Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Autorité locale met en œuvre 585 projets pour un coût de 16,7 milliards de riyals

Autorité locale met en œuvre 585 projets pour un coût de 16,7 milliards de riyals

[Vendredi 17 Septembre 2021]

GOUVERNORATS, 17 Sept. (Saba) -  Au cours des deux dernières années et des premiers mois de cette année, les autorités locales ont mis en œuvre 585 projets pour un coût de 16688744000 riyals.

 

Un rapport publié par le ministère de l'Administration locale, dont une copie a été obtenue par l'Agence de presse yéménite (Saba), a indiqué que les projets mis en œuvre par les autorités locales comprenaient les domaines des travaux publics, des routes, de l'agriculture, de l'irrigation, de l'achat d'équipements et des mécanismes de déblaiement, nettoyage et autres zones.

 

Selon le rapport, les 291 projets mis en œuvre dans le domaine des travaux et routes représentés par la construction, l'entretien et la restauration d'un certain nombre de routes principales et secondaires, et la construction de ponts et de bacs, pour un coût de plus de sept milliards et 755291000 riyals.

 

Alors que 91 projets ont été mis en œuvre dans le domaine agricole à travers la mise en place d'un certain nombre de barrières et de caravanes aquatiques qui desservent le secteur pour un coût de deux milliards et 658141000 riyals.

 

Les projets d'achat d'équipements et de machines pour les unités d'incision et les services de nettoyage se sont élevés à 132 projets pour un coût de trois milliards et 847 millions et 413 mille riyals, représentés par l'achat de nouvelles machines et équipements pour les travaux routiers et l'entretien d'autres équipements appartenant aux municipalités, ainsi que l'achat et l'entretien d'équipements pour les fonds et services de nettoyage.

 

Selon le rapport du ministère de l'Administration locale, l'autorité locale a mis en œuvre 71 projets dans divers domaines, y compris la restauration et la réhabilitation des villes touchées par l'agression et un certain nombre d'hôpitaux, ainsi que des projets d'évacuation des eaux pluviales et des inondations. les eaux et les travaux d'urgence pour un coût total de deux milliards et 427898000 riyals.

 

A cet égard, le ministre de l'Administration locale, Ali bin Ali al-Qaisi, a expliqué qu'en dépit des effets de l'agression et du siège sur les ressources économiques du pays, qui ont entraîné la suspension de nombreux projets de développement et de services, les efforts inlassables de le chef de la révolution, Sayyed Abdul Malik Badr al-Din al-Houthi, et le chef du Conseil politique suprême Votre Excellence, le maréchal Mahdi Al-Mashat, ont contribué à renforcer la fermeté des institutions de l'État et à activer le rôle de collectivités locales dans les domaines des services et du développement.

 

Dans une interview avec l'agence de presse yéménite (Saba), le ministre Al-Qaisi a indiqué que les directives du président du Conseil politique suprême d'allouer 45% des ressources locales et conjointes, ont permis à l'autorité locale de mettre en œuvre le service et le développement nécessaires. projets dans les districts et les gouvernorats, et a contribué à la fourniture des services nécessaires et des nécessités de la vie.

 

Il a souligné que les projets mis en œuvre contribuaient à alléger les souffrances des citoyens en raison des répercussions de l'agression et du siège américano-saoudiens sur le Yémen, qui ont visé et détruit les capacités du pays et provoqué la suspension des salaires, l'affaiblissement de la valeur des la monnaie, l'interruption des services nécessaires, les faibles niveaux de revenus, les taux de chômage élevés, l'inflation et d'autres répercussions qui se répercutent négativement sur les conditions de vie et l'humanité du peuple yéménite.

 

Le ministre Al-Qaisi a souligné que le ministère de l'Administration locale a travaillé en coordination avec les dirigeants des gouvernorats et les autorités locales du secrétariat et des gouvernorats pour élaborer des plans visant à assurer la mise en œuvre des projets de développement et de service prioritaires, en coopération avec le ministère. des Finances, pour surmonter les difficultés qui constituaient un obstacle à la mise en œuvre de ces projets.

 

Il a déclaré : « Parallèlement à la mise en œuvre de ces projets, le ministère s'est concentré sur le développement des capacités humaines des gouvernorats et des directions en mettant en œuvre une série de cours de formation et de qualification visant à développer leurs capacités en matière d'administration publique et de planification participative, et en leur fournissant avec des compétences sur les mécanismes de coordination des efforts de développement local à travers des pistes unifiées et leur utilisation pour apporter un développement local durable.

 

Il a considéré la mise en œuvre de ces projets, activités et programmes dans les circonstances actuelles, un acquis ajouté aux succès obtenus dans les domaines de l'administration, des services et du développement, dont le ministère de l'Administration locale et les organes de l'autorité locale ont eu la plus grande part à travers le efforts de sa direction, de ses cadres et de ses travailleurs.

 

Le ministre de l'Administration locale a affirmé aller de l'avant dans la mise en œuvre des directives et des directives du chef de la révolution et du Conseil politique suprême, soulignant la nécessité d'une coordination et d'une intégration entre les agences et les institutions de l'État dans le cadre de la responsabilité nationale globale, et en intensifiant les efforts. visant à atteindre l'autosuffisance alimentaire par le développement de la richesse agricole et animale, et le renforcement de la capacité de la communauté à la résilience et l'autosuffisance, ce qui conduit à mettre fin à l'état de dépendance économique et à réduire la facture des importations.

 

Le ministre Al-Qaisi a conclu son discours en déclarant : « La vision nationale de la construction de l'État représentait une traduction pratique des directives du leader révolutionnaire en les transformant en fondements, objectifs, stratégies et plans visant à développer et à moderniser le système des autorités locales et à faire véritable développement local dans les unités administratives des gouvernorats et des directions, conduisant à la réalisation d'un développement national global et durable.

 

 

 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (Economie)