Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Al-Hamli rencontre le directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Une réunion des dirigeants d'Ansar Allah et du Congrès discutent des développements sur la scène nationale
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Sharaf rencontre le directeur exécutif adjoint du PAM
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
50 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Le Président de la Choura présente ses condoléances aux victimes du tremblement de terre en Syrie et en Turquie
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
 
  Enquêtes et reportages
Boycotter les pays qui offensent l'Islam, le Coran, le Prophète Muhammad et les saintetés est le devoir de chaque homme et femme musulman : rapport
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Le mouvement politique contre les efforts de paix omanais
[Lundi 30 Janvier 2023]
La dépendance de l'Europe à l'égard de l'hégémonie américaine…une Réalité amère: rapport
[Lundi 30 Janvier 2023]
Statut des femmes en Amérique et en Occident … Faux slogans et mauvaise réalité : rapport
[Vendredi 27 Janvier 2023]
Le lobby sioniste ('israélien') et son impact sur la politique étrangère ''américaine'' : rapport
[Jeudi 12 Janvier 2023]
 
  L‘agression Américain saoudienne
72 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Un citoyen et six immigrés africains ont été blessés par des tirs de l'armée saoudienne à Saada
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
85 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Samedi 04 FÈvrier 2023]
51 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Vendredi 03 FÈvrier 2023]
Deux citoyens ont été blessés par des tirs d'artillerie saoudienne visant le quartier Shada de Saada
[Vendredi 03 FÈvrier 2023]
 
  Société civile
Des initiatives communautaires soutenues dans le district de Maqbana à Taiz avec du ciment
[Vendredi 30 DÈcembre 2022]
Le ministère iranien des Affaires étrangères condamne l'ingérence de Macron
[Samedi 15 Octobre 2022]
Le ministère des Affaires des expatriés discute du plan de vision national pour l'année 1444 de l'Hégire
[Dimanche 25 Septembre 2022]
Réunion au Conseil de la Choura pour discuter des problèmes des femmes
[Mercredi 07 Septembre 2022]
Le chef de l'ANSCC appelle les médias à contrer les rumeurs dans le traitement des affaires de corruption
[Mardi 06 Septembre 2022]
  L‘agression Américain saoudienne
Organisation Entsaf : +5000 femmes victimes d'agressions US-saoudienne depuis huit ans
Organisation Entsaf : +5000 femmes victimes d'agressions US-saoudienne depuis huit ans
Organisation Entsaf : +5000 femmes victimes d'agressions US-saoudienne depuis huit ans
[27/Novembre/2022]

SANAA Novembre 27. 2022 (Saba) - L'organisation Entesaf pour les droits des femmes et des enfants a annoncé que 5 297 femmes ont été tuées ou blessées à la suite de l'agression par la coalition américano-sioniste-saoudienne pendant environ huit ans.



L'organisation a indiqué dans une statistique qu'elle a publiée à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, dont une copie a été reçue par l'agence de presse yéménite (Saba), que le nombre de femmes tuées a atteint 2 435 et 2 862 ont été blessées. .



Elle a souligné les conditions catastrophiques et tragiques que vivent les femmes yéménites, à la suite de l'agression et du siège, alors que le nombre de violations commises par les forces d'agression sur la côte ouest a atteint 695, dont 132 crimes de viol et 56 crimes. d'enlèvement.



Les violations dans les gouvernorats du sud, et à Aden en particulier, se sont élevées à 443 viols, selon les rapports.



L'organisation a déclaré que l'agression et le siège privaient les femmes de leur droit d'accéder aux services de santé, en ciblant les hôpitaux et les centres, en propageant des maladies et des épidémies, et des taux élevés de malnutrition, en particulier chez les femmes enceintes et allaitantes, en plus d'une augmentation du taux d'avortement et de déformation de fœtus résultant de l'utilisation d'armes internationalement prohibées.



Elle a indiqué que plus de 1,5 million de femmes enceintes et allaitantes souffrent de malnutrition, dont 650 495 femmes souffrant de malnutrition modérée, tandis qu'une femme et six nouveau-nés meurent toutes les deux heures en raison de complications pendant la grossesse ou lors de l'accouchement. Pendant la grossesse ou l'accouchement, environ 17 000 femmes.



Selon l'organisation, environ 70% des médicaments d'accouchement ne sont pas disponibles au Yémen en raison du blocus et la coalition d'agression a empêché leur entrée au Yémen, notant qu'environ la moitié des 4,3 millions de personnes déplacées sont des femmes, dont 27% sont sous l'âge de dix-huit ans, ce qui est plus que la possibilité d'être soumis à la violence.



L'organisation a souligné qu'avec peu d'options d'hébergement disponibles, les femmes et les filles déplacées souffrent le plus en raison du manque d'intimité, des menaces à leur sécurité et du manque d'accès aux services de base, ce qui les rend plus vulnérables et vulnérables à la violence et aux abus.





Elle a déclaré qu'une famille déplacée sur trois est dirigée par une femme et que 21 % de ces familles ont moins de 18 ans. Selon un rapport de l'ONU, 60 000 femmes ont perdu leur mari et le nombre de familles dirigées par une femme à travers Le Yémen a atteint 417 000.



En ce qui concerne l'éducation, les femmes ont été privées de ce droit en raison de l'agression visant les établissements d'enseignement, du blocus économique et du non-paiement des salaires, ce qui a conduit à l'incapacité de certaines familles de subvenir aux besoins éducatifs de base tels que le petit-déjeuner, et 31 % des filles yéménites sont sorties du champ de l'éducation.



L'organisation a tenu la coalition d'agression dirigée par l'Amérique et l'Arabie saoudite et soutenue par l' 'Israël' responsable de tous les crimes et violations contre les civils, en particulier les femmes et les enfants, appelant la communauté internationale, les organisations internationales et les organes des droits de l'homme et des droits de l'homme à assumer la responsabilité juridique et humanitaire de les violations et les massacres odieux qui se produisent contre les civils.



Elle a appelé les peuples libres du monde à prendre des mesures efficaces et positives pour arrêter l'agression et protéger les civils, et à former un comité international indépendant chargé d'enquêter sur tous les crimes commis contre le peuple yéménite et de tenir responsables tous ceux qui seraient impliqués en eux.



A.A.A.

resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (L‘agression Américain saoudienne)
Mis a jour le: Lundi 06 FÈvrier 2023 22:13:44 +0300