Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
    Locales
Discussion sur la coordination entre le ministère des Transports et l'Autorité des normes et de la métrologie
[Mercredi 17 Avril 2024]
Examen des performances de l'administration générale des achats et des entrepôts dans le port de Hodeida
[Mercredi 17 Avril 2024]
Discussion des modalités de lancement des examens de certificat général de base et secondaire au secrétariat de la capitale
[Mercredi 17 Avril 2024]
Le chef et les membres du comité de mobilisation visitent le sanctuaire du leader martyr à Sa'ada
[Mercredi 17 Avril 2024]
Al-Houthi examine l'avancement des travaux sur le projet du barrage d'Awirah à Sa'ada
[Mercredi 17 Avril 2024]
 
    Enquêtes et reportages
À l'occasion de la Journée du prisonnier palestinien... l'ennemi continue de torturer et de maltraiter les prisonniers, et le bilan double
[Mercredi 17 Avril 2024]
Les visites sur les fronts de l'Aïd incarnent l'alignement populaire avec l'armée pour défendre la patrie
[Mercredi 17 Avril 2024]
L’Allemagne fait face à des pressions croissantes pour qu’elle cesse d’armer l’entité sioniste
[Mardi 16 Avril 2024]
La réponse iranienne à l'entité sioniste... changeant l'équilibre des pouvoirs en faveur de l'axe de la résistance
[Mardi 16 Avril 2024]
Opération «Vraie promesse​ »… la première attaque iranienne directe contre l’entité ennemie sioniste
[Lundi 15 Avril 2024]
 
    L‘agression Américain saoudienne
Un citoyen a été tué par un bombardement d'artillerie saoudienne à Munabbih, Saada
[Mardi 16 Avril 2024]
Blessure D'un civil lors d'une frappe aérienne de L'agression américano-britannique à Hodeidah
[Mardi 09 Avril 2024]
L'agression américano-britannique lance un raid sur la direction d'Al-Duraimi à Hodeidah
[Lundi 01 Avril 2024]
Cinq citoyens ont été blessés par une frappe de drone appartenant aux mercenaires de l'agression de Taëz
[Jeudi 28 Mars 2024]
L'explosion d'un objet provenant des restes de l'agression provoque l'amputation d'un jeune homme dans la direction d'Al-Duraimi à Hodeidah
[Mercredi 27 Mars 2024]
  Enquêtes et reportages
Condamnation internationale généralisée du crime de l’assassinat par l’ennemi sioniste de sept travailleurs humanitaires internationaux à Gaza
Condamnation internationale généralisée du crime de l’assassinat par l’ennemi sioniste de sept travailleurs humanitaires internationaux à Gaza
Condamnation internationale généralisée du crime de l’assassinat par l’ennemi sioniste de sept travailleurs humanitaires internationaux à Gaza
[03/Avril/2024]

SANAA Avril 03. 2024 (Saba) – L'assassinat de sept travailleurs humanitaires internationaux lors d'une frappe aérienne sioniste qui a visé leurs véhicules la nuit dernière, à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, a été largement condamné à l'échelle internationale et a demandé à l'ennemi sioniste de mettre fin aux massacres aveugles et à la famine. guerre qu'elle mène dans la bande de Gaza depuis plus de six mois.

Dans ce contexte, le fondateur de l'organisation "Cuisine Centrale Mondiale", José Andres, a exprimé dans un message sur la plateforme "X", sa tristesse suite à l'assassinat de membres de l'organisation lors du raid sioniste... appelant l'ennemi gouvernement à mettre fin aux « assassinats aveugles » et à imposer... des restrictions sur l'aide humanitaire, et a exigé qu'il cesse d'utiliser la nourriture comme une arme.

L’organisation humanitaire a expliqué que les sept morts venaient d’Australie, de Pologne et de Grande-Bretagne, et que certains d’entre eux avaient la double nationalité américaine, canadienne et palestinienne.

L'organisation a déclaré : Son équipe ciblée se déplaçait dans une zone démilitarisée avec deux voitures blindées et un autre véhicule portant le logo de l'organisation, mais elle a été bombardée alors qu'elle quittait un entrepôt à Deir al-Balah après avoir déchargé plus de 100 tonnes d'aide alimentaire humanitaire, malgré la coordination du mouvement avec l'armée ennemie sioniste.

À son tour, la PDG de l'association, Irene Gur, a déclaré dans un communiqué : « Je me sens triste et horrifiée que nous ayons perdu de belles vies aujourd'hui à cause d'une attaque ciblée lancée par l'armée sioniste. » Elle a ajouté : « L'amour qu'ils avaient pour nourrir les gens et la détermination qu’ils incarnaient à montrer que l’humanité « s’élevant au-dessus de tout, l’impact qu’ils ont eu sur la vie d’innombrables personnes restera gravé dans les mémoires et sera chéri à jamais ».

L'association caritative alimentaire World Central Kitchen a décidé de suspendre ses opérations à Gaza après que sept de ses employés ont été tués dans une frappe aérienne israélienne. Elle a déclaré : Les morts faisaient partie d'un convoi humanitaire qui quittait un entrepôt dans le centre de Gaza. .

Une source médicale palestinienne a déclaré à la BBC britannique que les employés portaient des gilets pare-balles portant le logo de l’organisation.

Alors que la Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré : « Elle a récupéré les sept corps sur les lieux de l'accident après une « opération difficile qui a duré plusieurs heures », ajoutant : « Les corps ont été transférés à l'hôpital Abu Youssef al-Najjar, dans le sud de Gaza, en préparation de leur évacuation par le poste frontière de Rafah vers l'Égypte.

Les factions de la résistance palestinienne ont condamné le crime « horrible » commis par l'ennemi sioniste contre une équipe humanitaire étrangère affiliée à l'organisation « World Central Kitchen » après que leur voiture portant le logo de l'organisation ait été prise pour cible, à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

Le Mouvement de Résistance Islamique "Hamas" a condamné ce crime, estimant que ce crime confirme une fois de plus que l'ennemi sioniste persiste à poursuivre sa politique d'assassinats systématiques contre des civils non armés, contre des équipes de secours internationales et des organisations humanitaires, dans le cadre de ses efforts de terrorisation. leurs travailleurs, pour les empêcher de poursuivre leurs missions humanitaires.

Le Hamas a appelé la communauté internationale et le Conseil de sécurité à condamner cet acte odieux et à prendre des mesures pour mettre fin aux crimes de l'ennemi sioniste et à son agression contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza.

Le Mouvement Moudjahidine a confirmé que ce crime odieux, en plus des crimes en cours contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza, reflète l’insistance de l’ennemi à tuer et à transmettre au monde et aux institutions internationales le message qu’il est au-dessus de la loi et de toute responsabilité.

Le mouvement a indiqué que ce nouveau crime brutal reflète l'ampleur du crime commis par les gangs sionistes contre la race humaine en Palestine, sans distinction ni discrimination.

Elle a souligné que « la poursuite des crimes sionistes exige que chaque personne libre dans le monde élève la voix et exerce davantage de pression pour mettre fin aux crimes génocidaires sionistes dans la bande de Gaza, car la honte s'abattra sur tous ceux qui sont négligents et silencieux ».

Les forces nationales et islamiques en Palestine ont également dénoncé le fait que des avions ennemis ont pris pour cible un certain nombre de véhicules blindés transportant des signaux internationaux bien connus à leur retour de la région de Lisan el-Bahri, dans le gouvernorat central, ce qui révèle le niveau du terrorisme nazi-sioniste. qui cible les humains, les pierres et les arbres et cherche à détruire tous les aspects de la vie civile.

Ces forces ont souligné que ce crime odieux est un message d'intimidation adressé au monde entier et à tous les efforts internationaux et humanitaires visant à soulager les souffrances du peuple palestinien à la suite du siège et de l'agression.

Au niveau international... Le ministre polonais des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski, a annoncé avoir demandé des éclaircissements à l'entité sioniste au lendemain du raid qui a entraîné la mort de sept humanitaires, dont un Polonais.

À son tour, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a appelé le gouvernement de l'ennemi sioniste à clarifier au plus vite les circonstances de l'attaque contre les travailleurs humanitaires.

Pendant ce temps, le secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, Martin Griffiths, a exprimé sa colère face au meurtre des travailleurs humanitaires et a déclaré dans des déclarations à la presse : « Malgré les discussions sur un cessez-le-feu, la guerre nous vole le meilleur de nous-mêmes et des actions de ces derniers. derrière, il ne peut pas être défendu.

Le directeur du département (Israël et Palestine) de l'organisation internationale des droits de l'homme Human Rights Watch a confirmé : L'entité sioniste a pris la décision de bombarder le convoi de travailleurs humanitaires alors qu'elle connaissait ses mouvements... notant que plus de 170 travailleurs humanitaires ont été tués. à Gaza, et quiconque aide les Palestiniens à Gaza risque d'être tué.

Quant au Premier ministre australien Anthony Albanese, il a jugé « totalement inacceptable » la mort d’un travailleur humanitaire australien lors du raid, soulignant que son gouvernement est en contact avec le gouvernement sioniste et son ambassadeur dans un effort de « responsabilisation ».

Albanese a déclaré : "Nous attendons que l'on rende pleinement compte de la tragédie du meurtre des travailleurs humanitaires à Gaza. Les travailleurs humanitaires et les travailleurs humanitaires, ainsi que tous les civils innocents, doivent être protégés."

Alors que l’armée ennemie sioniste s’est engagée aujourd’hui à mener une enquête qu’elle prétendrait « transparente » sur la frappe aérienne qui a conduit à la mort de travailleurs humanitaires à Gaza, le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a appelé les autorités ennemies sionistes à mener une « enquête » enquête rapide et impartiale sur le meurtre des sept travailleurs.

Il a déclaré : « Nous avons parlé directement au gouvernement sioniste au sujet de cet incident spécifique... Nous avons demandé une enquête rapide, complète et impartiale pour comprendre exactement ce qui s'est passé », ajoutant : Les travailleurs humanitaires doivent être protégés.

À son tour, le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Ségornet, a exprimé aujourd'hui la ferme condamnation de son pays, soulignant que « protéger le personnel humanitaire est un devoir moral et juridique auquel le monde doit adhérer ».

Le responsable de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, a également condamné l'attaque sanglante contre l'organisation caritative américaine World Central Kitchen à Gaza, appelant à l'ouverture d'une enquête.

"Je condamne cette attaque et appelle à ce qu'une enquête soit ouverte dès que possible", a écrit Borrell sur le site Internet "X", ajoutant : "Malgré tous les appels pour protéger les civils et les travailleurs humanitaires, nous continuons de voir des innocents être tués".

De son côté, la Chine a exprimé aujourd'hui son « choc » face à la frappe sioniste qui a entraîné la mort de sept employés d'une organisation humanitaire américaine dans la bande de Gaza.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, a annoncé dans un communiqué que Pékin « s'oppose à toute action qui nuit aux civils, détruit les infrastructures civiles ou viole le droit international », ajoutant : « Nous condamnons » cette attaque.

Jean-François Courte, vice-président de Médecins du Monde, a déclaré mardi que la frappe qui a tué sept travailleurs de l'ONG américaine d'aide alimentaire à Gaza était « un message envoyé par l'armée israélienne » visant à empêcher les humanitaires d'intervenir sur le terrain. sol.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, a également appelé l’entité sioniste à « enquêter immédiatement et à fournir une explication complète et transparente sur ce qui s’est passé » concernant la frappe aérienne qui a entraîné la mort de sept travailleurs humanitaires dans la bande de Gaza.

Cameron a écrit dans un message sur la plateforme « X » : « Le meurtre de citoyens britanniques a été signalé et nous travaillons de toute urgence pour vérifier cette information », ajoutant : « Il est essentiel que les travailleurs humanitaires bénéficient d'une protection et puissent faire leur travail. .»

Le président chypriote Nikos Christodoulides a également demandé une enquête immédiate sur le meurtre des sept travailleurs humanitaires, déclarant : L’organisation caritative américaine Central Kitchen World était un « partenaire important » dans l’initiative visant à acheminer l’aide par voie maritime vers la bande de Gaza.

« Nous devons redoubler d'efforts pour acheminer l'aide à Gaza », a-t-il déclaré après une réunion avec la présidente du Parlement européen, Roberta Mizzola.

Il est à noter que l'organisation World Central Kitchen a participé activement depuis le début de la guerre entre l'entité ennemie sioniste et la résistance palestinienne à Gaza le 7 octobre dernier à des opérations de secours, notamment en distribuant des repas aux habitants de la bande menacés de famine. , et en fournissant une aide alimentaire et des plats préparés à ceux qui en ont besoin. Le mois dernier, il a déclaré avoir fourni plus de 42 millions de repas à Gaza sur 175 jours.

L'organisation a commencé à travailler en 2010 lorsque le chef José Andrés a envoyé des chefs et de la nourriture en Haïti après un tremblement de terre. Depuis lors, l'organisation livre de la nourriture aux communautés touchées par les catastrophes naturelles, aux réfugiés et aux travailleurs de la santé.

Il convient de noter que, selon les données de sécurité des travailleurs humanitaires financées par les États-Unis, qui enregistrent des incidents majeurs de violence contre les travailleurs humanitaires, plus de 196 travailleurs humanitaires ont été tués à Gaza depuis octobre dernier.

Capitales - Saba : Merzah Al-Asal
traduit par


A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Mercredi 17 Avril 2024 21:03:51 +0300