Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
L'avion d'agression américano-britannique a lancé trois raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Jeudi 18 Juillet 2024]
Le ministre des Affaires étrangères présente ses condoléances à son homologue omanais pour les victimes de la fusillade
[Mercredi 17 Juillet 2024]
Le ministère des Affaires étrangères condamne le ciblage d'une base militaire au Pakistan
[Mercredi 17 Juillet 2024]
Activités des femmes à Hodeida pour commémorer l'Achoura
[Mercredi 17 Juillet 2024]
Une réunion présidée par Maqbouli discute du plan du secteur des transports pour l'année 1446 dans le cadre de la vision nationale
[Mercredi 17 Juillet 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Pour la première fois... l'ennemi sioniste se trouve impuissant face à la résistance palestinienne à Gaza et aux fronts de soutien.
[Mercredi 17 Juillet 2024]
La résistance palestinienne gagne pour Jérusalem et Al-Aqsa en l’absence de positions arabes et musulmanes
[Mercredi 17 Juillet 2024]
Malgré la signature de la Convention contre la torture, l'ennemi sioniste continue de torturer les prisonniers palestiniens
[Lundi 15 Juillet 2024]
Malgré les massacres sionistes à Gaza, les négociations de trêve entre le Hamas et l'ennemi se poursuivent
[Lundi 15 Juillet 2024]
L'ennemi sioniste continue ses massacres barbares... et la résistance répond par des opérations qualitatives
[Lundi 15 Juillet 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Un citoyen a été tué par les tirs de l'ennemi saoudien à Saada
[Mardi 16 Juillet 2024]
Le Grand Mufti de Palestine condamne le toit ennemi dans la cour de la mosquée Ibrahimi
[Vendredi 12 Juillet 2024]
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
[Lundi 08 Juillet 2024]
La réponse de la résistance libanaise à l'assassinat d'"Abou Nimah"... un message clair à l'ennemi sur sa capacité à renvoyer le coup à deux reprises
[Vendredi 05 Juillet 2024]
L'agression américano-britannique a lancé deux raids sur la région de Buhais dans le Midi, Hajjah
[Jeudi 04 Juillet 2024]
  Locales
Le ministère des Communications révèle les pertes du secteur des télécommunications et des entreprises postales en huit ans
Le ministère des Communications révèle les pertes du secteur des télécommunications et des entreprises postales en huit ans
Le ministère des Communications révèle les pertes du secteur des télécommunications et des entreprises postales en huit ans
[Samedi, 25 Mars 2023 23:30:15 +0300]

Sana'a, 25 Mars 2023 (SABA)-
Aujourd'hui, le ministère des Communications et des Technologies de l'information a révélé les premières pertes matérielles subies par le secteur et les entreprises des télécommunications et de la poste ; À la suite de l'agression militaire et économique, qui s'est élevée à plus de dix milliards et 925 millions de dollars, soit l'équivalent de plus de six billions et 550 millions de riyals yéménites.


Cela s'est produit lors d'une conférence de presse tenue par le ministère des Communications et des Technologies de l'information, aujourd'hui, à l'occasion du huitième anniversaire de la Journée nationale de la résilience, pour révéler les pertes du secteur des communications et de la poste au cours des huit années d'agression et de blocus américano-saoudiens.


Lors de la conférence, à laquelle a participé le ministre des Communications et des Technologies de l'information, l'ingénieur Misfer Al-Numeir, le sous-secrétaire du ministère des Communications pour les affaires financières et administratives, Ahmed Al-Mutawakel, a révélé que le ministère des Communications a poursuivi des voies de la construction et de la résilience en tant que responsabilité nationale historique, qui a contribué à la réalisation de succès dont les caractéristiques sont apparues dans le maintien des services de télécommunications et d'Internet et de continuer à le fournir aux citoyens.


Il a souligné que les directives du ministère des Communications ont annoncé l'introduction de services de quatrième génération dans toutes les institutions et entreprises de télécommunications, et que le secteur postal a connu une amélioration significative de ses services et se prépare à lancer la première phase des projets de transformation numérique.


Un communiqué publié par le ministère des Communications a confirmé que l'agression visait et détruisait de manière systématique mille 106 installations civiles de communications et de poste, et selon des coordonnées précises, elles ont fait l'objet de plus de deux mille 760 raids, faisant la mort de plus de 79 martyrs travaillant dans le secteur et les entreprises des télécommunications et des technologies de l'information.


Le communiqué a souligné que 706 installations ont été complètement détruites, tandis que de graves dommages partiels ont été causés à 400 installations civiles, et l'agression a provoqué la fermeture et la suspension des services de plus de 862 installations de télécommunications et postales, ce qui a entraîné l'isolement de plus de 114 villages yéménites. et des villes du monde, sans aucune considération pour le sort, qui attendaient des millions de civils au Yémen.


Il a indiqué que l'agression a jusqu'à présent empêché la remise en service des stations et des sites de communication détruits, et contrecarré le rétablissement du service dans les zones touchées, soit en continuant d'interdire les équipements et les systèmes de communication à usage civil et en empêchant leur entrée en Yémen, soit en reciblant les sites remis en service.


Il a déclaré que la coalition d'agression a continué, jusqu'à présent, à empêcher l'utilisation des câbles Internet sous-marins : le câble sous-marin Aden-Djibouti et le câble sous-marin (AAE-1) et sa station d'atterrissage à Aden, ainsi qu'à empêcher l'installation et l'exploitation du câble (SMW5) et de sa station de déchargement à Hodeïda appartenant à Yemeni Telecom après sa mise en service, ce qui a privé le Yémen de projets de développement des services de télécommunications et d'Internet.


Selon le communiqué du ministère des Communications, l'agression a continué de viser le système technique, technique et administratif des entreprises et institutions de télécommunications, soit avec des tentatives de contrecarrer le développement des entreprises et d'étendre la couverture de leurs services, soit de créer des entités suspectes. visant à diviser le réseau national de télécommunications, à isoler les gouvernorats de l'est et du sud et à nuire à la passerelle internationale du Yémen vers Internet, dont la dernière en date bloque l'une des compagnies de téléphonie mobile empêchant l'introduction de la technologie de quatrième génération dans les gouvernorats sous l'autorité d'occupation .
Il a indiqué que les pays d'agression, dans le cadre de leur guerre économique systématique contre le secteur des communications, continuent de détenir plus de 104 stations de communication, près de sept millions de cartes SIM de téléphones portables et 20 conteneurs transportant des équipements de communication et de messagerie et des équipements qui ont été arrêtés et détenus dans des aéroports et des ports sous leur contrôle et leurs mercenaires.


Le communiqué souligne que l'agression continue de fermer les ports aériens, terrestres et maritimes aux services postaux. Pas un seul message n'est parvenu au Yémen depuis 2016.


La déclaration a estimé le coût des pertes matérielles initiales subies par le secteur et les entreprises des télécommunications et des postes à la suite de l'agression militaire et économique, à plus de dix milliards et 925 millions de dollars, soit l'équivalent de plus de six mille milliards et 550 millions de riyals.


Le ministère des Communications et des Technologies de l'information a tenu les pays de la coalition d'agression américano-saoudienne pleinement responsables, juridiquement et moralement, de tous les crimes commis contre le peuple yéménite en général, et contre l'infrastructure du réseau de communication et postal en particulier. , et toutes les répercussions catastrophiques de ces crimes.


Le ministère a renouvelé l'appel à la communauté internationale et aux organisations internationales, de défense des droits de l'homme et humanitaires à s'acquitter de leurs devoirs et à assumer leur responsabilité concernant les pratiques, les violations et les crimes d'agression. appelant les peuples libres du monde, les organisations mondiales libres et médiateurs internationaux à intervenir rapidement et à travailler dur pour arrêter toutes les formes d'agression et de destruction.


Il exhorte l'ONU et les organisations internationales compétentes à s'acquitter de leur responsabilité juridique de faire pression sur les pays d'agression pour qu'ils lèvent le blocus et ouvrent les ports terrestres, maritimes et aériens à l'entrée de matériel et de fournitures de communication à usage civil.


De son côté, le directeur général exécutif de la Public Telecommunications Corporation, l'ingénieur Sadiq Musleh, a expliqué que la Telecommunications Corporation est systématiquement visée depuis huit ans, les raids sur les infrastructures de l'organisation s'élevant à 1251 raids ; 45 % du total des grèves dans le secteur des télécommunications.


Il l a indiqué que les effets catastrophiques sur la société civile, à la suite du ciblage de la Corporation, ont entraîné l'incapacité de 1 642 établissements à bénéficier des services de télécommunications et d'Internet, et la privation de plus d'un million 271 000 de services de communication et d'Internet.


Soulignant que les pertes de la Communications Corporation à la suite de huit années d'agression s'élevaient à plus de deux milliards de dollars.


Musleh a souligné que les caractéristiques les plus importantes de la constance, pendant huit ans, ont été la mise en œuvre de projets de restructuration d'entreprise, la 4G de quatrième génération au Yémen, l'Internet sans fil (YEMEN WIFI), l'Internet par fibre optique pour les foyers (FTTH), la facturation intégrée (CBS), et un projet de déploiement et de modernisation du réseau fibre optique national.


Alors que le directeur général de l'Autorité générale des postes, Ammar Wahan, a indiqué que l'autorité a été soumise, pendant huit ans, à 79 raids et à la destruction directe de 27 installations postales, et que 20 installations ont été gravement et partiellement endommagées, avec des pertes s'élevant à plus de de 609 millions et 757 mille dollars.


Il a été déclaré que le courrier a suivi le chemin de la construction à partir du président martyr Al-Samad a entrepris "une main qui protège ... une main qui construit", grâce aux efforts continus de l'autorité pour réhabiliter et entretenir 86 bureaux de poste, rétablir les services postaux dans 73 villages et districts après que l'agression a causé leur privation, et restaurer 17 services postaux et financiers suspendus qui ont été réactivés et activer 34 appareils ATM.


À son tour, le PDG de la société yéménite internationale de télécommunications "TeleYemen", le Dr Ali Naji Nassari, a évoqué les pertes subies par la société, notamment la destruction du bâtiment de la passerelle internationale pour Internet par ciblage direct lors d'un raid à Al -Gouvernorat de Hodeidah, et ciblant le bâtiment de la société à Sana'a et le détruisant complètement.


Il a souligné que l'entreprise avait été ciblée par l'agression en clonant une fausse entreprise pour perturber le travail de "TeleYemen", mais l'agression n'a pas réussi à le faire.. indiquant que l'entreprise travaille constamment pour couvrir les besoins du Yémen en matière de communications et d'Internet ; Être le principal fournisseur de télécommunications et d'Internet.


En outre, le président du conseil d'administration de Yemen Mobile, Issam Al-Hamli, a passé en revue ce que l'agression a détruit en termes de ciblage systématique des sites des tours de l'entreprise, qui s'élevaient à 141 sites dans 19 gouvernorats.


Il a déclaré que l'entreprise travaillait à la réhabilitation de 51 sites. 40 d'entre eux ont été réhabilités pour la deuxième fois, et les pertes totales de l'entreprise - au cours des huit années - se sont élevées à un milliard et 681 millions et 421 000 dollars et consoles.


Alors que le directeur général technique et technique de Sabafon, l'ingénieur Nizar Al-Moayyed, a évoqué les pertes subies par l'entreprise pendant huit ans, notamment la séparation de l'entreprise dans le sud du pays de l'administration centrale à Sanaa .

Al-sawadi

resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Locales)
Mis a jour le: Jeudi 18 Juillet 2024 12:47:59 +0300