Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
CYP : 12 milliards de dollars de pertes indirectes en 2021 en raison du blocus

CYP : 12 milliards de dollars de pertes indirectes en 2021 en raison du blocus

[Lundi 15 Novembre 2021]

 


 

SANA'A, 15 Nov. 2021 (SABA) - La Compagnie yéménite du pétrole (CYP) a estimé à plus de 600 millions de dollars, depuis le début 2021, les pertes directes de l'économie nationale dues à la différence des coûts d'obtention du carburant due au blocus les pertes indirectes sont estimées à plus de 12 milliards de dollars.

 

Le directeur exécutif de la société, Ammar Al-Adhrai, a expliqué, lors d'une veillée de protestation, organisée par le Bureau de la santé publique et de la population et la CYP devant le bureau des Nations Unies, lundi, dans la capitale Sana'a, que depuis le début de cette année, la coalition d'agression dirigée par l'Arabie saoudite n'a autorisé que deux navires chargés de diesel et deux autres chargés d'essence à entrer dans le port d'Hodeida pour la consommation publique.

 

Il a déclaré que les navires libérés ne représentent que quatre pour cent des besoins réels dans une situation d'approvisionnement normale.

 

Al-Adhrai a indiqué qu'il existe des études publiées par des universités internationales confirmant la futilité de toute aide au Yémen à la lumière du siège qui lui est imposé, car l'économie subit d'énormes chocs en raison du blocus, alors que la solution réside dans la levée du siège.

 

L'ONU est consciente des souffrances du peuple yéménite à la suite de l'agression et du siège, indiquant que les dommages dans les zones occupées (contrôlées par la coalition) ont dépassé des centaines de milliards de dollars en raison de l'effondrement de la situation économique , il a ajouté.

Le directeur exécutif de la société a tenu les Nations Unies et la coalition d'agression soutenue par les États-Unis pour pleinement responsables des répercussions du blocus et de la piraterie maritime sur les navires-citernes et les a empêchés d'entrer dans le port d'Hodeida.

 

Il a indiqué qu'une étude est en cours de préparation par un groupe de spécialistes et d'universitaires sur les pertes directes et indirectes de l'économie nationale en raison du blocus, et qu'elle sera publiée au cours de la période à venir.

 

Pendant ce temps, la déclaration publiée par le gouvernement et le secteur privé de la santé dans la capitale Sana'a a condamné la détention continue de navires dérivés du pétrole par la coalition d'agression.

 

Le communiqué a souligné que les établissements de santé souffrent grandement d'un manque d'heures de travail en raison du manque de dérivés du pétrole.

 

Il a noté que des patients cardiaques et cancéreux mouraient à cause du blocus, empêchant l'entrée de dispositifs médicaux et de la fermeture de l'aéroport international de Sana'a.

 

Il a appelé la conscience humaine restante dans certains pays et organisations neutres à se tenir aux côtés du peuple yéménite et à le soutenir pour briser le siège injuste.

 

 

 

AL-SAWADI


Ressource : SABA

  more of (Economie)