mufti de Palestine condamne le toit ennemi dans la cour de la mosquée Ibrahimi
[Vendredi 12 Juillet 2024]
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
[Lundi 08 Juillet 2024]
La réponse de la résistance libanaise à l'assassinat d'"Abou Nimah"... un message clair à l'ennemi sur sa capacité à renvoyer le coup à deux reprises
[Vendredi 05 Juillet 2024]
L'agression américano-britannique a lancé deux raids sur la région de Buhais dans le Midi, Hajjah
[Jeudi 04 Juillet 2024]
L'avion d'agression américano-britannique a lancé quatre raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Vendredi 28 Juin 2024]
  L‘agression Américain saoudienne
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
[Lundi, 08 Juillet 2024 12:50:30 +0300]

SANAA Juillet 08. 2024 (Saba) – Le Premier ministre français Gabriel Attal a annoncé lundi son intention de présenter sa démission au président Emmanuel Macron, après que son parti n'a pas obtenu la majorité aux élections législatives du pays.



Le Premier ministre a déclaré hier soir que si sa démission était rejetée, il était prêt à rester à son poste « aussi longtemps que le devoir l'exige », avant le début des Jeux olympiques de Paris dans trois semaines, selon l'agence Maan.

Plus de deux cents candidats de gauche et du centre s'étaient retirés des circonscriptions qui allaient voir s'affronter trois candidats au second tour, renforçant ainsi les chances des opposants au Rassemblement national.



Le Premier ministre Gabriel Attal, qui mène la campagne du camp présidentiel, a prévenu que "le danger aujourd'hui, c'est une majorité contrôlée par l'extrême droite. Ce serait un projet désastreux".



De son côté, la leader d'extrême droite Marine Le Pen a dénoncé les manœuvres de "ceux qui veulent rester au pouvoir contrairement à la volonté du peuple".



La chaîne française BFM, citant les données des bureaux de vote, a publié les résultats préliminaires du vote, indiquant que la coalition des partis de gauche, le Nouveau Front populaire, est en tête des élections en France, ayant obtenu entre 175 et 205 sièges au Parlement, et un La coalition de... « Ensemble » dirigée par Emmanuel Macron s'est provisoirement classée deuxième, remportant entre 150 et 175 sièges au Parlement.



En troisième position, selon ce qui a été publié par la chaîne, arrive le parti de droite du Rassemblement national dirigé par Le Pen, qui a remporté entre 115 et 150 sièges au Parlement.



BFM TV a expliqué que "ni le Nouveau Front populaire, ni le Mouvement Ma'an, ni le Rassemblement national n'ont réussi à obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale française".



A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (L‘agression Américain saoudienne)
Mis a jour le: Dimanche 14 Juillet 2024 10:28:15 +0300