Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Le président du Conseil judiciaire présente ses condoléances à son homologue iranien pour le martyre du président Ibrahim Raïssi
[Mardi 21 Mai 2024]
Gouverneur d'Aden : l'unité yéménite est là pour rester et ne sera pas prise en otage entre les mains des agresseurs
[Mardi 21 Mai 2024]
Parti du Progrès National: Les racines de l'unité yéménite sont à jamais solidement établies
[Mardi 21 Mai 2024]
Choura félicite le leader de la révolution et le président du CPS
[Mardi 21 Mai 2024]
Président Al-Mashat: L'anniversaire de l'unité yéménite est une étape annuelle dans la revitalisation de l'importance de la fraternité et le rejet des causes de division
[Mardi 21 Mai 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Le monde est témoin de la plus grande guerre de désinformation et de falsification concernant l’agression sioniste en cours contre Gaza.
[Mardi 21 Mai 2024]
Le quai flottant... fait partie d'un plan sioniste-américain visant à déplacer les Palestiniens hors de la bande de Gaza: rapport
[Mardi 21 Mai 2024]
L'Iran perd un dirigeant qui a toujours porté les préoccupations de son peuple et les problèmes de la nation et de la région.
[Lundi 20 Mai 2024]
L'Autorité des Femmes à Hajjah... activités pour les étudiants des cours d'été
[Lundi 20 Mai 2024]
La Résistance islamique au Liban accélère ses opérations militaires contre l’ennemi sioniste
[Dimanche 19 Mai 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
L'avion d'agression américano-britannique a lancé cinq raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Jeudi 02 Mai 2024]
Un avion de combat d'agression américano-britannique a lancé une frappe aérienne sur Ras Issa à Hodeida
[Mardi 30 Avril 2024]
Saada: Les forces ennemies saoudiennes ciblent une maison citoyenne dans le district de Baqim
[Dimanche 28 Avril 2024]
Martyre de 3 femmes et 2 filles lors d'une attaque de drone par les mercenaires de l'agression à Taiz
[Samedi 27 Avril 2024]
Un enfant a été tué lorsqu'une bombe laissée par l'agression a explosé dans le district de Sarwah à Ma'rib
[Samedi 20 Avril 2024]
  Enquêtes et reportages
Huit ans d'agression visant les infrastructures au Yémen: rapport
Huit ans d'agression visant les infrastructures au Yémen: rapport
Huit ans d'agression visant les infrastructures au Yémen: rapport
[28/Mars/2023]

SANAA Mars 28. 2023 (Saba) - Huit ans d'orgies de la coalition arabo-sioniste-américaine au Yémen, ils n'ont rien épargné de leur haine destructrice, ils ont détruit presque complètement les infrastructures, ils ont détruit toutes les capacités économiques et de service du Yémen, ils nous ont fait reculer de plusieurs décennies.



Depuis les premières heures de l'agression, ils ont déversé leur colère sur nos infrastructures, les faisant exploser, mais ils n'ont pas sapé notre détermination et la force de notre foi en notre patrie, sa liberté, son indépendance et la dignité de son peuple, et chaque fois qu'ils détruisaient une école, une usine, une cour de récréation ou un monument touristique, les Yéménites redoublent de détermination pour procéder à la purification de la péninsule arabique des ordures de ces intrus. Sur l'arabisme, la religion et le nationalisme, des travaux et de la saleté du ministère colonial britannique et de ses prêtre le plus sale, M. Hempher, en Arabie.



La parole n'a plus sa place dans le dictionnaire de la langue pour exprimer l'horreur et l'horreur de la catastrophe créée par les scélérats anglais et les sionistes et les esclaves des Américains dans le pays de la foi et de la sagesse, nous nous contenterons donc dans ce rapport de la langage des chiffres, car il est plus éloquent et éloquent pour exprimer les crimes de la tempête anormale d'oppression contre le Yémen, la terre et le peuple, et nous ne le ferons certainement pas Dans cette urgence urgente, nous pouvons parler de tout ce qu'ils ont fait dans notre pays, parce que cela nécessite une série de rapports étendus et détaillés, nous allons donc concentrer l'objectif du langage des chiffres sur certains des dommages graves qui ont frappé les secteurs, les installations de services et économiques, et les installations d'infrastructure, et cela est suffisant pour clarifier la réalité de les envahisseurs et les occupants. Et la vérité de ce qu'ils nous ont apporté, et s'ils sont venus à nous pour nous libérer de nous comme ils le prétendent ou pour libérer notre patrie de nous, et l'annexer aux possessions de leur pire grand-père, "Mordecai ", la Dunma.





Pertes d'infrastructures :



Il n'y a pas d'estimations globales des pertes subies par les infrastructures au Yémen au cours des huit années d'agression, et les estimations disponibles sont un extrait publié en avril 2017 d'une étude conjointe entre la Banque mondiale, les Nations Unies, la Banque islamique de développement et l'Union européenne, qui a estimé les pertes d'infrastructures et de capitaux au Yémen à 15 milliards de dollars, dont 7 milliards de dollars de pertes économiques en termes nominaux, et plus de 7,3 milliards de dollars dans les secteurs de la production et des services.



Le coût des dommages aux logements dans les seules villes de Sanaa, Aden, Taiz et Zanzibar s'élève à 3,6 milliards de dollars, et le coût de la reconstruction des installations énergétiques dans les quatre villes est d'environ 139 millions de dollars, dont la majeure partie consiste à réparer les centrales électriques qui ont été détruites. endommagé ou détruit.



Et a confirmé la nécessité de 17% des écoles dans 20 gouvernorats pour un processus de reconstruction massif, et a estimé le coût des dommages aux écoles à environ 269 millions de dollars.



Le ministre des Transports du gouvernement du salut, "Zakaria Al-Shami", dans un communiqué du 27 mars 2019, a estimé les pertes d'infrastructures à 4,3 milliards de dollars.



Dans un rapport de la Banque mondiale publié en juin 2021, les pertes d'infrastructures du Yémen dans 16 grandes villes s'élevaient à "6,9-8,5" milliards de dollars.



La capitale, Sanaa, s'est classée première dans la liste des villes les plus détruites, suivie de la ville de Taiz, et les gouvernorats d'Aden et d'Al Hudaydah ont été gravement touchés.



Les infrastructures ont été gravement endommagées, notamment les routes principales, les ponts et les routes intérieures dans la plupart des villes.



Selon des estimations locales publiées le 1er février 2022, l'économie yéménite a perdu 126 milliards de dollars de son produit intérieur, les taux d'inflation ont augmenté, le taux de change de la monnaie nationale par rapport aux devises étrangères s'est détérioré de plus de 300 % et les revenus sont tombés aux niveaux les plus bas.





Résidences et établissements gouvernementaux :



Les avions de guerre d'agression israéliens ont détruit "1885-2105" une installation gouvernementale, et "434083-603110" une maison, selon les estimations de "l'Œil de l'humanité" et du Legal Center le 25 mars 2023.





Secteur de l'éducation :



L'agression a mis le secteur de l'éducation sur sa liste de cibles car il est dans son dictionnaire des armes de destruction massive, et le feu de sa haine a touché plus de 3 500 écoles détruites et endommagées, et son agression coupable a provoqué la fermeture de 27 % des écoles yéménites. , et 66% des écoles ont été endommagées en raison de violences graves, et 7% des écoles ont été détournées vers des abris pour les personnes déplacées.



Les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center du 25 mars 2023 parlent de la destruction des écoles et établissements d'enseignement "938-1265", et des établissements universitaires "182-185".





Lieux de culte :



Elle a tiré sa fortune de l'orgie de la tempête de l'oppression, et leurs avions "999-1714" ont détruit une mosquée, dans un dangereux précédent qui indique une haine enfouie contre la personne yéménite et la religion islamique.





Secteur des médias :



Parce que les médias sont des phares d'illumination et d'illumination, et que leur message est un prolongement du message des mosquées. Leur haine n'a pas été épargnée, et leur incendie a détruit les installations médiatiques "41-61", dans une misérable tentative de cacher leurs crimes dans Yémen et faites taire la voix de la vérité et de la liberté.





Secteur judiciaire :



Les statistiques publiées en mars 2021 estimaient les pertes du système judiciaire à 100 millions de dollars.



L'agression a détruit 49 installations judiciaires dans 15 gouvernorats, dont 21 installations judiciaires ont été complètement détruites et 28 ont été partiellement détruites.





La partie médicale :



Les statistiques publiées en août 2022 parlent de 537 établissements de santé partiellement et complètement détruits, et dans les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center publiées le 25 mars 2023, elles s'élevaient à "370-417" hôpitaux et établissements de santé, en outre la destruction de 70 ambulances, et la mort de 66 médecins, spécialistes, assistants et cadres de santé, privant de leurs salaires 48 000 employés du secteur de la santé aux niveaux central, gouvernorat et district, et laissant 95% des étrangers cadre dans le domaine de la santé.



Sans oublier l'arrêt des blocs opératoires, des soins intensifs, des centres de dialyse, des incubateurs pour bébés prématurés et des réfrigérateurs pour les morts en raison des pannes d'électricité et du manque de dérivés du pétrole, et l'arrêt des services de diagnostic et de radiothérapie pour les patients atteints de cancer en raison de l'agression empêchant l'entrée des équipements et fournitures les plus importants tels que l'accélérateur linéaire et le «Cobalt B6» et la résonance magnétique basée sur la technologie des gaz Hélium, iode radioactif et fournitures de surveillance atomique, et empêchant l'entrée d'équipements médicaux vitaux.



Les services de santé sont tombés à des niveaux inférieurs et seuls 51 % des établissements de santé ne fonctionnent plus.



Le blocus injuste et les mesures arbitraires contre les marchands yéménites par les forces d'agression et leurs esclaves de notre peuple ont provoqué la réticence de nombreuses entreprises internationales à fournir des médicaments au Yémen, et le manque de 50% des médicaments pour les patients atteints de cancer, en particulier les médicaments chimiques dirigés et les matières radioactives et le manque de 70 % des médicaments.





Secteur Jeunesse et Sports :



Des rapports publiés en février 2021 ont estimé les pertes directes dans le secteur de la jeunesse et des sports à 650 millions de dollars et les pertes indirectes à 350 millions de dollars.



L'agression a visé 7 stades omnisports, 13 stades omnisports et détruit 23 salles, 9 auberges de jeunesse, 21 sièges administratifs, 6 sièges sportifs, 12 stades légers, 3 centres et pistes équestres et chameliers, et deux piscines olympiques, et selon le estimations publiées le 25 mars 2023, le nombre d'installations sportives détruites a atteint "132-141" installations sportives et stades, 6 000 travailleurs ont été privés d'opportunités d'emploi dans les projets qui ont été mis en œuvre par le ministère, et 129 cadres de la jeunesse et des sports mouvement ont été tués.





Secteur du tourisme :



L'agression a paralysé les activités touristiques et privé le pays d'une des ressources de l'économie nationale, qui représentait environ 3 % du revenu national général.



Les pertes directes de ce secteur jusqu'à la fin de 2017 s'élevaient à environ 4 milliards et 500 millions de dollars, ce qui représente la perte des revenus annuels attendus du tourisme yéménite, et la perte de 4 millions et 500 mille touristes à un taux de un et un. demi-million de touristes, l'arrivée annuelle moyenne de touristes au Yémen.



La perte de la taxe de séjour sur les vols s'est élevée à 10 millions et 800 mille dollars, selon le Conseil de promotion du tourisme, et les pertes des agences de tourisme se sont élevées à 9 millions de dollars, et le syndicat des hôtels s'est élevé à 666 millions de dollars, et la promotion du tourisme s'est élevée à 3 millions de dollars, une moyenne annuelle dépensée dans ce secteur, et le transport maritime, terrestre et aérien yéménite s'élevait à 3 milliards. 2 $, dont 2 $ de pertes initiales pour l'aviation aérienne en raison du ciblage des aéroports, des équipements de navigation et techniques , des appareils de communication et des radars, et l'arrêt des voyages à destination et en provenance du Yémen, et 900 millions de dollars sont les pertes initiales subies par le secteur du transport maritime à la suite de l'agression et du blocus, dont 300 millions de dollars sont les pertes des ports de Hodeidah et Mocha pendant les deux années « 2016. » – 2017 seulement, et 19 millions de dollars de pertes directes subies par le secteur du transport terrestre.



Le secteur du tourisme a perdu 5 milliards de dollars jusqu'en mars 2021, selon le ministère du Tourisme de Sanaa, ce qui représente la perte de revenus touristiques annuels.



Les raids d'agression ont détruit 473 sites et monuments archéologiques et touristiques, ainsi que des installations historiques.



Dans les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center, publiées le 25 mars 2023, il y a environ "384-387" établissements touristiques, et "226-258" sites et monuments archéologiques.



Dans les détails, 25 villes historiques, 42 monuments archéologiques, 25 mausolées, 252 hôtels, 81 restaurants, 12 salles de spectacles, 28 parcs et jardins et 8 cafés et cafés ont été détruits et endommagés. Les différents secteurs touristiques font vivre plus de 500 000 personnes, privant 250 000 travailleurs du secteur touristique de leur seule source de revenus.





Secteur agricole:



Ce secteur a encouru 147 milliards et 126 millions de dollars, dont 8 milliards et 724 millions de dollars de pertes et dommages directs, et 138 milliards et 402 millions de dollars indirects.



Dommages directs : bâtiments et installations des associations agricoles, installations hydrauliques, marchés agricoles, centres d'exportation, entrepôts, entrepôts, conduites d'eau, sanctuaires, pépinières de production, bétail, ruchers de miel et filière avicole.



Dommages indirects : production de plantes agricoles, pépinières de production, marchés agricoles, centres d'exportation, magasins, bourse de marchandises, produit intérieur, ressources naturelles et productives.

Les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center, publiées le 25 mars 2023, parlent de la destruction de "6319-11350" champs agricoles, et de "373-466" élevages de poulets et d'élevage.





L'eau et l'environnement :



L'incendie d'agression a touché les stations d'épuration, les réseaux d'égouts, les installations, les bâtiments, les réservoirs, les puits d'eau potable et les barrières d'eau, et a détruit un grand nombre de pompes, et les pertes totales de dommages directs se sont élevées à 406 milliards de riyals yéménites pour le secteur de l'eau.



1344 installations ont été endommagées, dont 989 installations complètement détruites et 499 installations partiellement détruites.Selon les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center publiées le 25 mars 2023, les réservoirs "824-3095" et les stations/réseaux d'eau ont été détruit.





Electricité et énergie :



Les pertes d'électricité ont dépassé 23 785 896 000 $, selon des rapports publiés en août 2022, y compris les secteurs de la production, de la transmission, du contrôle et de l'inspection technique, les coûts de la main-d'œuvre, la réhabilitation de l'électricité pour les villes secondaires qui ont été partiellement endommagées, la destruction des entrepôts centraux, les secteurs des projets financés de l'extérieur , et l'imposition d'amendes de retard Navires et pertes de la différence de prix du diesel et du diesel.



La consommation d'électricité a diminué de 75%, en raison de la grande dégradation de ce secteur et du manque de dérivés pétroliers.



L'agression a lancé 278 frappes militaires sur le secteur de l'électricité et de l'énergie, faisant 83 morts et 300 blessés, et détruisant "200 à 346" centrales électriques et générateurs, selon des statistiques publiées le 25 mars 2023.





Secteur télécom :



10 milliards et 925 millions de dollars, équivalents à 6 000 milliards et 550 millions de rials yéménites, ont enregistré des pertes matérielles initiales, selon un rapport publié par le ministère le 25 mars 2023. La part de la General Telecommunications Corporation est de 2 milliards de dollars, et la General Post Authority est de 609 millions et 757 mille dollars, et la société "Telemen" est d'un milliard et 681 millions et 421 mille dollars



La destruction a affecté 2106 installations de communication et postales, et dans les statistiques de "Eye of Humanity" et le statut juridique "488-617" réseaux et stations de communication.



En termes de raids, la part du secteur des communications était de 2760 raids, au cours desquels 79 martyrs ont été tués, et l'infrastructure de la Public Telecommunications Corporation 1251 raids, soit 45% du total des raids sur le secteur des télécommunications, et l'Autorité générale des postes 79 raids.



Ces raids ont causé la destruction totale de 706 installations, et 400 installations partiellement, dont 27 installations postales directement, et 20 installations postales partiellement endommagées, ciblant 141 sites et tours appartenant à la société "Telemen" dans 19 gouvernorats, et la fermeture et suspension de 862 communications et installations postales, ce qui a causé l'isolement de 114 villages et villes yéménites du monde, et l'impossibilité pour 1 642 établissements affiliés à la Communications Corporation de bénéficier de services de communication et d'Internet, et a privé 1 million 271 000 Yéménites de communication et services Internet.



L'agression a également empêché la remise en service des stations et des sites de communication détruits et a empêché le rétablissement du service dans les zones touchées, soit en continuant d'interdire les équipements et les systèmes de communication à usage civil et en empêchant leur entrée au Yémen, soit en rétablissant le service ciblant les sites qui ont été remis en service.



Sans oublier d'empêcher l'utilisation des câbles internet sous-marins : le câble sous-marin Aden-Djibouti et le câble sous-marin (AAE-1) et sa station d'atterrissage à Aden, empêchant l'installation et l'exploitation du câble (SMW5) et sa station de déchargement à Hodeidah appartenant à Yemeni Telecom après sa mise en service, et les forces d'agression ont détenu 104 stations Etisalat, 7 millions de cartes de téléphonie mobile et 20 conteneurs transportant du matériel et des fournitures de communication et de messagerie.





Filière poisson :



Les pertes du secteur de la pêche en mer Rouge au cours de la période "mars 2015 - janvier 2023" se sont élevées à environ 12 milliards 649 millions 872 mille dollars, les infrastructures 9 millions 451 mille 163 dollars, les bateaux et équipements de pêche 6 millions 270 mille 117 dollars, et les pertes dues à l'arrêt de la production de poisson 3 Un milliard 610 millions et 64 mille 744 dollars, et la suspension des projets d'investissement dans le secteur de la pêche est de un milliard et 994 millions et 852 mille et 310 dollars, et les pertes de stocks de poissons en conséquence de la pêche illégale pour les navires de pêche étrangers s'élevait à 3 milliards et 675 millions de dollars, et les activités, le commerce et les services liés au secteur de la pêche s'élevaient à 27 millions et 788 mille et 898 dollars. à 144 402 590 dollars, les pertes des entreprises d'exportation de poisson à 226 501 000 dollars, les pertes liées aux revenus des exportations de poisson à 5 552 000 dollars et les pertes liées à l'évaluation de l'impact environnemental à 2 940 000 000 dollars.

Les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center, publiées le 25 mars 2023, parlent de la destruction de "6319-11350" champs agricoles, et de "373-466" élevages de poulets et d'élevage.





L'eau et l'environnement :



L'incendie d'agression a touché les stations d'épuration, les réseaux d'égouts, les installations, les bâtiments, les réservoirs, les puits d'eau potable et les barrières d'eau, et a détruit un grand nombre de pompes, et les pertes totales de dommages directs se sont élevées à 406 milliards de riyals yéménites pour le secteur de l'eau.



1344 installations ont été endommagées, dont 989 installations complètement détruites et 499 installations partiellement détruites.Selon les statistiques de "Eye of Humanity" et du Legal Center publiées le 25 mars 2023, les réservoirs "824-3095" et les stations/réseaux d'eau ont été détruit.





Electricité et énergie :



Les pertes d'électricité ont dépassé 23 785 896 000 $, selon des rapports publiés en août 2022, y compris les secteurs de la production, de la transmission, du contrôle et de l'inspection technique, les coûts de la main-d'œuvre, la réhabilitation de l'électricité pour les villes secondaires qui ont été partiellement endommagées, la destruction des entrepôts centraux, les secteurs des projets financés de l'extérieur , et l'imposition d'amendes de retard Navires et pertes de la différence de prix du diesel et du diesel.



La consommation d'électricité a diminué de 75%, en raison de la grande dégradation de ce secteur et du manque de dérivés pétroliers.



L'agression a lancé 278 frappes militaires sur le secteur de l'électricité et de l'énergie, faisant 83 morts et 300 blessés, et détruisant "200 à 346" centrales électriques et générateurs, selon des statistiques publiées le 25 mars 2023.





Secteur télécom :



10 milliards et 925 millions de dollars, équivalents à 6 000 milliards et 550 millions de rials yéménites, ont enregistré des pertes matérielles initiales, selon un rapport publié par le ministère le 25 mars 2023. La part de la General Telecommunications Corporation est de 2 milliards de dollars, et la General Post Authority est de 609 millions et 757 mille dollars, et la société "Telemen" est d'un milliard et 681 millions et 421 mille dollars



La destruction a affecté 2106 installations de communication et postales, et dans les statistiques de "Eye of Humanity" et le statut juridique "488-617" réseaux et stations de communication.



En termes de raids, la part du secteur des communications était de 2760 raids, au cours desquels 79 martyrs ont été tués, et l'infrastructure de la Public Telecommunications Corporation 1251 raids, soit 45% du total des raids sur le secteur des télécommunications, et l'Autorité générale des postes 79 raids.



Ces raids ont causé la destruction totale de 706 installations, et 400 installations partiellement, dont 27 installations postales directement, et 20 installations postales partiellement endommagées, ciblant 141 sites et tours appartenant à la société "Telemen" dans 19 gouvernorats, et la fermeture et suspension de 862 communications et installations postales, ce qui a causé l'isolement de 114 villages et villes yéménites du monde, et l'impossibilité pour 1 642 établissements affiliés à la Communications Corporation de bénéficier de services de communication et d'Internet, et a privé 1 million 271 000 Yéménites de communication et services Internet.



L'agression a également empêché la remise en service des stations et des sites de communication détruits et a empêché le rétablissement du service dans les zones touchées, soit en continuant d'interdire les équipements et les systèmes de communication à usage civil et en empêchant leur entrée au Yémen, soit en rétablissant le service. ciblant les sites qui ont été remis en service.



Sans oublier d'empêcher l'utilisation des câbles internet sous-marins : le câble sous-marin Aden-Djibouti et le câble sous-marin (AAE-1) et sa station d'atterrissage à Aden, empêchant l'installation et l'exploitation du câble (SMW5) et sa station de déchargement à Hodeidah appartenant à Yemeni Telecom après sa mise en service, et les forces d'agression ont détenu 104 stations Etisalat, 7 millions de cartes de téléphonie mobile et 20 conteneurs transportant du matériel et des fournitures de communication et de messagerie.





Filière poisson :



Les pertes du secteur de la pêche en mer Rouge au cours de la période "mars 2015 - janvier 2023" se sont élevées à environ 12 milliards 649 millions 872 mille dollars, les infrastructures 9 millions 451 mille 163 dollars, les bateaux et équipements de pêche 6 millions 270 mille 117 dollars, et les pertes dues à l'arrêt de la production de poisson 3 Un milliard 610 millions et 64 mille 744 dollars, et la suspension des projets d'investissement dans le secteur de la pêche est de un milliard et 994 millions et 852 mille et 310 dollars, et les pertes de stocks de poissons en conséquence de la pêche illégale pour les navires de pêche étrangers s'élevait à 3 milliards et 675 millions de dollars, et les activités, le commerce et les services liés au secteur de la pêche s'élevaient à 27 millions et 788 mille et 898 dollars. à 144 402 590 dollars, les pertes des entreprises d'exportation de poisson à 226 501 000 dollars, les pertes liées aux revenus des exportations de poisson à 5 552 000 dollars et les pertes liées à l'évaluation de l'impact environnemental à 2 940 000 000 dollars.

l'examinateur :



1 - Site Internet Al-Arab Al-Youm, La Banque mondiale estime les pertes en infrastructures et en capital au Yémen à 15 milliards de dollars, 25 avril 2017.



2 - The Joint Meeting Website, tourisme au Yémen après 1 000 jours d'agression, 4 janvier 2018.



3 - L'agence de presse yéménite, 4,3 milliards de dollars, les pertes d'infrastructures du Yémen à la suite de l'agression, 27 mars 2019.



4 - Agence Saba, plus de 36 milliards de dollars de pertes de commerce extérieur dues à l'agression et au blocus, 14 août 2019.



5 - L'agence de presse yéménite Saba, 1 milliard de dollars de pertes à la suite de l'agression visant des installations sportives et de jeunesse, 6 février 2021



6 - Revolutionary Media Center, Les pertes du Yémen dans certains secteurs pendant six ans d'agression et de siège, 28 mars 2021.



7 - Debriefer, Rapport international : Les pertes d'infrastructures urbaines au Yémen dépassent 8 milliards de dollars, 10 juin 2021.



8 - Muhammad Al-Salwi, Les pertes de l'économie yéménite confondent les statistiques, site Internet Khayyat, 2 décembre 2021.



9 - Agence russe Spoutnik, pertes économiques à la suite de la guerre de 7 ans, coûtant au Yémen environ 126 milliards de dollars de PIB, 1er février 2022.



10 - L'agence de presse yéménite, Saba, conférence de presse du ministère de la Santé sur les effets et les conséquences de l'agression et du blocus sur le secteur de la santé, 27 août 2022.



11 - L'agence de presse yéménite, Saba, trois milliards et 665 millions de dollars, pertes du réseau de routes et de travaux à la suite de l'agression et du siège, 29 août 2022.



12 - L'agence de presse yéménite, Saba, 23 milliards, 785 millions et 896 mille dollars, pertes d'électricité dues au bombardement des pays d'agression, 30 août 2022.



13 - L'agence de presse yéménite, Saba, 111 milliards et 279 millions et 271 mille dollars, pertes du secteur agricole à la suite de l'agression, 3 septembre 2022.



14 - L'agence de presse yéménite Saba, plus de 12,3 milliards de dollars de pertes dans les secteurs des transports à la suite de l'agression et du blocus, 6 septembre 2022.



15 - Centre "Eye of Humanity" pour les droits et le développement, plus de 8 600 martyrs et enfants yéménites blessés pendant les années d'agression, 22 novembre 2022.



16 - L'agence de presse yéménite, Saba, plus de 12 milliards de dollars de pertes dans le secteur de la pêche à la suite de l'agression et du blocus, 9 janvier 2023



17 - L'agence de presse yéménite, Saba, une conférence de presse passant en revue les répercussions de la conversion des centres de débarquement de poisson en casernes militaires pour les forces d'agression, 25 janvier 2023.



18 - L'agence de presse yéménite Saba, le ministère de l'Eau et de l'Environnement commémore le huitième anniversaire de la Journée nationale de la résilience, le 25 mars 2023.



19 - L'Agence Saba, ministère des Communications, révèle les pertes du secteur et des entreprises des télécommunications et de la poste en huit ans, 25 mars 2023.



20 - L'Agence Saba, le ministère du Pétrole et des Minéraux et ses unités affiliées commémorent le huitième anniversaire d'Al-Sumud, le 25 mars 2023.



21 - Site Ansar Allah, Eye of Humanity : 48 394 citoyens ont été tués et blessés par les tirs de l'agression en 8 ans, 25 mars 2023.



22 - L'agence de presse yéménite Saba, organisation Intisaf publie un rapport sur les droits de l'homme intitulé "8 ans... sous le feu de l'agression", 25 mars 2023.



23- Organisation Intisaf, plus de 13 500 martyrs et enfants et femmes blessés à la suite de 8 ans d'agression contre le Yémen, 26 mars 2023.



24 - Agence Saba, ministère des Transports : Plus de 13 milliards et 442 millions de dollars de pertes sectorielles à la suite de l'agression et du blocus, 27 mars 2023.



25 - L'Agence Saba, Ministère de l'Agriculture et de l'Irrigation célèbre la Journée Nationale de la Résilience, le 27 mars 2023.

Sanaa - Saba : Centre de recherche et d'information : Zaid Al-Mahbashi

traduit par

A.A.A.

mardi

SANAA Mars 28. 20

resource : saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mardi 21 Mai 2024 21:02:55 +0300