Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Le Développement et les initiatives  
فارسي | Español | Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Un stand dans le district de Bani Matar dénonce les crimes de l'agression sioniste en Palestine
[Jeudi 22 FÈvrier 2024]
Une soirée culturelle à Bani Hushaysh, Sanaa, à la mémoire du président martyr Al-Samad
[Jeudi 22 FÈvrier 2024]
Conclusion d'un cours sur les délits électroniques au Barreau
[Jeudi 22 FÈvrier 2024]
Al-Ezzi nie les allégations de la chaîne Al-Hadath selon lesquelles Sanaa percevrait des redevances sur les navires européens
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Al-Ruwaishan préside des réunions pour discuter des procédures de conservation
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
 
  Enquêtes et reportages
Le Yémen gagne pour l’humanité en dissuadant l’Amérique et la Grande-Bretagne dans les mers Rouge et Arabe
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Avec la poursuite de l’agression contre Gaza, l’économie sioniste s’effondre et continue de saigner
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Après les menaces de l'ennemi d'attaquer Rafah, les forces de la résistance s'engagent à répondre au plus haut niveau
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Un projet de résolution de l'ONU devant le Conseil de sécurité exigeant un cessez-le-feu à Gaza, présenté par l'Algérie, et Washington menace d'y faire obstacle
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
Correspondant de Saba à Gaza : L'ennemi sioniste continue de commettre le crime d'affamer les Palestiniens dans le nord de la bande de Gaza
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 22 février
[Jeudi 22 FÈvrier 2024]
L'agression américano-britannique a lancé quatre raids sur la région de Ras Issa à Hodeidah
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 21 février
[Mercredi 21 FÈvrier 2024]
Crimes de l'agression américano-saoudienne ce jour-là, le 20 février
[Mardi 20 FÈvrier 2024]
L'agression américano-britannique lance un raid sur la zone d'Al-Jabbana dans la ville de Hodeida
[Lundi 19 FÈvrier 2024]
  Internationale
Oxfam : Le veto américain sur la résolution de cessez-le-feu est un autre clou dans le cercueil de la crédibilité de ce pays
Oxfam : Le veto américain sur la résolution de cessez-le-feu est un autre clou dans le cercueil de la crédibilité de ce pays
Oxfam : Le veto américain sur la résolution de cessez-le-feu est un autre clou dans le cercueil de la crédibilité de ce pays
[09/DÈcembre/2023]

SANAA Décembre 09.2023 (Saba) – L'organisation caritative internationale Oxfam a critiqué aujourd'hui le veto américain sur le projet de résolution appelant à un "cessez-le-feu immédiat pour des raisons humanitaires à Gaza", estimant qu'il met un nouveau clou dans le cercueil de la crédibilité des États-Unis sur les questions de droits de l'homme.



Ce samedi, CNN a cité les propos de la présidente et directrice exécutive d’Oxfam Amérique, Abby Maxman : L’administration Biden a raté une autre occasion de concrétiser sa revendication en faveur des droits de l’homme et de l’ordre international fondé sur des règles et des lois.



Elle a ajouté : Le monde est prêt à mettre fin à l'horrible massacre de Gaza et à se concentrer sur la libération des otages et l'aide aux Palestiniens.



Le projet de résolution proposé par les Émirats arabes unis pour vote lors de la réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies vendredi appelait à un « cessez-le-feu immédiat pour des raisons humanitaires » et à « garantir l'accès humanitaire ».



La décision a reçu le soutien des pays arabes et islamiques, et au moins 97 autres pays se sont également joints à cet effort.



Treize pays sur les quinze membres du Conseil de sécurité ont voté en faveur de ce projet de résolution, les États-Unis ont utilisé leur veto et le Royaume-Uni s'est abstenu de voter.



La résolution proposée, qui n'a pas été approuvée par le Conseil de sécurité, exprime sa profonde préoccupation face à la situation humanitaire catastrophique dans la bande de Gaza et aux souffrances de la population civile palestinienne, et souligne la nécessité de protéger la population civile en Palestine occupée conformément aux normes du droit international humanitaire.



Le vote de vendredi a eu lieu après que le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, ait eu recours à l'article 99 de la Charte des Nations Unies, qui lui permet de convoquer une réunion du Conseil de sécurité sur « une question susceptible d'exacerber les menaces existantes au maintien de la paix et de la sécurité internationales ». n'a pas été utilisé depuis 1989.



En conséquence, Guterres a envoyé une lettre au président du Conseil de sécurité dans laquelle il citait l'article 99 de la Charte des Nations Unies, concernant l'ampleur des pertes humaines à Gaza suite à la guerre sioniste.



L’article, qui n’a été utilisé que neuf fois dans l’histoire des Nations Unies, donne au Secrétaire général le pouvoir « d’attirer l’attention du Conseil de sécurité sur toute question qu’il considère comme susceptible de menacer le maintien de la paix et de la sécurité internationales. »



A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Internationale)
Mis a jour le: Jeudi 22 FÈvrier 2024 09:18:07 +0300