Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Gouverneur de Lahj : le colonialisme ne reviendra pas après 55 ans d'indépendance
[Mardi 29 Novembre 2022]
Sharaf: Le comportement du Fonds monétaire arabe ne sert pas les intérêts du peuple yéménite
[Mardi 29 Novembre 2022]
La Fédération des chambres de commerce rejette la décision du gouvernement mercenaire d'augmenter les taxes
[Mardi 29 Novembre 2022]
Discussion sur les interventions du Programme des Nations Unies pour le développement à Hodeida
[Mardi 29 Novembre 2022]
Discuter des affaires judiciaires tardives à Hodeidah
[Mardi 29 Novembre 2022]
 
  Enquêtes et reportages
L'Amérique soulève des foyers de tension en mer de Chine méridionale: rapport
[Lundi 28 Novembre 2022]
Société locale pour l'eau et l'assainissement à Hajjah.. efforts inlassables pour développer les infrastructures : rapport
[Vendredi 25 Novembre 2022]
Le Yémen face à une guerre douce... mariages de masse : rapport
[Mardi 15 Novembre 2022]
L'implication de l'Arabie saoudite et d'autres pays étrangers dans les récents événements en Iran: rapport
[Samedi 12 Novembre 2022]
Alliances américaines et obstruction au nouvel ordre international multipolaire : rapport
[Samedi 12 Novembre 2022]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Deux enfants tués et un troisième blessé dans une explosion de projectile laissée par l'agression US-saoudienne à Marib
[Mercredi 30 Novembre 2022]
Gouverneur d'Aden : Le 30 novembre est une station pour renforcer la lutte pour la liberté et l'indépendance
[Mercredi 30 Novembre 2022]
36 violations des forces d'agression ont été enregistrées à Hodeidah au cours des dernières 24 heures
[Mardi 29 Novembre 2022]
Le Front culturel pour faire face à l'agression saoudo-sioniste-américaine pleure le départ d'Al-Maqaleh
[Mardi 29 Novembre 2022]
30 violations commises par les forces d'agression à Hodeïda en 24 heures
[Lundi 28 Novembre 2022]
 
  Société civile
Le ministère iranien des Affaires étrangères condamne l'ingérence de Macron
[Samedi 15 Octobre 2022]
Le ministère des Affaires des expatriés discute du plan de vision national pour l'année 1444 de l'Hégire
[Dimanche 25 Septembre 2022]
Réunion au Conseil de la Choura pour discuter des problèmes des femmes
[Mercredi 07 Septembre 2022]
Le chef de l'ANSCC appelle les médias à contrer les rumeurs dans le traitement des affaires de corruption
[Mardi 06 Septembre 2022]
Le Croissant-Rouge à Ibb distribue du matériel pour les abris touchés par les inondations
[Dimanche 04 Septembre 2022]
  L‘agression Américain saoudienne
Ministre des Affaires étrangères: Sanaa est favorable à une paix globale et rejette l'état de ni guerre ni paix
Ministre des Affaires étrangères: Sanaa est favorable à une paix globale et rejette l'état de ni guerre ni paix
Ministre des Affaires étrangères: Sanaa est favorable à une paix globale et rejette l'état de ni guerre ni paix
[24/Septembre/2022]

SANAA, 24 Sept. (Saba) - Le ministre des Affaires étrangères, l'ingénieur Hisham Sharaf Abdullah, a envoyé ce samedi un message écrit aux chefs de délégations et aux ministres des Affaires étrangères des pays participant à la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.



Dans son message, le ministre des Affaires étrangères a indiqué que pour la huitième année consécutive, les dirigeants du monde se réunissent aux Nations Unies pour discuter de nombreuses questions préoccupantes pour l'humanité, et que le peuple yéménite souffre toujours d'une agression militaire brutale et d'un siège complet (US-sioniste-saoudienne) qui a créé la pire catastrophe humanitaire causée par l'homme depuis la création des Nations Unies.



Il a expliqué que ce dont souffre la République du Yémen n'est pas un conflit interne ou une guerre civile, comme les pays d'agression tentent de le présenter au monde.



Le ministre des Affaires étrangères a souligné que les pays d'agression pratiquent une guerre d'extermination et de destruction systématique de tout au Yémen, et tout cela sous un faux prétexte, qui est ce qu'il appelle la restauration de la légitimité constitutionnelle, qui a été remplacée par la coalition d'agression ‘US-israélienne-saoudienne’ avec un conseil appelé «Conseil de commandement présidentiel» qui n'a aucun statut légitime et constitutionnel.



Il a estimé que l'étape de la formation de ce conseil illégitime confirmait le fait que ce à quoi la République du Yémen est exposée est une agression dans laquelle une guerre d'extermination et de destruction de personnes et d'infrastructures est pratiquée, telles que des écoles, des hôpitaux, des lieux de culte, routes, ponts, fermes, usines, stations d'épuration et autres.



Les pays de la coalition pratiquent également la guerre économique et poursuivent une politique systématique de famine et de destruction contre le peuple yéménite, en réduisant les salaires des employés de l'État, en travaillant à la destruction de la monnaie nationale et de la spéculation, et en continuant de temps en temps à empêcher l'entrée de navires chargés de dérivés pétroliers et de gaz domestique, et posant de nombreux obstacles au rétablissement de la navigation aérienne vers et depuis l'aéroport international de Sanaa devant les vols civils et commerciaux.



Le ministre des Affaires étrangères s'est adressé aux dirigeants mondiaux en disant : L'agression saoudo-émiratie contre le Yémen n'est pas le résultat de son moment, et qu'elle a des objectifs et un programme cachés qu'elle s'efforce de mettre en œuvre, profitant de la cupidité et de la cupidité des mercenaires yéménites pour mettre en œuvre et adopter leurs plans.



Il a déclaré que l'un de ces objectifs était « de trouver un pied à l'intérieur des terres et des îles yéménites pour les forces militaires étrangères dans le but d'occuper de nombreux endroits stratégiques tels que l'île de Socotra, le détroit de Bab al-Mandab et le gouvernorat de Mahra, ainsi que de facto contrôle sur un certain nombre de ports terrestres, maritimes et aériens, et travaillant pour imposer le contrôle et agir comme un fait accompli sur le territoire en imposant une force armée d'invasion et en travaillant pour changer les caractéristiques des frontières internationales qui ont été délimitées plus tôt et les documents de leurs accords ont été déposés auprès des Nations Unies, ce qui est une violation de ces accords frontaliers.



Le ministre Sharaf a évoqué les efforts des pays d'agression pour attiser les conflits régionaux et alimenter les conflits permanents au sein de la société yéménite dans le but de démanteler le pays populairement et géographiquement, en plus de soutenir, d'armer et de financer des organisations terroristes telles qu'Al-Qaïda et l' ‘EI’ (Daesh). , et en intégrant certains d'entre eux dans les formations de sécurité et militaires qu'il a créées pour menacer l'unité du pays et la paix et la sécurité internationales dans la région de Bab al-Mandab et du sud de la mer Rouge.



Il a souligné que l'un des objectifs cachés et l'agenda des pays d'agression est la haine aveugle contre l'histoire civilisée du peuple yéménite, qui s'étend sur plus de cinq mille ans, en ciblant des raids aériens sur des sites historiques et archéologiques tels que l'ancien ville de Sanaa, la ville de Zabid, le barrage historique de Ma'rib et d'autres.



Outre le vol organisé du patrimoine yéménite, d'antiquités, d'artefacts, de livres et de précieux manuscrits historiques, la destruction de réserves naturelles, le vol d'arbres, d'oiseaux et d'animaux rares, le contrôle des champs de pétrole et des mines de ressources naturelles et la prévention de leur utilisé par le peuple yéménite.



Le ministre des Affaires étrangères a affirmé que les dirigeants politiques à Sanaa, représentés par le Conseil politique suprême et le gouvernement de salut national, soutiennent tous les bons offices pour consolider la trêve actuelle afin de parvenir à un règlement politique pacifique et à une paix durable, soulignant l'importance de respecter les exigences de la trêve sans entraver l'entrée des navires de dérivés pétroliers, de gaz domestique et de marchandises dans le port de Hodeidah, et ouvrir de nouvelles destinations pour l'aviation civile commerciale à l'arrivée et au départ de et vers l'aéroport international de Sanaa, y compris ne pas placer obstacles aux demandes des compagnies aériennes étrangères souhaitant rejoindre l'aéroport international de Sana'a.



Le ministre Sharaf a conclu son message en affirmant la position claire et sans ambiguïté de Sanaa dans sa volonté de mettre fin à l'agression militaire, de lever le siège global, de parvenir à un règlement politique pacifique et à une paix durable et d'établir de bonnes relations avec les pays voisins sur la base du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures, soulignant que les tentatives d'agression des pays, diluant la trêve actuelle, éludant la mise en œuvre de ses exigences et maintenant le pays dans un état de ni guerre ni paix, sont totalement rejetées et ne peuvent être acceptées.





A.A. A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (L‘agression Américain saoudienne)
Mis a jour le: Mercredi 30 Novembre 2022 09:50:12 +0300