Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Un stand de protestation à Bayda condamne l'incendie d'exemplaires du Saint Coran
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
Un stand à Khadir, Taiz, condamne l'incendie d'exemplaires du Saint Coran et la détention de Marwa Al-Sabri
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
Al-Hamli rencontre le directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Une réunion des dirigeants d'Ansar Allah et du Congrès discutent des développements sur la scène nationale
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Sharaf rencontre le directeur exécutif adjoint du PAM
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
 
  Enquêtes et reportages
Boycotter les pays qui offensent l'Islam, le Coran, le Prophète Muhammad et les saintetés est le devoir de chaque homme et femme musulman : rapport
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Le mouvement politique contre les efforts de paix omanais
[Lundi 30 Janvier 2023]
La dépendance de l'Europe à l'égard de l'hégémonie américaine…une Réalité amère: rapport
[Lundi 30 Janvier 2023]
Statut des femmes en Amérique et en Occident … Faux slogans et mauvaise réalité : rapport
[Vendredi 27 Janvier 2023]
Le lobby sioniste ('israélien') et son impact sur la politique étrangère ''américaine'' : rapport
[Jeudi 12 Janvier 2023]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Réception du prisonnier libéré Sadiq Moftah à Ibb
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
Un citoyen tué et deux blessés via le bombardement saoudien de Shada à Saada
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
72 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Un citoyen et six immigrés africains ont été blessés par des tirs de l'armée saoudienne à Saada
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
85 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Samedi 04 FÈvrier 2023]
 
  Société civile
Des initiatives communautaires soutenues dans le district de Maqbana à Taiz avec du ciment
[Vendredi 30 DÈcembre 2022]
Le ministère iranien des Affaires étrangères condamne l'ingérence de Macron
[Samedi 15 Octobre 2022]
Le ministère des Affaires des expatriés discute du plan de vision national pour l'année 1444 de l'Hégire
[Dimanche 25 Septembre 2022]
Réunion au Conseil de la Choura pour discuter des problèmes des femmes
[Mercredi 07 Septembre 2022]
Le chef de l'ANSCC appelle les médias à contrer les rumeurs dans le traitement des affaires de corruption
[Mardi 06 Septembre 2022]
  Chef de la révolution
Le dirigeant révolutionnaire souligne l'importance de consolider le concept correct du martyre pour l'amour de Dieu et son rôle dans la revitalisation de la nation
Le dirigeant révolutionnaire souligne l'importance de consolider le concept correct du martyre pour l'amour de Dieu et son rôle dans la revitalisation de la nation
Le dirigeant révolutionnaire souligne l'importance de consolider le concept correct du martyre pour l'amour de Dieu et son rôle dans la revitalisation de la nation
[07/DÈcembre/2022]

SANA'A, 07 Décembre 2022 (Saba) - Le chef de la révolution, Sayyid Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi, a souligné l'importance d'avoir le bon concept du martyre pour l'amour de Dieu et son rôle dans la revitalisation de la nation et la constance dans la bonne posture.


Dans son discours d'aujourd'hui à l'occasion de l'anniversaire du martyr 1444, le chef de la révolution a adressé ses salutations, son honneur et sa gratitude à tous les proches des martyrs et a souligné que cet anniversaire est une station pour inculquer la détermination, la perspicacité, la conscience et de nombreuses leçons.


Il a expliqué que les sociétés humaines glorifient les sacrifices de ceux qui ont contribué à leurs causes majeures et de ceux qui se sont sacrifiés pour leurs principes et questions cruciales et pour leur liberté et leur indépendance, et c'est une chose innée dans la réalité humaine en général.


Il a également réitéré que le peuple yéménite est à l'avant-garde du peuple de la nation en termes de fermeté, de fermeté, de sacrifice et de don qu'il ne fera pas face à la faiblesse, à la faiblesse ou à l'asservissement.



Il a souligné qu'en cet anniversaire, il est important de rappeler la responsabilité envers les familles des martyrs et de les féliciter pour leur générosité, leur patience, leur fermeté et leur attitude honorable.


Il a déclaré: «Certains des découragés, léthargiques, désespérés, vaincus et ennemis essaient également de peindre une fausse image du martyre et de son concept, le présentant comme une perte, en essayant de calomnier la nation et d'affaiblir sa résolution et d'affaiblir sa force et va."





Et le chef de la révolution a expliqué que les martyrs sont une grande école dans laquelle les valeurs, la morale et les principes ont été incarnés au plus haut niveau, se souvenant et parlant de leur vie et de la manière dont ils ont donné, de la spiritualité et de la morale et des efforts qu'ils ont déployés pour cela. ont laissé un grand impact sur la jeunesse du pays et la société en général pour encourager le sacrifice et le don.



Il a expliqué que Dieu a accordé un grand statut et un grand honneur aux martyrs et a fait une exception pour eux en ce qui concerne la mort, de peur que leur destin ne soit la mort et l'anéantissement, de sorte que la mort était pour eux une condition temporaire très limitée par laquelle ils passeraient. une vraie vie dans laquelle bonheur et grand honneur divin.


Il a expliqué que les découragés présentent le martyre comme une perte dans leur effort pour créer un état de remords et de regret parmi les proches des martyrs, car ils présentent les victimes des martyrs comme une perte et comme résultat de leur refus des visions du martyr. des découragés, des négligents et des renonçants dans l'accomplissement de ces devoirs sacrés.


Le chef de la révolution a réitéré qu'il n'y a pas de victoire, de liberté, de dignité ou de renaissance de la nation à moins que ce ne soit au niveau du sacrifice et une nation vaincue par l'humiliation, la faiblesse, la peur des ennemis et la peur des ennemis Les victimes dominées ne peuvent être libérées et jouir d'un vie décente, honneur et invulnérabilité.


Il a déclaré: "Les grands objectifs de la vie sont d'être une nation chère et libre qui se déplace de manière indépendante sur la base de notre appartenance à l'islam et de notre identité religieuse, et tous les titres importants ne peuvent être obtenus qu'au prix de sacrifices."



Il ajouta : « Si la nation renonce à ce saint sacrifice, elle offrira un plus grand sacrifice d'un genre différent, et ses pertes seront grandes, et le ressentiment, l'humiliation et la persécution de la part de l'ennemi seront beaucoup plus grands qu'ils ne le feraient dans le cadre d'un saint sacrifice dont les fruits sont la gloire, l'indépendance et la victoire du bon plaisir de Dieu."


Le chef de la révolution a souligné que si la nation décide de fuir le saint sacrifice qui a des résultats fructueux, elle paiera un prix lourd et terrible et ne sera pas épargnée par ses ennemis, ni par la mort que beaucoup de fils du La nation a combattu et tué comme l'Amérique et Israël l'ont voulu, c'est un gaspillage et un fardeau pour la nation.


Il a évoqué la vision coranique du martyre pour l'amour de Dieu, dont la nation a besoin dans toutes ses phases et en particulier dans cette phase car elle fait face à de grands défis et ses ennemis ont parcouru un long chemin pour l'attaquer de l'intérieur et chercher sa richesse et son contrôle sur ses terres et ses peuples et les exploite pour servir leurs ennemis.


Il a déclaré que la nation était dans un état d'attaque hostile par l'Amérique, Israël et leurs alliés à tous les niveaux politique, militaire, économique, culturel, moral, social et de sécurité, notant que la nation était également sous attaque psychologique en les rencontrant dans tous les facteurs de force morale qui en font une nation mobile pour relever les défis.


Le chef de la révolution a souligné qu'à travers une guerre douce, les ennemis s'efforcent de corrompre la jeunesse de la nation sur le plan moral et intellectuel pour un contrôle plus facile, et ils s'efforcent également de diluer la jeunesse de la nation et de la pousser à l'immoralité, comme c'est le cas le cas avec l'activité de l'Entertainment Authority en Arabie Saoudite et dans d'autres sociétés.. notant que le régime saoudien Il promeut cette activité destructrice, scandaleuse et offensante envers la morale et les valeurs de l'Islam .


Il a poursuivi: "Les ennemis cherchent à vaincre la spiritualité de la foi et du martyre pour l'amour de Dieu parce qu'ils savent combien il est important d'élever le niveau de la nation, et en retour ils utilisent l'arme de la tyrannie, de la brutalité, de la barbarie, de la tyrannie, de la brutalité , le crime, le massacre et la destruction comme un autre moyen d'humilier les peuples, de briser leur volonté et de briser leur moralité dans le but de les subjuguer."


Il a également souligné que le concept de martyre selon la vision coranique élève une personne à la fierté, à la dignité et à la dignité et élève la nation à franchir la barrière de l'intimidation, du pouvoir et de la tyrannie, les élevant ainsi au niveau de l'action pour affronter ennemis, quelle que soit leur tyrannie, et les exemples sont clairs pour ceux qui ont porté ce concept au Yémen et comment ils se sont déplacés sur les lignes de front en présentant les plus merveilleux exemples d'héroïsme, de bravoure et de courage sur d'autres fronts en Palestine, au Liban, en Irak et au différents pays de la nation
Sayyid Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a souligné que la nation subit un état de tri sans précédent, manifestant ceux qui sont fidèles à l'Amérique et à Israël et ceux qui voyagent avec l'ennemi sous les rubriques de la normalisation est l'unité et la participation avec les ennemis dans la guerre contre la nation.


Il a déclaré : « Même en ces jours où le sang palestinien est versé, les pays arabes reçoivent, abritent et célèbrent le chef des sionistes et affirment leur relation avec l'ennemi sioniste et sont hostiles à ceux qui ont des positions contre l'ennemi parmi le peuple libre. de la nation."


Il a expliqué qu'étant donné la réalité de la nation et l'état de forte polarisation, certains peuvent changer de direction en raison de la pression de l'intimidation et des campagnes médiatiques organisées se déplaçant sous différentes rubriques, mais la personne avec sa conscience, sa patience et son sacrifice commencera avec plein liberté, dévouement et forte détermination que rien ne l'affecte.


Il a ajouté : « Il y a deux problèmes principaux que la coalition d'agression combat contre notre cher peuple. Le premier est l'orientation libérale du peuple de ce pays, qui veut que sa patrie soit libre, chère, digne et indépendante sur la base de son identité religieuse et de son adhésion à l'islam."


Il a souligné que les Américains, les Israéliens, les Britanniques et de nombreux pays européens et leurs outils régionaux, l'Arabie saoudite et les Émirats, veulent tous une occupation et un assujettissement inconditionnels du Yémen et que leurs intérêts soient pris en compte avant tout, et que ils installent pour eux des bases militaires dans tout le pays dans les îles et provinces importantes et gouvernent ses institutions vitales et la situation politique leur est soumise dans la mesure où ils choisissent qui sera président, premier ministre, ministre ou autres.


Il a expliqué qu'au niveau de la richesse qu'ils veulent, pour eux les intérêts du peuple sont le pétrole et le gaz, et le peuple yéménite ne reçoit que quelques miettes et ses conditions économiques et de vie restent très mauvaises et souffrent le plus alors que des centaines de milliards vont en faveur des entreprises européennes, donnant quelques miettes en guise de pots-de-vin à certains de leurs clients traîtres.


Sayyid Abdul-Malik Badr al-Din al-Houthi a souligné qu'après le cessez-le-feu et par la suite jusqu'à ce jour, ils ont insisté pour que le peuple yéménite reçoive des salaires de leurs activités pétrolières et gazières, bien que ce soit clairement un droit, mais ils essaient d'empêcher cela, tout comme ils insistent pour que le peuple yéménite n'entre dans les dérivés du pétrole, les matières premières et les produits de première nécessité qu'après trop de difficultés.


Il a dit : "Ils interceptent les navires en mer après qu'ils ont reçu des licences et ont été soumis à une inspection, et ils les retardent pendant de longues périodes pour augmenter leurs peines, augmentant ainsi la souffrance des citoyens."


Il a souligné que les ennemis sont trop pour que les citoyens obtiennent les marchandises à leurs prix réels et ils veulent qu'ils viennent à des prix exorbitants. Alors ils inimitient le peuple et le combattent en tout dans le cadre de leurs actions hostiles contre eux et contre tous les peuples de la nation islamique.


Sayyid Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a réitéré que la politique hostile de la coalition d'agression nuit à l'ensemble du peuple yéménite, même dans les territoires occupés, soulignant que son problème avec le peuple yéménite est qu'il veut qu'un Yémen occupé ait perdu son indépendance et liberté, en leur obéissant et en leur obéissant, en les contrôlant dans tous les domaines et en déformant leur identité de foi, que Dieu a honorée et son Messager avec elle le jour où le Prophète a dit de lui : « La foi est au Yémen et la sagesse est au Yémen ».


Il a également souligné que les ennemis ne veulent pas que le Yémen ait une armée nationale protégeant l'indépendance et la souveraineté du pays contre l'occupation étrangère, mais ils veulent des groupes combattant sous le commandement d'officiers émiratis et saoudiens qui sont simultanément sous le commandement d'américains, britanniques et des officiers israéliens.


Expliquant qu'ils veulent que le pays continue d'être en proie à des problèmes économiques, politiques et sociaux, il a déclaré : "La souffrance à laquelle nous sommes confrontés augmente lorsque nous la négligeons et que nous ne prenons pas nos responsabilités". Il est donc totalement inacceptable que les Américains fassent venir les Britanniques, les Saoudiens et les Emiratis installer leurs bases militaires où bon leur semble et contrôler la réalité de la politique de pillage et des richesses du pays.


Il a ajouté: "Les provinces où il n'y a pas de fronts ont révélé les efforts des ennemis pour installer des bases militaires à Hadramout, Al-Mahrah et Socotra, montrant qu'ils occupent, contrôlent et contrôlent tout avec une tendance hostile et criminelle à vouloir contrôler sans même une once de respect pour les mercenaires qui ont trahi leur patrie."


Il a poursuivi : « Leur deuxième problème avec nous, c'est qu'ils veulent que nous nous normalisions avec Israël et que nous soyons hostiles au peuple palestinien et au peuple libre de notre nation et de la République islamique d'Iran sans raison, même si l'Iran ne nous combat pas. nous attaque, mais déclare une position de premier plan parmi tous les pays en faveur du peuple yéménite, mais l'Amérique et Israël le veulent, comme vous voulez que nous soyons hostiles au Hezbollah, qui a adopté une position honorable envers le peuple yéménite.


Le leader de la révolution a ajouté : "Au niveau national, nous insistons sur le choix de la libération, de l'indépendance, de la dignité et de la fierté de notre pays car il fait partie de notre religion et même le premier titre de notre religion".


Le chef de la révolution a réitéré que pour le bien de l'Amérique et d'Israël, le Yémen ne sera hostile à aucun pays islamique, quoi que fassent ses agents. et nous ne sommes pas comme les Saoudiens, les Emiratis ou Al Khalifa à Bahreïn qui reçoivent des instructions de l'Amérique.


Il a ajouté: "Tant qu'ils insistent pour que notre peuple reçoive des salaires et ses droits légitimes, c'est un gros problème et nous n'abandonnerons pas les droits de notre peuple et l'endroit n'est pas un lieu de manœuvre politique, car certains pourraient le penser." que nous n'avons pas la flexibilité politique."


Il a demandé : « Est-ce de la flexibilité d'accepter l'occupation de notre pays et de soumettre ce peuple à l'hégémonie américaine, britannique, israélienne, saoudienne et émiratie ? », soulignant que la dignité et la fierté sont des choses auxquelles nous ne pouvons pas participer et qui n'existent pas non plus dans notre dictionnaire politique. car c'est un dictionnaire basé sur les principes, les valeurs et la culture coraniques.


Le leader révolutionnaire a également réitéré l'inacceptabilité d'empêcher les besoins fondamentaux du peuple yéménite d'atteindre cette question, qui est au centre du conflit entre nous et eux, et les choses sont toujours en vigueur parce que les Américains qui sont à la racine du problème et le bénéficiaire de la guerre veut juste la paix qui lui sera bénéfique et cette paix pour nous est la reddition et le contrôle du pays et la confiscation de la liberté et de l'indépendance et nous n'acceptons pas et n'accepterons pas cela. "


Il a souligné que "lorsque les choses ont tendance à s'aggraver en raison de l'escalade de l'agression au niveau économique ou militaire, nous cherchons l'aide de Dieu pour faire progresser notre position vers une plus grande force et une plus grande efficacité".


Il a ajouté: "Les ennemis à ce stade essaient de nous donner des décisions injustes et injustes et nous ne pouvons pas accepter de renoncer à la dignité de notre peuple ou à sa liberté et son indépendance." Nous sommes prêts à les affronter et nous dépasserons toutes les étapes précédentes.


Il a poursuivi en disant : "Nous espérons que notre peuple sera plus fort, plus déterminé et plus perspicace lorsqu'il s'agira de continuer à affronter l'ennemi... notant que l'image sombre de la coalition agressive est devenue connue dans le monde entier." et la réputation de l'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis est devenue criminelle et brutale."


Dans son discours, le leader révolutionnaire a évoqué la situation intérieure, soulignant que l'essentiel est de maintenir la cohésion du front intérieur et de travailler à corriger la situation misérable du côté officiel à la suite de longues et anciennes influences subies.


Notant que les ennemis ciblent la situation intérieure et exploitent tout problème qui s'y pose, il a souligné l'importance pour les responsables de s'acquitter de leurs responsabilités au service du peuple, de remédier aux déséquilibres et de surmonter les intérêts personnels, car il s'agit de la situation intérieure et de la cohésion des institutions de l'État sont d'une grande importance.


Soulignant l'importance de renforcer les relations entre les autorités officielles et populaires et de faire des efforts conjoints de tous pour obtenir des résultats importants, il a souligné que les ennemis travaillaient jour et nuit sous le titre de racisme, des problèmes à créer parmi le peuple yéménite.


Il a déclaré : "Nous sommes les enfants d'un pays et d'une nation dont le but et le destin ne font qu'un, et nous devons renforcer l'état de coopération et de fraternité pour vaincre les efforts de division, tout comme l'ennemi ne ménage aucun effort pour exploiter les problèmes et les conflits , même entre tribus, pour fomenter la discorde et l'effusion de sang."


Sayyid Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a mis en garde contre les titres sectaires et a exhorté chacun à s'efforcer de solidifier l'identité unificatrice, les dénominateurs communs et les grands liens qui unissent le peuple yéménite et à prendre conscience des méthodes de l'ennemi, avec qui ils travaillent pour dissoudre le devant la maison.


Il a également exhorté à bénéficier de l'École des martyrs car elle traite tous les cas d'égoïsme, de désespoir, d'impuissance, de frustration, d'étroitesse d'esprit et de faiblesse, revitalise la spiritualité de la foi et du jihad et inspire la détermination et l'espoir.


Il a souligné que la fidélité aux martyrs est la responsabilité de chacun, à travers la persévérance dans la bonne attitude et l'adhésion aux grands et saints objectifs, devenus des objectifs personnels.


Il a salué la création de l'Autorité générale pour la prise en charge des familles des martyrs et a exprimé l'espoir que tous les organes officiels coopéreraient avec elle et que les parties officielles et publiques coopéreraient à la prise en charge des familles des martyrs dans tous les domaines, financier, éducatif, social et dans tous les aspects.


A la fin de son discours, le leader révolutionnaire a réitéré la nécessité de prêter attention, de prendre soin et de bénéficier des activités et des programmes de l'anniversaire.



Al-sawadi



resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Chef de la révolution)
Mis a jour le: Mardi 07 FÈvrier 2023 11:51:35 +0300