Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Un stand de protestation à Bayda condamne l'incendie d'exemplaires du Saint Coran
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
Un stand à Khadir, Taiz, condamne l'incendie d'exemplaires du Saint Coran et la détention de Marwa Al-Sabri
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
Al-Hamli rencontre le directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Une réunion des dirigeants d'Ansar Allah et du Congrès discutent des développements sur la scène nationale
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Sharaf rencontre le directeur exécutif adjoint du PAM
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
 
  Enquêtes et reportages
Boycotter les pays qui offensent l'Islam, le Coran, le Prophète Muhammad et les saintetés est le devoir de chaque homme et femme musulman : rapport
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Le mouvement politique contre les efforts de paix omanais
[Lundi 30 Janvier 2023]
La dépendance de l'Europe à l'égard de l'hégémonie américaine…une Réalité amère: rapport
[Lundi 30 Janvier 2023]
Statut des femmes en Amérique et en Occident … Faux slogans et mauvaise réalité : rapport
[Vendredi 27 Janvier 2023]
Le lobby sioniste ('israélien') et son impact sur la politique étrangère ''américaine'' : rapport
[Jeudi 12 Janvier 2023]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Réception du prisonnier libéré Sadiq Moftah à Ibb
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
Un citoyen tué et deux blessés via le bombardement saoudien de Shada à Saada
[Mardi 07 FÈvrier 2023]
72 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Un citoyen et six immigrés africains ont été blessés par des tirs de l'armée saoudienne à Saada
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
85 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Samedi 04 FÈvrier 2023]
 
  Société civile
Des initiatives communautaires soutenues dans le district de Maqbana à Taiz avec du ciment
[Vendredi 30 DÈcembre 2022]
Le ministère iranien des Affaires étrangères condamne l'ingérence de Macron
[Samedi 15 Octobre 2022]
Le ministère des Affaires des expatriés discute du plan de vision national pour l'année 1444 de l'Hégire
[Dimanche 25 Septembre 2022]
Réunion au Conseil de la Choura pour discuter des problèmes des femmes
[Mercredi 07 Septembre 2022]
Le chef de l'ANSCC appelle les médias à contrer les rumeurs dans le traitement des affaires de corruption
[Mardi 06 Septembre 2022]
  Locales
lancement de la campagne  pour lutter contre la violence à l'égard des femmes
lancement de la campagne pour lutter contre la violence à l'égard des femmes
lancement de la campagne pour lutter contre la violence à l'égard des femmes
[07/DÈcembre/2022]

SANA'A 07 Décembre 2022 (Saba) - Le Comité National des Femmes, en coopération avec le Conseil Supérieur des Affaires Humanitaires et de la Coopération Internationale, a organisé mercredi à Sana'a un atelier pour une campagne de 16 jours de lutte contre les violences faites aux femmes, " sous le slogan : Les femmes sont les sœurs des hommes, alors soyez gentils avec elles."


L'atelier, soutenu par le Fonds des Nations Unies pour la population et le Bloc de protection des femmes, a examiné quatre documents de travail sur la situation des femmes yéménites.


Avec la participation de 120 femmes qui travaillent dans des agences gouvernementales et des organisations locales et internationales, le premier document de travail, présenté par la présidente du Comité national pour les femmes, Dr Ghada Abu Talib, s'est concentré sur les besoins des femmes musulmanes afin de se protéger, en soulignant que l'islam est une religion soucieuse de protéger et de préserver les femmes et d'élever leur statut dans la société.


Il a évoqué les souffrances et la violation des droits des femmes yéménites à la suite de l'agression qui a visé des maisons, des quartiers résidentiels, des écoles et des hôpitaux, expliquant que l'agression a délibérément tué, blessé et handicapé de nombreuses femmes et provoqué le déplacement de milliers de familles de leur maisons.


Le deuxième document de travail présenté par la directrice du Département des femmes et des enfants du Conseil suprême des affaires humanitaires, Amat al-Malik al-Khashab, portait sur la situation des femmes yéménites déplacées et la négligence dont elles souffrent, ainsi que les mauvaises performances des organisations humanitaires internationales pour protéger les femmes déplacées et leur fournir des moyens de subsistance.


Alors que le troisième document de travail présenté par la directrice du développement de la femme au ministère des Droits de l'homme, Mona al-Saqqaf, traitait de la situation des femmes yéménites à la lumière de l'agression, soulignant que l'agression avait commis des crimes contre les femmes yéménites pendant huit ans à la lumière de un silence international honteux.


La directrice du Département général de la protection de la famille au ministère de l'Intérieur, le Dr Ibtisam al-Mutawakil, a présenté le quatrième document de travail intitulé "Les femmes entre les incidents de violence et la réalité de la protection", soulignant l'importance de mener des campagnes de sensibilisation sur la et des droits légitimes garantis aux femmes.


Le chef du Département de la coopération internationale au Conseil suprême des affaires humanitaires, le Dr Ali al-Kuhlani, a indiqué que les femmes yéménites sont les plus touchées par l'agression.


Il a considéré que la plus grande violence à laquelle les femmes yéménites sont exposées est le silence des Nations Unies et des organisations internationales sur les crimes et les violations commis par l'agression contre elles.


Al-Kuhlani a affirmé que l'islam a élevé le statut des femmes et fourni des moyens suffisants pour les protéger et les préserver, soulignant plusieurs formes de souffrances auxquelles les femmes sont soumises en raison de l'agression et du silence internationaux.


Les participants à l'atelier ont souligné la nécessité de mettre en œuvre les conventions internationales sur la protection des femmes pendant les conflits armés, ainsi que d'éduquer les femmes et de les armer de la culture coranique et de l'identité religieuse pour faire face aux dangers et à la fausse culture de l'islam.

Al-sawadi

resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Locales)
Mis a jour le: Mardi 07 FÈvrier 2023 11:51:35 +0300