Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche

Le bilan financier de la guerre menée par l'Arabie saoudite contre le secteur des télécommunications au Yémen dépasse 4 milliards $: ministère

Le bilan financier de la guerre menée par l'Arabie saoudite contre le secteur des télécommunications au Yémen dépasse 4 milliards $: ministère

[Lundi 13 Avril 2020]

SANAA, 13 Avril. (Saba) - Le ministère des Télécommunications et des Technologies de l'information affirme que le bilan financier du secteur des télécommunications du pays cinq ans après qu'une alliance militaire dirigée par l'Arabie saoudite a commencé à bombarder le Yémen s'élève à des milliards de dollars.

 

Le ministère a déclaré lundi dans un communiqué que la coalition dirigée par l'Arabie saoudite avait mené un total de 2 398 frappes aériennes contre les télécommunications et les sites postaux du Yémen depuis le début de la guerre en mars 2015.

 

Le communiqué ajoute que les raids aériens ont entraîné la destruction complète de 31% des infrastructures, tandis que 23% supplémentaires ont été partiellement endommagés.

 

Le ministère a en outre estimé à 4,1 milliards de dollars les pertes financières subies du fait de la guerre menée par l'Arabie saoudite.

 

En outre, au moins 72 régions et villes yéménites restent déconnectées et isolées du monde, ce qui signifie que plus d'un million et deux cent mille personnes ne peuvent pas téléphoner et n'ont pas accès à Internet et à la libre circulation de l'information.

 

Le ministère yéménite a conclu en déclarant que les attaques incessantes menées par l’Arabie saoudite contre le réseau national de télécommunications du pays avaient considérablement réduit la qualité des services, affectant plus de 14 millions d’internautes.

 

L'Arabie saoudite et un certain nombre de ses alliés régionaux ont lancé la guerre dévastatrice contre le Yémen en mars 2015 afin de ramener l'ancien président du pays Abd Rabbuh Mansur Hadi au pouvoir et d'écraser le mouvement Houthi Ansarullah.

 

Le projet américain ACLED (Armed Conflict Location and Event Data Project), une organisation de recherche sur les conflits à but non lucratif, estime que la guerre a fait plus de 100 000 morts au cours des cinq dernières années.

 

Selon l'ONU, le Yémen reste la pire catastrophe humanitaire au monde, car près de 80% de la population a besoin d'une forme d'aide humanitaire et de protection.

 

Dix millions de personnes sont à un pas de la famine tandis que sept millions souffrent de malnutrition, selon l'organisme mondial.

 

Il a également averti que près de 14 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire chaque mois.


  more of (Enquêtes et reportages)