Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
L'Association des Banques tient la Banque Centrale d'Aden responsable de tout dommage subi par les banques du fait de ses décisions
[Mardi 16 Juillet 2024]
Des orages et des vents violents se produiront dans les heures à venir
[Mardi 16 Juillet 2024]
La Chambre des représentants examine le rapport de la Commission des autorités locales sur les ressources collectées
[Mardi 16 Juillet 2024]
Le retour au pays d’un leader du front de Haradh
[Mardi 16 Juillet 2024]
Une stand félicitant les réalisations sécuritaires et une soirée commémorative du martyre de l'Imam Hussein à Khadir, Taiz
[Mardi 16 Juillet 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Malgré la signature de la Convention contre la torture, l'ennemi sioniste continue de torturer les prisonniers palestiniens
[Lundi 15 Juillet 2024]
Malgré les massacres sionistes à Gaza, les négociations de trêve entre le Hamas et l'ennemi se poursuivent
[Lundi 15 Juillet 2024]
L'ennemi sioniste continue ses massacres barbares... et la résistance répond par des opérations qualitatives
[Lundi 15 Juillet 2024]
La fermeté de la résistance palestinienne, et la survie sur le terrain ont dissipé les illusions de l'ennemi sioniste.
[Samedi 13 Juillet 2024]
Aveur sortie exceptionnelle dans la capitale Sanaa et dans les gouvernorats, les yéménites confirme leur détermination à soutenir Gaza, malgré la volonté de tous.
[Samedi 13 Juillet 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Le Grand Mufti de Palestine condamne le toit ennemi dans la cour de la mosquée Ibrahimi
[Vendredi 12 Juillet 2024]
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
[Lundi 08 Juillet 2024]
La réponse de la résistance libanaise à l'assassinat d'"Abou Nimah"... un message clair à l'ennemi sur sa capacité à renvoyer le coup à deux reprises
[Vendredi 05 Juillet 2024]
L'agression américano-britannique a lancé deux raids sur la région de Buhais dans le Midi, Hajjah
[Jeudi 04 Juillet 2024]
L'avion d'agression américano-britannique a lancé quatre raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Vendredi 28 Juin 2024]
  Enquêtes et reportages
Le plan de Smotrich pour contrôler la Cisjordanie montre le visage fasciste et raciste du gouvernement ennemi sioniste: rapport
Le plan de Smotrich pour contrôler la Cisjordanie montre le visage fasciste et raciste du gouvernement ennemi sioniste: rapport
Le plan de Smotrich pour contrôler la Cisjordanie montre le visage fasciste et raciste du gouvernement ennemi sioniste: rapport
[Lundi, 24 Juin 2024 10:00:25 +0300]

SANAA Juin 24. 2024 (Saba) - Le plan secret du soi-disant ministre des Finances sioniste d'extrême droite Bezalel Smotrich, qui vise à renforcer le contrôle sioniste sur la Cisjordanie occupée et à faire avorter toute tentative d'appartenance à l'État palestinien, montre une fois de plus le visage fasciste et raciste du Gouvernement ennemi sioniste, qui n'a pas arrêté ses violations et ses crimes contre le peuple palestinien et sa terre et ses lieux sacrés.



À la lumière de la politique continue de l'ennemi sioniste d'annexion progressive des terres palestiniennes dans le but de s'en emparer complètement et de les dépouiller de tout véritable caractère palestinien, l'extrémiste Smotrich a ouvertement annoncé, via un enregistrement audio publié par le journal américain « The New York Times », sur l'implication du gouvernement ennemi dans un effort qu'il a qualifié de « caché et secret » pour contrôler la Cisjordanie occupée.



Smotrich a déclaré dans l’enregistrement divulgué lors d’un discours : « Le gouvernement de Benjamin Netanyahu est engagé dans un plan secret visant à changer la façon dont il gouverne la Cisjordanie, afin de renforcer de manière irréversible le contrôle d’Israël sur celle-ci, sans l’accuser de l’annexer formellement. »



Dans son discours, Smotrich a souligné que l'objectif principal de ce plan est d'empêcher la Cisjordanie occupée de devenir partie intégrante de l'État palestinien.



Il a ajouté : "Je vous le dis, c'est très dramatique. De tels changements, c'est comme changer l'ADN du régime."



L'enregistrement audio montre l'élaboration d'un plan clair visant à extraire progressivement le contrôle de la Cisjordanie des mains de l'armée d'occupation et à le remettre aux employés civils travaillant sous son commandement au ministère de la Guerre, et certains pouvoirs ont déjà été transférés à civils.



Le Comité de Suivi des Forces Nationales et Islamiques Palestiniennes a dénoncé le plan dangereux de l'ennemi sioniste en Cisjordanie, appelant à l'ouverture d'un dialogue stratégique sérieux et réel entre les forces du peuple palestinien vivant pour affronter l'ennemi dans cette région. phase sensible que traverse la question palestinienne, et à œuvrer pour protéger la Cisjordanie de la judaïsation.



Le Comité de suivi a expliqué dans un communiqué que « le fait de cibler la Cisjordanie et les tentatives de judaïsation de celle-ci mérite de pousser la communauté nationale à franchir cette étape ».



Elle a souligné « la nécessité pour le peuple palestinien de se préparer à une étape différente de lutte et de lutte, qui nécessite de parvenir à l'unité nationale et de convenir d'une stratégie nationale globale pour gérer le conflit avec l'ennemi sioniste dans toutes les régions de la Palestine occupée, ainsi que convenir d'un programme d'action national pour gérer les affaires publiques palestiniennes.



Elle a ajouté : « Huit mois et demi se sont écoulés depuis la guerre génocidaire menée par l’ennemi sioniste contre la bande de Gaza, avec des êtres humains, des arbres et des pierres, une guerre dans laquelle l’ennemi a commis toutes les atrocités, massacres et holocaustes, et a laissé aucun mouvement sans la violer, aucune ligne rouge sans la franchir, et aucune charte ou loi internationale sauf qu’elle a été jetée contre le mur.



Le comité de suivi a poursuivi : « Malgré la foule de détails, d'événements et de nouvelles sur les massacres dans la bande de Gaza et l'escalade dans le nord de la Palestine occupée... le dicton stratégique actuel est : 'Si Gaza est le centre de la guerre et l'œil est tourné vers le nord... alors l'essence du conflit est en Cisjordanie occupée.' » La Cisjordanie qui représente un danger stratégique pour l'entité occupante car elle est liée à la géographie et à la démographie.



Elle a souligné que « le comportement de l'ennemi dans ses relations avec la Cisjordanie, au niveau des déclarations politiques et des actions sur le terrain, indique ses véritables intentions à l'égard de la Cisjordanie, car l'ennemi considère la Cisjordanie comme l'un des fronts sur lesquels il mène actuellement des actions. combattre, libérer et armer les colons, annuler le désengagement du nord de la Cisjordanie et la ruée sans précédent vers l’établissement de colonies, les incursions et les assassinats quotidiens.



Le Comité de Suivi des Forces Nationales et Islamiques a souligné que « les fuites dangereuses du criminel Smotrich, dans lesquelles il a explicitement annoncé les plans secrets qui sont toujours mis en œuvre en Cisjordanie en accord avec Netanyahu, ce qui se traduit par la description d'un "le gouvernement doit résoudre le conflit". Tout cela indique l'intention de Netanyahu d'offrir la Cisjordanie comme une récompense pour apaiser "ses alliés fous".



Les forces nationales ont été surprises par la position des autorités. Au lieu de prendre de réelles mesures pour faire face à ces défis en Cisjordanie, nous assistons à un silence malheureusement incompréhensible de leur part ! Insister pour continuer sur la même voie qui s’est avérée un échec pendant des années, et croire qu’il est encore possible de s’appuyer sur le financement américain pour produire de la légitimité, et croire aux promesses américaines de prendre le pouvoir ; Ces promesses s’évaporeront, tout comme les promesses d’Oslo et leurs étapes dépassées se sont évaporées auparavant.



À la lumière de cette orientation sioniste et de l’agression continue contre Gaza, les analystes politiques ont confirmé que le plan vise à accroître le contrôle sur la Cisjordanie, à y établir des colonies et un contrôle de sécurité, et à pratiquer davantage de répression contre tout ce qui est palestinien.



L'écrivain et analyste politique Suleiman Bisharat a déclaré au site Internet Quds Press : « Le plan de Smotrich n'est pas nouveau et est en fait présent et proposé depuis plus de deux ans. À cette époque, il avait annoncé son plan visant à résoudre le conflit en Cisjordanie comme alternative. au plan de gestion des conflits, et avant d'accéder à un poste ministériel dans ce gouvernement, qui a établi les termes de cette proposition. C'est un plan qui s'inscrit dans la continuité du plan d'annexion à la suite de l'Accord du Siècle, qui est aussi une projection du plan Smotrich.

Bisharat a souligné que les caractéristiques les plus marquantes du plan sont sa mise en œuvre concrète dans l'infrastructure que l'ennemi a commencé à mettre en place en Cisjordanie, en reliant les communautés à un réseau routier de contournement qui vise à les relier complètement géographiquement et démographiquement, et transforme la présence palestinienne dans les ghettos.



À son tour, l'écrivain politique et professeur à la Faculté de communication de masse de l'Université An-Najah, Farid Abu Dhayr, a déclaré : La valeur de ces idées et de ces plans ne peut être sous-estimée, qui, si on leur en donne l'occasion, seront mis en œuvre de manière pire. manière que ce qui a été annoncé.



Abu Dhaheer estime que l'existence de tels plans et leur annonce à ce moment précis découlent de la gravité de l'oppression dont souffrent les sionistes à la suite des événements du 7 octobre et de la poursuite de la guerre sans parvenir à un résultat. résultats. Ils pataugent et veulent faire tout ce qui peut apaiser leur colère et sauver la face, d’autant plus qu’ils sont en état de défaite devant la communauté sioniste.



Il a poursuivi en disant : « Smotrich et Ben Gvir ont un point de vue intitulé : Si nous perdons à Gaza, alors nous aurons la Cisjordanie, qui est déjà considérée comme plus importante à leurs yeux que la bande de Gaza pour plusieurs considérations, dont la première. est qu'elle constitue une profondeur stratégique et géographique, en plus de l'importance religieuse de la présence de zones sacrées et qu'elle constitue une frontière importante pour protéger l'entité occupante de toute attaque de l'un des pays arabes est une profondeur indispensable.



Abu Dhaheer a poursuivi : « En fin de compte, ces plans ne pourront pas être mis en œuvre à moins que les sionistes ne soient capables de restaurer leur position érodée au niveau international, et ce discours est discutable, surtout après la guerre de Gaza, car il y a une opposition internationale. que nous ressentirons au fil du temps, surtout après les changements survenus à la suite de la guerre à Gaza et des réactions internationales qui l’ont accompagnée.



A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mardi 16 Juillet 2024 16:48:34 +0300