Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Maroc : Appels populaires à manifester contre la visite du ministre de la Guerre de l'occupation à Rabat demain

Maroc : Appels populaires à manifester contre la visite du ministre de la Guerre de l'occupation à Rabat demain

[Mercredi 24 Novembre 2021]

SANAA, 24 Nov. (Saba) - Les opposants à la normalisation au Maroc ont appelé à un stand de protestation, aujourd’hui, mercredi, en conjonction avec le début du ministre de la Guerre de l'Occupation, Benny Gantz, la première visite du genre au Maroc, comme aucun ministre de la Guerre ‘israélien’ ne s'était rendu auparavant à Rabat officiellement.

 

Selon les médias marocains, le "Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation" a appelé à organiser un sit-in de protestation demain soir, mercredi, devant le parlement à Rabat, "en refus de l'arrivée du criminel de guerre et le ministre sioniste de la Défense Benny Gantz", qui devrait arriver mardi soir au Maroc en visite de Trom. "Renforcement de la coopération sécuritaire entre les deux pays" près d'un an après l'annonce de la reprise des relations.

 

Le Front anti-normalisation a également appelé, dans un communiqué, toutes les instances soutenant la cause palestinienne et rejetant la politique de normalisation, tous les combattants hommes et femmes, et tous les citoyens hommes et femmes à exprimer leur rejet populaire de « recevoir le boucher de Gaza en notre pays, en participant fortement à une veillée devant le siège du parlement rue Mohammed V à Rabat." .

 

Dans le même temps, des utilisateurs de sites de réseaux sociaux au Maroc ont lancé le hashtag "#No_to_receive_Zionist_terror" pour protester contre la visite de Gantz dans la capitale, Rabat.

 

Parallèlement, des manifestations populaires pacifiques devraient être organisées dans toutes les villes et régions, à l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le 29 novembre.

 

Le commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution iraniens, le général de division Hossein Salami, a souligné mardi que l'Iran est celui qui dirige l'Amérique, qui n'a pas sa place dans la compétition régionale.

 

Dans son discours d'aujourd'hui, mardi, à l'occasion de la Semaine de mobilisation des opprimés, Salami a été cité par l'agence de presse internationale Tasnim : « L'Imam Khomeini (que Dieu soit satisfait de lui) a pu, avec sa profonde pensée et vision divine perspicace, pour créer une œuvre grande et merveilleuse qui était comme un lever de soleil dans le ciel de la Révolution islamique, qui est la création de l'Organisation pour mobiliser les opprimés ".

 

Il a estimé que le chef de la révolution islamique est le plus grand atout de la République islamique d'Iran, déclarant : « Le chef de la révolution est notre plus grand atout, car il a su se tenir bravement face aux ennemis et a conduit le pays vers une véritable indépendance. ."

 

Il a ajouté : « Nos dirigeants ont détourné l'attention de l'ennemi des centres stratégiques, créé du pouvoir dans des pays lointains et proches et cristallisé l'esprit de mobilisation parmi les jeunes de Syrie, d'Irak, du Liban, du Yémen et d'Afghanistan.

 

Il a souligné les signes de frustration et de morosité qui prévalaient dans la société américaine en raison de la politique de leurs dirigeants, en disant : « Les Américains eux-mêmes ont formulé les termes Grande Dépression et Grande érosion... Regardez ce qui est arrivé à leur jeunesse, alors que 40 000 jeunes en Amérique prennent l'initiative de se suicider chaque année."

 

Il a ajouté : "Aujourd'hui, il y a 40 millions de sans-abri et 50 millions de personnes affamées en Amérique, dont les dépenses militaires annuelles s'élèvent à 700 milliards de dollars, avec une production nationale totale de plus de 14 000 milliards de dollars."

 

Il a salué les réalisations de la jeunesse iranienne, y compris les mobilisateurs, dans divers domaines militaires et économiques, notamment la fabrication de drones, de satellites, de raffineries, d'hélicoptères, d'avions et de missiles balistiques de précision.

 

Salami a affirmé que la pensée mobilisatrice ne nous faisait craindre aucune force au monde, en disant : « Vous avez vu notre jeunesse affronter les Américains à plusieurs reprises…Le pays est aujourd'hui entre vos mains.. Résistez et préservez les valeurs cristallisées.. Les ennemis prévenus. des médicaments et de la nourriture de nos enfants pour paralyser notre peuple. Faites attention à ne pas Nous sommes dans leur jeu de guerre psychologique."

 

Il a souligné que les ennemis cherchent à dominer le monde en changeant la personnalité et l'identité de la jeunesse du monde afin qu'ils aient 3 caractéristiques, à savoir la croyance américaine commune, le mode de vie occidental et la possession d'informations similaires. nous devons défendre notre identité en connaissant cette politique.

 

Salami a conclu en disant : « Nous sommes maintenant en état de siège, mais lorsque nous voulons sortir le Liban du siège et lui envoyer du carburant, ils (les ennemis) ne peuvent pas cibler nos navires et nos pétroliers. Le prochain, bien qu'il soit plus grand que ses prédécesseurs.

 

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait annoncé que la Russie avait envoyé au Liban des images satellites du port de Beyrouth avant et après l'énorme explosion qui l'a secoué l'année dernière.

 

L'agence spatiale russe Roscosmos a déclaré la semaine dernière qu'elle avait accepté de fournir les images à la demande du président libanais Michel Aoun.

 

L'explosion, l'une des plus importantes au monde, a fait plus de 215 morts, des milliers de blessés et détruit une grande partie de la capitale libanaise le 4 août 2020, et l'enquête est toujours en cours.

 

Cela arrive à un moment où certains partis libanais travaillant avec certaines puissances régionales, dirigés par le Parti des Forces libanaises dirigé par Samir Geagea, tentent de politiser la question et de tenir le Hezbollah libanais pour responsable.

 

L'ambassadeur yéménite à Téhéran, Ibrahim Muhammad al-Dailami, a affirmé hier que les demandes du peuple yéménite contre les agresseurs sont légitimes et que tous les agresseurs doivent quitter cette terre et payer les indemnités de guerre imposées au peuple yéménite.

 

L'agence de presse iranienne (IRNA) a cité l'ambassadeur al-Dailami, lors de la Conférence mondiale des opprimés sous le titre "Le Yémen est l'axe de transformation et de confiance en soi pour le monde islamique" tenue dans la salle de conférence à Téhéran, disant : "Nous assistons à la résistance du peuple yéménite devant les arrogants."

سفير اليمن في طهران: يجب على جميع المعتدين مغادرة اليمن ودفع تعويضات الحرب

Il a ajouté : « Le peuple yéménite s'est soulevé contre les agresseurs et les arrogants, et le monde islamique doit travailler pour déjouer les complots du colonialisme et laisser de côté ses différends et ses conflits.

 

Al-Dailami a évoqué les manifestations du peuple yéménite lundi, déclarant : "De grandes foules sont sorties dans la ville de Sanaa pour confirmer une fois de plus que le peuple yéménite poursuit sa résistance contre les agresseurs".

 

 

 

A. A. Muhammad


Ressource : Saba

  more of (L‘agression Américain saoudienne)