Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Le ministre de l'Intérieur adresse un message de félicitations au chef de la révolution et au président à l'occasion du 34e anniversaire du Yémen
[Mercredi 22 Mai 2024]
Le ministère de l'Administration locale conclut un atelier de formation
[Mercredi 22 Mai 2024]
Discuter des mécanismes pour renforcer les mesures de boycott
[Mercredi 22 Mai 2024]
Marche pour les étudiants de l'école d'été à Jawf
[Mercredi 22 Mai 2024]
Conclusion du cours de formation pour les diplômés du Collège d'Agriculture
[Mercredi 22 Mai 2024]
 
    Enquêtes et reportages
Capitale Sanaa: une dynamique généralisée et une demande sans précédent pour les cours d'été
[Mercredi 22 Mai 2024]
Le monde est témoin de la plus grande guerre de désinformation et de falsification concernant l’agression sioniste en cours contre Gaza.
[Mardi 21 Mai 2024]
Le quai flottant... fait partie d'un plan sioniste-américain visant à déplacer les Palestiniens hors de la bande de Gaza: rapport
[Mardi 21 Mai 2024]
L'Iran perd un dirigeant qui a toujours porté les préoccupations de son peuple et les problèmes de la nation et de la région.
[Lundi 20 Mai 2024]
L'Autorité des Femmes à Hajjah... activités pour les étudiants des cours d'été
[Lundi 20 Mai 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
L'avion d'agression américano-britannique a lancé cinq raids sur l'aéroport de Hodeidah
[Jeudi 02 Mai 2024]
Un avion de combat d'agression américano-britannique a lancé une frappe aérienne sur Ras Issa à Hodeida
[Mardi 30 Avril 2024]
Saada: Les forces ennemies saoudiennes ciblent une maison citoyenne dans le district de Baqim
[Dimanche 28 Avril 2024]
Martyre de 3 femmes et 2 filles lors d'une attaque de drone par les mercenaires de l'agression à Taiz
[Samedi 27 Avril 2024]
Un enfant a été tué lorsqu'une bombe laissée par l'agression a explosé dans le district de Sarwah à Ma'rib
[Samedi 20 Avril 2024]
  Enquêtes et reportages
L'entrée du Yémen dans la bataille a exercé une forte pression sur l'ennemi sioniste, l'amenant à reconsidérer ses calculs
L'entrée du Yémen dans la bataille a exercé une forte pression sur l'ennemi sioniste, l'amenant à reconsidérer ses calculs
L'entrée du Yémen dans la bataille a exercé une forte pression sur l'ennemi sioniste, l'amenant à reconsidérer ses calculs
[13/Avril/2024]

GAZA Avril 13. 2024 (Saba) - Ce n’est plus un secret que l’entrée du Yémen dans la bataille du « déluge d’Al-Aqsa » fin octobre dernier et le blocus naval qu’il a imposé à l’ennemi sioniste dans la mer Rouge, la mer d’Oman et l’océan Indien , constitue un facteur de pression majeur sur l'ennemi et l'amène à reconsidérer tous ses calculs.



La position yéménite a surpris tout le monde, en particulier l'entité sioniste, l'Amérique, la Grande-Bretagne et tous leurs alliés occidentaux, qui ne s'attendaient pas à ce que le peuple yéménite et ses forces armées jouent un rôle aussi central et influent sur le cours de la bataille, en particulier puisque le Yémen est exposé depuis plus de neuf ans à l’agression et au siège que Washington a planifié et supervisé dans le but de l’épuiser, à tous les niveaux économique, militaire, social et autre.



L'Amérique et ses alliés ne s'attendaient pas à toute la préparation militaire démontrée par les forces armées yéménites, après être entrées sur la ligne de front et avoir mené de nombreuses opérations qualitatives et influentes contre des cibles stratégiques israéliennes, et avoir ciblé les navires ennemis sionistes, américains et britanniques dans les zones rouge et rouge Mers d'Oman et Bab al-Mandab.



Puis le choc s'est produit et le trio maléfique a réalisé l'échec de tous ses calculs et de ses renseignements militaires sur le front du Yémen, et c'est ce qui a montré l'Amérique, la Grande-Bretagne et Israël dans un tel état de confusion et d'incapacité à faire face à la menace venant du Yémen contre le Yémen. les intérêts américano-sionistes dans la région.



Bien que le rôle du Yémen ait été le plus influent et le plus douloureux pour l'ennemi américain et sioniste en raison de la situation géographique du Yémen contrôlant les lignes maritimes, l'activation de l'unité des zones de l'axe de résistance a élargi la portée du conflit et a fait comprendre au gouvernement de l'entité qu'il ne affronter seul la résistance palestinienne, mais plutôt affronter l’axe de la résistance au niveau régional.



Quant à l’Amérique et à la Grande-Bretagne, ils ont réalisé que leur position militaire dans la région du Moyen-Orient n’était pas et ne sera pas efficace pour protéger Israël et ses intérêts après aujourd’hui, et qu’elle ne peut pas faire face aux forces armées yéménites, ni les empêcher de mener leurs opérations en soutien au peuple palestinien et à la vaillante résistance à Gaza.



Le Yémen a déjà prouvé qu'il possède désormais une force militaire de frappe et constitue une menace réelle pour Israël et ses alliés, avec ses capacités de missiles et ses drones de combat, qui peuvent atteindre Israël et attaquer les navires israéliens et américains le long de la région de la mer Rouge et de la mer d'Oman. la route vers l'Océan Indien, d'autant plus qu'Israël dépend du fret maritime dans la plupart de ses échanges commerciaux.



La position yéménite a reçu une grande attention dans les couloirs politiques, de sécurité et de recherche américains et sionistes, et de nombreux dirigeants, responsables, experts et autres observateurs américains et sionistes ont reconnu que les menaces posées par les opérations yéménites incluent les parties sud d'Israël par le biais de missiles. attaques et de drones, ainsi que la perturbation du commerce israélien, dont la majeure partie passe par le détroit de Bab al-Mandab, outre la capacité des forces yéménites à lancer des attaques contre les intérêts israéliens dans la région et d'autres cibles devenues à leur portée.



Selon les observateurs, la croissance des capacités militaires yéménites est devenue une source de grande inquiétude pour l’entité sioniste, surtout après qu’elle ait pu atteindre Israël, grâce à ses missiles à longue portée et ses drones, que Sanaa possède désormais les techniques de fabrication.



Lors de défilés militaires en septembre 2023, les forces armées yéménites ont dévoilé bon nombre des mises à jour qu'elles avaient introduites dans leur arsenal militaire, notamment les missiles balistiques d'une portée allant jusqu'à 2 000 kilomètres, ainsi que les missiles « Tofan et Quds-4 ». posséder des missiles de croisière d'une portée d'environ 2 000 kilomètres et pesant une demi-tonne.



Les forces armées ont également révélé détenir un énorme arsenal de drones, comme le « Samad 3 », d'une portée de 1 500 à 2 000 km, et le « Samad 4 », d'une portée de plus de 2 000 km. En plus du drone « Waid », qui a une portée de 2 500 km, il peut atteindre non seulement Eilat, mais aussi Tel-Aviv et d’autres armes navales.



Depuis 2014, le Yémen a pu développer et moderniser ses capacités militaires, mais l'agression et le siège auxquels le pays est exposé depuis 2015 l'ont poussé davantage vers une production et une fabrication militaires locales pour faire face aux défis et aux dangers auxquels il est confronté. conduisant à sa possession de missiles et de drones capables d’atteindre n’importe quelle cible dans le pays, la profondeur des pays d’agression et au-delà.



Après le lancement de l’opération « Inondation d’Al-Aqsa » et l’agression sioniste brutale qui a suivi contre la bande de Gaza, les dirigeants et le peuple yéménites ont fait preuve de toutes leurs capacités pour affronter l’ennemi sioniste, en réponse aux activités ethniques de cette entité voyou. nettoyage et siège meurtrier des habitants de Gaza, avec le soutien américain et occidental. Vivre à tous les niveaux.



Ce qui a poussé encore plus le peuple yéménite à agir et à faire tous les efforts possibles pour soutenir les frères palestiniens et soulager la pression sur eux, c'est le soutien illimité des États-Unis et de l'Occident à l'entité sioniste, ainsi que la position honteuse des pays et régimes arabes fantoches qui est resté là et a observé la guerre génocidaire à laquelle les Palestiniens sont soumis à Gaza.

Les opérations des forces armées yéménites ont atteint pour la première fois les territoires occupés le 19 octobre dernier à travers une série d'attaques qui ont ciblé et continuent de cibler les profondeurs d'Israël, provoquant, outre le blocus naval imposé par le Yémen aux Israéliens. transport maritime, de grandes pertes économiques pour l'entité occupante.



En conséquence, l’ennemi sioniste a été contraint de déployer des plates-formes navales ou des systèmes de défense aérienne et le soi-disant « Dôme de fer » pour tenter d’intercepter des missiles balistiques et des drones en provenance du Yémen, qui sont devenus une source de préoccupation immédiate pour l’entité. que jamais auparavant.



Cependant, malgré les coûts élevés supportés par l'ennemi pour l'installation de ces systèmes, les opérations des forces armées yéménites ont réussi à atteindre leurs objectifs et à isoler le port d'Umm al-Rashrash (Eilat) et à le mettre dans un état critique qui a incité il a licencié la majorité de ses travailleurs après avoir été incapables de payer leurs salaires.



Six mois se sont écoulés depuis l'agression contre Gaza, au cours de laquelle le Yémen a adopté les positions les plus fermes de la région et du monde en faveur du peuple palestinien. Malgré son éloignement géographique des territoires occupés, il a pu s'engager dans une confrontation directe avec l'ennemi. , que ce soit en ciblant les navires ennemis sionistes en mer ou en ciblant de nombreux sites ennemis sensibles dans les territoires palestiniens.



D’un autre côté, l’ennemi sioniste n’a obtenu aucun résultat sur le terrain en ce qui concerne la sape des capacités de la résistance palestinienne ou son écrasement, comme il l’a affirmé au début de sa guerre contre la bande de Gaza, dont il n’a récolté que davantage de meurtres et d'exterminations de civils, et d'autres conséquences négatives qui se sont répercutées sur elle, en premier lieu, sa révélation aux peuples du monde entier en tant qu'entité nazie brutale, dépourvue de toutes valeurs et principes humains.
Sanaa - Saba : Rapport par : Yahya Jarallah
traduit par


.A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mercredi 22 Mai 2024 17:38:14 +0300