Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Al-Hamli rencontre le directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Une réunion des dirigeants d'Ansar Allah et du Congrès discutent des développements sur la scène nationale
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Sharaf rencontre le directeur exécutif adjoint du PAM
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
50 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
Le Président de la Choura présente ses condoléances aux victimes du tremblement de terre en Syrie et en Turquie
[Lundi 06 FÈvrier 2023]
 
  Enquêtes et reportages
Boycotter les pays qui offensent l'Islam, le Coran, le Prophète Muhammad et les saintetés est le devoir de chaque homme et femme musulman : rapport
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Le mouvement politique contre les efforts de paix omanais
[Lundi 30 Janvier 2023]
La dépendance de l'Europe à l'égard de l'hégémonie américaine…une Réalité amère: rapport
[Lundi 30 Janvier 2023]
Statut des femmes en Amérique et en Occident … Faux slogans et mauvaise réalité : rapport
[Vendredi 27 Janvier 2023]
Le lobby sioniste ('israélien') et son impact sur la politique étrangère ''américaine'' : rapport
[Jeudi 12 Janvier 2023]
 
  L‘agression Américain saoudienne
72 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
Un citoyen et six immigrés africains ont été blessés par des tirs de l'armée saoudienne à Saada
[Dimanche 05 FÈvrier 2023]
85 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Samedi 04 FÈvrier 2023]
51 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Vendredi 03 FÈvrier 2023]
Deux citoyens ont été blessés par des tirs d'artillerie saoudienne visant le quartier Shada de Saada
[Vendredi 03 FÈvrier 2023]
 
  Société civile
Des initiatives communautaires soutenues dans le district de Maqbana à Taiz avec du ciment
[Vendredi 30 DÈcembre 2022]
Le ministère iranien des Affaires étrangères condamne l'ingérence de Macron
[Samedi 15 Octobre 2022]
Le ministère des Affaires des expatriés discute du plan de vision national pour l'année 1444 de l'Hégire
[Dimanche 25 Septembre 2022]
Réunion au Conseil de la Choura pour discuter des problèmes des femmes
[Mercredi 07 Septembre 2022]
Le chef de l'ANSCC appelle les médias à contrer les rumeurs dans le traitement des affaires de corruption
[Mardi 06 Septembre 2022]
  Enquêtes et reportages
Les forces de l'arrogance mondiale cherchent à poursuivre l'agression US-sioniste-saoudienne sur le Yémen et à amener le pays dans un état de
Les forces de l'arrogance mondiale cherchent à poursuivre l'agression US-sioniste-saoudienne sur le Yémen et à amener le pays dans un état de "ni paix ni guerre": rapport
Les forces de l'arrogance mondiale cherchent à poursuivre l'agression US-sioniste-saoudienne sur le Yémen et à amener le pays dans un état de "ni paix ni guerre": rapport
[06/DÈcembre/2022]

SANAA Décembre 06. 2022 (Saba) - Les puissances de l'arrogance mondiale (Amérique-Europe) et leur allié junior "Israël" cherchent à poursuivre l'agression par la coalition 'US-israélienne-saoudienne-émiratie' contre le Yémen et à soutenir son alliance formée par les dirigeants de 'l'Arabie saoudite' et des 'Émirats arabes unis' contre notre pays, la poursuite du siège de notre peuple, l'occupation de nos terres, les dommages causés à notre économie et à nos capacités, et l'entrée du pays dans un état de "ni paix ni guerre" pour semer le chaos et attiser les troubles.



Le chef de la révolution, Sayyid Abdul-Malik al-Houthi, a affirmé à plusieurs reprises que "les Américains et les sionistes et leurs partisans cherchent à asservir les gens et adoptent la brutalité et la tyrannie pour les humilier et les contrôler, et que les forces de l'arrogance cherchent supprimer la justice de la vie, empêcher la justice, donner du pouvoir aux oppresseurs et commettre des crimes contre les opprimés."



Dans ce contexte, la délégation nationale de négociation a tenu à ne laisser passer aucune occasion pouvant conduire à la paix et a accepté les première et deuxième prolongations dans l'espoir qu'il y aurait un sens des responsabilités ou de la compréhension des pays d'agression et de leurs mercenaires envers les problèmes du peuple yéménite, mais sans toucher à aucun sérieux pour traiter le dossier humanitaire comme une priorité urgente.



À cet égard, la délégation nationale affirme le droit du peuple yéménite à se défendre et à défendre ses droits et à faire face à l'agression et au siège, tenant les pays d'agression pour responsables d'avoir abouti à une impasse dans les ententes en raison de leur intransigeance et de leur désaveu des mesures qui ont pas d'autre objectif que d'alléger les souffrances humaines de notre peuple yéménite.



Malgré la trêve déclarée il y a des mois, la coalition d'agression et ses mercenaires commettent des milliers de violations de l'accord de trêve, et la coalition continue de s'étendre sur les terres yéménites et de construire des bases militaires dans la plupart des gouvernorats du sud qu'elle occupe.



Depuis le début de l'armistice le 2 avril dernier, la coalition d'agression a rejeté toutes les solutions possibles, propositions et demandes légitimes du peuple yéménite, et de sortir du Yémen face à face.



Il appelle le gouvernement yéménite de Sanaa à payer les salaires des employés civils et militaires à la retraite "sans discrimination" et appelle à lever le blocus sur le peuple yéménite et à autoriser l'entrée de produits dérivés du pétrole et de navires commerciaux pour les marchandises, les produits médicaux et les provisions pharmaceutiques.



L'agression contre le Yémen a tué des centaines de milliers de personnes directement ou du fait de ses répercussions, selon les Nations unies.



Depuis le 2 avril, la trêve parrainée par les Nations unies a permis l'arrêt des combats et des mesures visant à atténuer les conditions de vie difficiles de la population, face à l'une des pires crises humanitaires au monde.



L'accord prévoyait l'autorisation de vols commerciaux depuis l'aéroport international de Sanaa, qui ne recevait que des avions d'aide depuis 2016, ce qui représentait une rare lueur d'espoir après une guerre dévastatrice.



Les forces de l'arrogance alimentent et alimentent la guerre par le biais de transactions d'armes pour les vendre à la coalition d'agression afin de réaliser des milliards de dollars de ventes d'armes.



Selon le journal britannique "Morning Star", le gouvernement britannique à lui seul a vendu pas moins de 23 milliards de livres d'armes à l'Arabie saoudite depuis que la coalition d'agression a lancé son agression contre le pays il y a huit ans, qui a coûté la vie à des centaines de milliers de personnes et a provoqué l'une des pires crises humanitaires au monde.



Selon l'organisation Intisaf pour les droits des femmes et des enfants, le nombre d'enfants victimes de l'agression américano-saoudienne a atteint 8 116 morts et blessés en environ huit ans.



Cela s'est produit lors d'une statistique publiée par l'organisation à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance, le 20 novembre, alors que le nombre d'enfants morts atteignait 3 860 et 4 256 blessés, au 19 novembre.



Les statistiques indiquent que le nombre de personnes handicapées est passé de trois millions avant l'agression à 4,5 millions de personnes aujourd'hui.. indiquant qu'environ six mille civils ont été handicapés à la suite d'hostilités armées depuis le début de l'agression, dont environ 5559 enfants, et on s'attend à ce que le nombre réel soit beaucoup plus élevé.



Il a indiqué qu'il y a au moins deux millions et 400 mille enfants toujours non scolarisés sur environ 10,6 millions d'enfants d'âge scolaire (de 6 à 17 ans), tandis que près de trois mille écoles sont soit détruites soit endommagées.



Elle a également souligné que le nombre d'enfants confrontés à un décrochage scolaire pourrait s'élever à près de six millions d'enfants, selon les statistiques du ministère de l'Éducation.



L'Intisaf a également indiqué que quatre mille enfants ont été victimes des restes de l'agression, dont 131 ont été tués pendant la trêve de six mois, dont 25 morts.



A.A.A.

dimanche



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (Enquêtes et reportages)
Mis a jour le: Lundi 06 FÈvrier 2023 22:13:44 +0300