Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Droits de l'Homme : les crimes et violations saoudiens n'ont pas cessé un seul jour dans les zones frontalières
[Mercredi 17 Juillet 2024]
Les médias militaires diffusent des scènes de l'attaque du navire pétrolier CHIOS Lion avec un bateau drone
[Mardi 16 Juillet 2024]
Un citoyen a été tué par les tirs de l'ennemi saoudien à Saada
[Mardi 16 Juillet 2024]
Le Guide suprême de la Révolution renouvelle son conseil au régime saoudien d'écouter les avertissements du peuple yéménite et d'arrêter sa voie agressive de soutien à l'Amérique et à Israël.
[Mardi 16 Juillet 2024]
Un événement culturel commémore Achoura à al-Rujm, ville de Mahweet, Jabal Mahweet
[Mardi 16 Juillet 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Malgré la signature de la Convention contre la torture, l'ennemi sioniste continue de torturer les prisonniers palestiniens
[Lundi 15 Juillet 2024]
Malgré les massacres sionistes à Gaza, les négociations de trêve entre le Hamas et l'ennemi se poursuivent
[Lundi 15 Juillet 2024]
L'ennemi sioniste continue ses massacres barbares... et la résistance répond par des opérations qualitatives
[Lundi 15 Juillet 2024]
La fermeté de la résistance palestinienne, et la survie sur le terrain ont dissipé les illusions de l'ennemi sioniste.
[Samedi 13 Juillet 2024]
Aveur sortie exceptionnelle dans la capitale Sanaa et dans les gouvernorats, les yéménites confirme leur détermination à soutenir Gaza, malgré la volonté de tous.
[Samedi 13 Juillet 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Un citoyen a été tué par les tirs de l'ennemi saoudien à Saada
[Mardi 16 Juillet 2024]
Le Grand Mufti de Palestine condamne le toit ennemi dans la cour de la mosquée Ibrahimi
[Vendredi 12 Juillet 2024]
Le PM français compte remettre sa démission au président Macron
[Lundi 08 Juillet 2024]
La réponse de la résistance libanaise à l'assassinat d'"Abou Nimah"... un message clair à l'ennemi sur sa capacité à renvoyer le coup à deux reprises
[Vendredi 05 Juillet 2024]
L'agression américano-britannique a lancé deux raids sur la région de Buhais dans le Midi, Hajjah
[Jeudi 04 Juillet 2024]
  Chef de la révolution
Le chef de la révolution: Les Américains ont reçu une sérieuse gifle de la part des autorités de sécurité lorsque la cellule d'espionnage a été révélée
Le chef de la révolution: Les Américains ont reçu une sérieuse gifle de la part des autorités de sécurité lorsque la cellule d'espionnage a été révélée
Le chef de la révolution: Les Américains ont reçu une sérieuse gifle de la part des autorités de sécurité lorsque la cellule d'espionnage a été révélée
[Jeudi, 13 Juin 2024 19:43:45 +0300]

SANA'A, 13 juin 2024 (Saba) - Le chef de la révolution, Sayyed Abdul Malik Badr al-Din al-Houthi, a confirmé que l'Américain a subi un coup dur lorsque les services de sécurité ont été attaqués par la cellule d'espionnage et le réseau d'espionnage, ceux qui travaillaient pour les intérêts américains et israéliens ont été dénoncés et démantelés.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi, dans un discours prononcé cet après-midi sur les derniers développements de l'agression sioniste contre Gaza et les développements régionaux, a décrit le réseau d'espionnage américain et israélien comme le plus dangereux de l'histoire du Yémen.



Il a appelé les fils du peuple yéménite, la foi yéménite, les descendants des Ansar et le peuple des conquérants à se rendre demain vendredi par millions sur la place Al-Sabeen et sur les places des différents districts du gouvernorat, exprimant leur innocence et l'hostilité applaudit, amplifie et crie contre les ennemis de Dieu, et en solidarité, soutien et loyauté avec le peuple palestinien opprimé et libère Gaza sur les places et les procédures approuvées.



Le commandant Sayyed a parlé du réseau d'espionnage qui opérait à la demande américaine, soulignant que ce réseau collectait des informations dans divers domaines, notamment dans les ministères et les unités administratives du pays, et que les Américains tentaient d'imposer leur politique hostile et leur influence dans les domaines de l'économie, de l'éducation, de la sécurité, des services, de la politique, des médias et de la culture.



Il a expliqué que les Américains s'efforcent d'entraver toute direction ou tout projet réussi au Yémen en influençant négativement les plans, les décisions et les orientations à l'intérieur du pays, soulignant que la cellule d'espionnage a travaillé pendant de nombreuses années et a obtenu de très sérieux succès qui ont causé de graves dommages au Yémen.



Le leader de la révolution pensait que l’incapacité du peuple yéménite à agir officiellement était due en grande partie à l’intrusion de la cellule d’espionnage. Il a souligné que les Américains n'avaient pas respecté le régime de Sanaa avant la révolution du 21 septembre. Malgré ses efforts inlassables et tous ses efforts pour construire une relation solide avec les Américains et malgré ses efforts pour servir le régime de Sanaa de l’époque auprès des Américains, ils ont travaillé pour l’infiltrer, violer sa souveraineté, lui nuire et échouer à le détruire.



Il a expliqué qu'avant la révolution du 21 septembre 2014, le régime de Sanaa ouvrait toutes les portes aux Américains et qu'ils avaient tendance à nuire au peuple yéménite, tandis que les Américains n'accordaient pas de valeur à ceux qui travaillaient pour renforcer les relations avec eux. C'est une grande leçon pour le peuple yéménite et les élites de notre pays.



Le leader révolutionnaire a appelé tous ceux qui ont une fausse impression des Américains à profiter des aveux et des documents de la cellule d'espionnage sioniste américaine.



Il a déclaré : « Il est frappant que les Américains aient remarqué le recrutement d’espions et l’implication de l’ennemi israélien dans ses activités de renseignement. C’est une règle sur laquelle il travaille dans les pays arabes et islamiques.


Il est important pour notre peuple, pour tous les peuples de notre nation arabe et islamique, et pour que chacun bénéficie des faits révélés sur les actions du réseau d’espionnage américain. »



Il a ajouté : « Tout le monde doit être conscient des faits concernant les activités subversives des Américains et de la manière dont ils cherchent à nuire aux gens dans tous les domaines. »


Il a souligné que les Américains nuisent aux gens dans leur économie, leur agriculture, leur éducation, leur santé et dans tous les domaines, parce qu'il a une approche injuste, criminelle et hostile.
M. Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi s'est adressé ces jours-ci au peuple yéménite en se concentrant sur le dossier de la cellule d'espionnage américaine, car il s'agit d'un cas confirmé qui contient des milliers de documents irréfutables et scandaleux.


Il a souligné que les aveux des cellules d'espionnage américaines sont liés à des faits qui se sont réellement produits.



Il a souligné la volonté de détruire toujours plus l'ennemi sioniste, plus l'entité ennemie continue de commettre des crimes, plus ses massacres du peuple palestinien se poursuivent et plus la tragédie et les souffrances de son peuple se poursuivent.



Il a déclaré : « Chaque fois que les crimes de l’ennemi sioniste contre le peuple palestinien deviendront nouveaux et que la tragédie et les souffrances de son peuple continueront, nous poursuivrons notre mouvement, nous resterons fermes, nous ferons tout ce que nous pouvons, nous nous efforcerons d’obtenir davantage que ce que nous proposons et travaillons, et nous nous efforcerons de plus en plus de détruire l’ennemi sioniste, et c’est ce que nous espérons, ce à quoi nous aspirons et ce qui nous tient à cœur.



Il a ajouté : « Notre cher peuple entend avec sentiments et conscience et voit avec des yeux de responsabilité, de conscience et de foi. C'est pourquoi ils s'efforcent de partager la douleur et l'espoir du peuple palestinien », soulignant que l'entité ennemie a commis quelque chose cette semaine. Il y a des crimes terribles, il y a des échecs et le silence de nombreux pays et la situation de nombreux régimes arabes et islamiques envers Gaza est similaire à ce que Dieu a dit à propos de gens comme eux : "Mon oncle est sourd-muet".


Le leader de la révolution a salué la sortie hebdomadaire du grand peuple yéménite, qui avance avec courage, audace et valeurs sans infatigable, sans ennui ni apathie.


Il a poursuivi : "Je vous salue, notre cher peuple, et que Dieu vous récompense. Je vous bénis et j'accepte de vous ce travail et ce mouvement honorables, qui ont été un exemple pour le monde entier."



Il a poursuivi : « Notre peuple entend les gémissements et les appels à l'aide des enfants et des femmes de Palestine afin qu'ils ne se tournent pas vers un comportement sédentaire, la stagnation, l'indifférence, la surdité ou l'ignorance de ce qui se passe là-bas. Les manœuvres, défilés et marches militaires, qui représentaient 1 955 activités, ne sont rien d'autre qu'une expression de la conscience religieuse des Yéménites.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a souligné l'activité populaire sans précédent dans l'histoire du peuple yéménite en faveur du peuple palestinien, sans précédent dans aucun autre peuple ou pays, affirmant que cette activité exprime l'état de foi, le vivant la conscience humaine et la morale, la chevalerie et les valeurs des Yéménites.



Il a rapporté que les résultats de la formation à la mobilisation générale s'élèvent à 368.196 stagiaires, soulignant que l'une des plus grandes proximités avec Dieu Tout-Puissant, et donc le reste des actions, comme le jeûne, la commémoration ou les prières volontaires, est acceptable même si une personne prend une position audible contre l’oppression à Gaza.



Le leader de la révolution s'est arrêté sur le front yéménite efficace et influent dans la lutte pour « la conquête promise et le jihad sacré », ajoutant : « Dans le Golan, il y a aussi la piste importante qui se situe dans le cadre du quatrième niveau d'escalade, » ce sont les opérations conjointes de la Résistance islamique en Irak et des Forces armées yéménites, au cours desquelles deux opérations très importantes ont été menées. Cette semaine, un certain nombre de missiles de croisière et de drones ont ciblé des cibles clés et influentes de l’ennemi sioniste. »


Il a déclaré que les statistiques des opérations de soutien dans la bataille au Yémen cette semaine s'élèvent à 11 opérations menées avec 31 missiles balistiques et de croisière, un drone et un bateau militaire, indiquant que le nombre de navires attaqués jusqu'à présent, 145 navires ont atteint les sioniste, les Américains et les Britanniques, et un navire a été attaqué hier et risque de couler.


Le commandant Sayyed a expliqué que cette escalade s'inscrit dans le cadre de la quatrième phase, qui est une escalade continue et efficace qui ira au-delà et qu'avec le chemin opérationnel en cours, des activités intensives ont lieu sur le chemin du développement aux niveaux technique et tactique pour plus d'efficacité.



Il a déclaré : « Il y a des activités de développement intensives pour surpasser les capacités des ennemis, notamment en matière d'interception et de brouillage, et pour donner une impulsion aux opérations, et il y a également des activités de développement intensives au niveau de l'information, car le succès dans ce domaine est très grand important et la preuve en est la réussite du volet opérationnel. "


Il a réitéré que les succès opérationnels ont un impact constant sur l'économie de l'ennemi, y compris l'économie sioniste qui, comme l'admettent leurs médias, a été affectée et endommagée par la hausse continue des prix sur le territoire ennemi, la pénurie de certains matériaux de base, etc. . L'impact sur le plan économique en général.



Il a ajouté : « L’Américain est très bouleversé, en colère, agité et également confus et essaie d’entraîner les autres dans cette affaire. L'Américain est bouleversé et en colère parce que toutes ses démarches n'ont pas réussi à faire pression sur la position yéménite qui le concerne lui et ses navires.



Le leader révolutionnaire a souligné que la position yéménite avait amené les Américains au point où ils ne pouvaient plus soutenir le mouvement israélien, soulignant que les Américains sont incapables de fournir à l’entité ennemie la protection de ses intérêts et de ses mouvements de navigation dans la mer Rouge, comme il l’avait promis, et l’ennemi sioniste exprime amèrement que la promesse américaine n’a pas été mise en œuvre. Il bénéficie de la protection de ses navires et de ceux qui lui sont associés et de ceux qui concluent des traités avec lui.



Il a souligné que les Américains n'ont pas non plus réussi à protéger leurs navires après l'engagement, et même leurs navires de guerre, qui se sont échappés lorsqu'ils ont été attaqués, et que les navires de guerre américains, dont le "Eisenhower", en mer au bord de la mer Rouge ont pris la fuite qui a réussi à s'enfuir comme les autres.



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a déclaré que l'économie britannique subit également des dommages constants, soulignant que les Américains, aux côtés des Britanniques, tentent constamment de faire pression sur la position du Yémen aux niveaux officiel et public, ainsi qu'au niveau le niveau des opérations militaires avec ses raids.



Il a expliqué que le nombre d'attaques de l'ennemi américano-britannique contre notre pays cette semaine était de 22 attaques contre les gouvernorats de Hodeida, Sanaa et Raymah, indiquant que l'agression américano-britannique visait le complexe gouvernemental dans le district d'Al-Jabayn de Buraimah, au cours de laquelle deux martyrs ont été tués et neuf autres blessés, et le complexe gouvernemental de Buraimah n'est ni une base de missiles ni un site militaire, mais un complexe administratif civil.



Le leader révolutionnaire a également confirmé qu'avec leur agression contre le Yémen, les Américains tentent de faire pression sur le côté humanitaire et d'empêcher toute aide provenant des organisations et des Nations Unies, suggérant que les Américains attaquent le Yémen au niveau économique et qu'ils font pression sur eux. et je le fais. Dans ce dossier, j’essaie spécifiquement d’incriminer le régime saoudien.



Il a renouvelé son conseil au régime saoudien de ne pas s'engager contre le Yémen, car le peuple yéménite est engagé dans une guerre qui n'est pas nouvelle pour lui et souffre de grandes souffrances du fait de l'agression depuis des années et n'acceptera pas l'équation selon laquelle notre les gens étouffent et meurent de faim et d’autres ont tendance à leur faire du mal alors qu’ils vivent dans le confort et le luxe et ne subissent aucun mal.



Il a poursuivi : « Quiconque veut nuire à notre peuple sera blessé, et notre audace se manifeste dans notre bonne attitude.

Notre audace se manifeste aussi face à l'Américain, dont nous faisons un dieu, que nous craignons et auquel nous nous soumettons. Il n’y a pas d’ennemis. Des intentions de notre part envers un pays arabe, mais nous n’accepterons qu’un régime arabe ait l’intention de nuire à notre peuple « au service d’Israël et en obéissance à l’Amérique. »


Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a poursuivi : « Toute position saoudienne actuelle à l’égard de notre peuple est définitivement un service rendu à l’ennemi sioniste et son soutien en obéissance à l’Amérique. Nous prévenons que personne n’a le droit d’avoir cet intérêt à s’impliquer au service de l’entité sioniste et à exposer ses intérêts en danger.»



Il s’est adressé à l’Arabie Saoudite : « Qu’est-ce qui vous motive à vouloir courtiser Israël pour que la tragédie de Gaza devienne un accord de normalisation puis une tendance hostile contre le peuple yéménite ? « Ce n’est ni dans votre intérêt ni dans l’intérêt de votre peuple de courtiser Israël, mais plutôt un service qui vous nuit, vous insulte, vous embarrasse et profite à l’ennemi sioniste ?


Dans son discours, le leader révolutionnaire a abordé les développements sur la scène palestinienne et a expliqué qu'entre les Arabes et le centre du monde islamique, le crime du siècle est en train de se produire et que les ténèbres de cette époque durent 251 jours, huit mois et le 36ème. La semaine est commise par les sionistes. L'ennemi continue de commettre un génocide dans la bande de Gaza.


Il a souligné que le nombre de massacres de masse s'élevait à plus de 3 340 et que le nombre de martyrs, blessés et prisonniers dans la bande de Gaza et en Cisjordanie était d'environ 147 000, dont la plupart étaient des enfants et des femmes. Cette semaine, plus de 35 massacres. ont été menées, au cours desquelles plus de 2 500 Palestiniens ont été martyrisés et blessés.


Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a rendu compte du massacre commis par l'ennemi dans le camp de Nuseirat avec la participation directe américaine, au cours duquel l'ennemi sioniste a mené 250 raids sur environ 90 maisons et une invasion terrestre de l'ennemi dans le camp de Nuseirat à partir de la jetée flottante.



Il a souligné que l'utilisation de la jetée navale flottante dans l'agression sioniste contre Nuseirat révèle le fait que c'est une base américaine.



Il a déclaré : "Il y a des décennies, c'était la tragédie des musulmans en Bosnie-Herzégovine, et le plus gros problème était la dimension géographique et la difficulté d'approvisionnement."


Le leader révolutionnaire a expliqué que le peuple palestinien est un peuple au milieu du monde islamique et dans un environnement arabe et islamique qui peut soutenir et soutenir, mais il y a un manque évident... et a ajouté : C'est une insulte au Coran, « L’Islam et le Messager de l’Islam pour que le peuple palestinien meure de faim ».



Il a poursuivi : « Que les pèlerins se souviennent que le peuple palestinien de la bande de Gaza s'est vu refuser le Hajj à la Sainte Maison de Dieu et qu'il est très regrettable que malgré tout ce qui se passe, certains gouvernements et certains régimes arabes soient en route pour participer à des manœuvres sous supervision américaine avec l’ennemi sioniste ».


Il a mentionné que les manœuvres militaires sous supervision américaine et avec la participation de l’ennemi sioniste étaient intitulées « Le Lion zélé », « La colère féroce » et « Le Lion d’Afrique ». Al-Assad : « Quel lion sont les pays arabes qui voient le peuple palestinien se faire tuer dans un génocide ?



Le leader Sayyed a exprimé ses regrets face à la décision de certains régimes arabes de se constituer en rempart protégeant l'ennemi sioniste au lieu de contribuer à la défense du peuple palestinien.


Il a demandé à nouveau : « Pourquoi cette collusion et cette collaboration avec l’ennemi sioniste ? Le grand échec de la plupart des régimes et des gouvernements ?



Il a déclaré : « La plupart des gens sympathisent avec leur cœur, mais ils n’agissent pas efficacement sur le plan pratique, même dans les mesures simples qui s’offrent à eux. La réalité de l’ennemi sioniste et la réalité américaine ne sont pas comme cela, comme nous le ferions, attendre de ces régimes eux-mêmes dans une situation où ils n’avaient pas d’autre choix.



Le leader révolutionnaire a souligné que ces régimes doivent d'abord tirer les leçons de la fermeté des moudjahidines à Gaza, qui, malgré le génocide, les meurtres quotidiens et la famine, ont affronté l'ennemi sioniste dans une bataille continue pendant huit mois avec leurs capacités limitées, malgré le génocide, tueries quotidiennes et famine.


Il s’est demandé : « Pourquoi n’apprennent-ils pas la leçon et ne profitent-ils pas de la position honorable des fronts de soutien, y compris de la position de notre peuple yéménite au niveau officiel et public, qui représente une leçon pour tous les régimes ?



Il a poursuivi : « Notre pays, malgré ses très grandes souffrances, la guerre, le siège et l'attaque totale contre lui, prend une position honorable qui exprime son humanité et sa moralité... et s'adresse aux régimes en disant : "Pourquoi tu es si insouciant ? Et alors, vous ne vous contenterez pas de votre négligence, mais vous travaillerez avec l’ennemi sioniste pour le protéger et le calmer. »


Il a poursuivi : « Il est honteux que certaines personnes en Amérique, en Europe et en Australie migrent pour des raisons humanitaires, et que la position des pays arabes n'atteigne pas le niveau qui permet une action publique, Malgré l'interdiction alimentaire, "comme ils ne donnent pas accès aux étudiants qui manifestent en Occident, ils restent actifs et insistent sur leur action pour des raisons humanitaires".



Sayyed Abdulmalik Badr al-Din al-Houthi a souligné que l'humanité, la conscience humaine et le sens de la foi et de l'islam des Arabes étaient morts, que leurs valeurs et leur morale avaient disparu et qu'ils n'avaient pas bénéficié de la position de certains pays latins et arabes d'Europe , qui ont pris des mesures pratiques et rompu leurs relations avec l’ennemi sioniste.



Il a souligné que l'ennemi sioniste est incapable d'arrêter le mouvement des moudjahidines dans la bande de Gaza, de les éliminer ou de récupérer leurs prisonniers.


Il a souligné qu'après huit mois d'agression et de criminalité, l'ennemi est parvenu à récupérer quatre prisonniers avec la participation américaine, ce qui n'est pas un succès, et de cette manière, l'ennemi sioniste a besoin de nombreuses années pour le capturer.



Il considérait la fermeté des Moudjahidines à Gaza comme l'un des signes de Dieu et une preuve de leur foi, de leur conscience, de leur fermeté et de leur humanité. Il a déclaré : "Cette semaine, on a observé dans l'axe de Rafah que certaines opérations étaient menées" pour harceler l'ennemi et la poursuite des tirs de roquettes vers "l'enveloppe de Gaza", et ce que montrent les scènes vidéo n'en est qu'une petite partie. qui est dans le domaine des affrontements avec l'ennemi sioniste et de la torture contre lui est en train de se produire.



Le leader de la révolution a déclaré que l'un des événements les plus importants dans la bande de Gaza est le niveau de coopération et de coordination entre les factions militantes palestiniennes de la bande, soulignant que l'état de discorde et les démissions sionistes aux plus hauts niveaux montrent la réalité et conséquences de la situation israélienne actuelle en échec et en échec réel.



Élaborant sur le Front du Hezbollah, qui est en bataille directe avec l'ennemi sioniste, il a décrit le Front du Hezbollah comme progressiste, efficace et le plus influent sur les fronts de soutien alors qu'il poursuit l'escalade majeure contre l'ennemi.



Il a déclaré que le missile Burkan inflige de graves dommages à l'ennemi sioniste, l'alarme et provoque des destructions massives dans ses bases militaires et ses casernes, soulignant que les drones tirés par le Hezbollah sur l'ennemi israélien pénètrent dans les capacités de défense de l'ennemi.



Il a souligné que le Hezbollah a réussi à cibler, frapper et influencer directement les plates-formes du Dôme de Fer de l'ennemi sioniste, soulignant que l'ennemi sioniste était confus au sujet du front du Hezbollah car il s'agit d'un front efficace, influent et douloureux.



Il a déclaré : « Si l'ennemi israélien est engagé dans une guerre totale avec le Hezbollah, il est conscient des conséquences dangereuses et destructrices dont parlent nombre de ses dirigeants, et le Hezbollah a une influence très importante pour soutenez-le Front au Liban pour soutenir le front palestinien. "



Le commandant a parlé du Front irakien, dans lequel la Résistance islamique en Irak a annoncé cette semaine la conduite de cinq opérations contre des cibles vitales de l'ennemi sioniste en Palestine occupée.


resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Chef de la révolution)
Mis a jour le: Mercredi 17 Juillet 2024 12:35:13 +0300