Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Une soirée pour les habitants des gouvernorats de Taiz et Lahj organisée en mémoire de l'anniversaire du Prophète mondial
[Lundi 03 Octobre 2022]
L'agression commit 95 violations à Hodeïda au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 02 Octobre 2022]
Les forces armées yéménites avertissent les compagnies pétrolières des Émirats arabes unis et d'Arabie saoudite de poursuivre leur travail
[Dimanche 02 Octobre 2022]
Discussion du mécanisme d'inscription du café yéménite sur la Liste du patrimoine mondial
[Dimanche 02 Octobre 2022]
Le vice-Premier ministre inaugure un système d'énergie solaire pour le pompage de l'eau à Hodeida
[Dimanche 02 Octobre 2022]
 
  Enquêtes et reportages
Sanaa anticipe l'anniversaire de l'anniversaire du Prophète du Monde avec des célébrations et des préparatifs à grande échelle : rapport
[Samedi 24 Septembre 2022]
La révolution de l'imam Zayd contre le terrorisme de l'État omeyyade : rapport
[Samedi 03 Septembre 2022]
Les dotations religieuses (Waqf) de la capitale Sanaa... Mise à niveau des travaux de dotation : rapport
[Vendredi 02 Septembre 2022]
​Umqa, Hozan à Haraz.. Efforts et initiatives positifs pour soutenir la révolution du café : rapport
[Vendredi 02 Septembre 2022]
Ils ont dit à propos de l'Imam Hussein, que la paix soit sur lui (Citations de grands et historiques personnalités au Monde à travers les âges): rapport
[Jeudi 11 Ao˚t 2022]
 
  L‘agression Américain saoudienne
L'agression commit 95 violations à Hodeïda au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 02 Octobre 2022]
Les forces d'agression ont commis 170 violations de l'armistice au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 02 Octobre 2022]
Les forces d'agression ont commis 122 violations d'armistice au cours des dernières 24 heures
[Samedi 01 Octobre 2022]
Les forces d'agression ont commis 140 violations d'armistice au cours des dernières 24 heures
[Vendredi 30 Septembre 2022]
Un citoyen a été tué dans l'explosion d'une mine laissée par l'agression dans le district de Majzar à Ma'rib
[Vendredi 30 Septembre 2022]
 
  Société civile
Le ministère des Affaires des expatriés discute du plan de vision national pour l'année 1444 de l'Hégire
[Dimanche 25 Septembre 2022]
Réunion au Conseil de la Choura pour discuter des problèmes des femmes
[Mercredi 07 Septembre 2022]
Le chef de l'ANSCC appelle les médias à contrer les rumeurs dans le traitement des affaires de corruption
[Mardi 06 Septembre 2022]
Le Croissant-Rouge à Ibb distribue du matériel pour les abris touchés par les inondations
[Dimanche 04 Septembre 2022]
Discussion des interventions du CICR à Amran
[Mercredi 24 Ao˚t 2022]
  L‘agression Américain saoudienne
  Le Ministère des droits de l'homme réfute les allégations et les mensonges du Secrétaire général des Nations Unies sur les enfants du Yémen
Le Ministère des droits de l'homme réfute les allégations et les mensonges du Secrétaire général des Nations Unies sur les enfants du Yémen
Le Ministère des droits de l'homme réfute les allégations et les mensonges du Secrétaire général des Nations Unies sur les enfants du Yémen
[09/Ao˚t/2022]


SANA'A, 09 août 2022 (SABA)- Le Ministère des droits de l'homme a organisé ce mardi une conférence de presse sur les allégations et les mensonges du Secrétaire général des Nations Unies concernant la situation des enfants yéménites.

Lors de la conférence, le ministre par intérim des droits de l'homme, Ali Al-Dailami, a exprimé son regret que le récent rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur la situation des enfants yéménites contienne des inexactitudes dans les événements et les chiffres et la description des tueurs et violateurs, en contournant les rapports publiés par les organisations internationales qui surveillaient les crimes de la coalition d'agression américano-saoudienne, et a souligné que cette coalition est l'ennemi d'enfance numéro un au Yémen.

Il a souligné que l'ONU participe au maintien de la souffrance des enfants yéménites sous diverses formes, dont la plus importante est le silence sur les crimes de la coalition d'agression contre les enfants du Yémen, tuant et affamant, et lançant à plusieurs reprises les tueurs de la liste de la honte, le contournement de la législation humanitaire internationale et le contenu des rapports émis par de nombreuses organisations et instances humanitaires.

Il a souligné que le nombre d'enfants victimes de l'agression s'élevait à plus de huit mille enfants entre martyrs et blessés, en plus de 800 000 enfants souffrant de malnutrition sévère, dont 80 000 sont menacés de mort, tandis que 27 enfants meurent sur mille enfants chaque année à la suite de l'agression Trois mille enfants atteints de malformations cardiaques à la suite de la coalition d'agression empêchant l'entrée d'appareils pour les patients cardiaques.

Al-Dailami a passé en revue les violations et les crimes commis par la coalition d'agression contre les enfants yéménites, tels que le bombardement d'écoles, le ciblage d'hôpitaux, de marchés et d'autobus scolaires pour les élèves.

Il a souligné que le ciblage continu et multiple d'enfants yéménites représente une violation grave du droit international humanitaire, qui prévoit la criminalisation du ciblage de civils de quelque manière que ce soit.

Il a souligné que l'ONU, à travers ses rapports publiés, continue de dissimuler les auteurs de crimes et de violations, de falsifier des faits, de diffuser des chiffres et des accusations qui manquent d'enquête et de surveillance, et manquent de sources et de crédibilité de ses rapports, donnant ainsi le feu vert aux tueurs pour poursuivre leurs crimes contre les enfants et l'enfance.

Il a évoqué les dangers directs et indirects auxquels les enfants du Yémen ont été exposés par la coalition d'agression et les violations et massacres qui constituent des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité.

Il a souligné que les enfants du Yémen, depuis le début de l'agression, ont été victimes de violations américano-saoudiennes-émiraties, y compris le meurtre, l'orphelinat, les blessures et la détention dans les prisons d'agression, le déplacement et la séparation À propos de la famille, le décrochage scolaire, la maladie et les épidémies, ainsi que la dépression et divers effets psychologiques qui sont médicalement classés comme stress post-traumatique.

Al-Daylami a souligné un certain nombre d'inexactitudes contenues dans le rapport de l'ONU, son ignorance d'un certain nombre de faits, ne s'appuyant pas sur des sources fiables documentant les faits avec des images et des vidéos, et n'incluant pas de statistiques réelles, qui ne peuvent être expliquées que comme étant liées aux pressions que subissent les Nations Unies de la part des pays de la coalition d'agression.

Il a également affirmé l'engagement moral de Sana'a et son attachement à tous les principes pour éloigner les enfants du Yémen des pièges du conflit et a pris toutes les mesures pour neutraliser les civils, les zones et les installations civiles. Il a souligné que les forces de la coalition américano-saoudienne avaient délibérément violé le principes et règles du droit international humanitaire, y compris les principes d'humanité, de discrimination et de proportionnalité, qui ont rendu ces crimes conformes à la qualification de nombreuses organisations indépendantes équivalant à des crimes contre l'humanité et à une extension de la série de crimes de guerre et de génocide commis par la coalition d'agression pour la huitième année consécutive au Yémen.

Il a appelé les Nations Unies à revoir ses positions humanitaires au Yémen et sa crédibilité à la lumière des contradictions du rapport... blâmant les Nations Unies et le Conseil de sécurité pour leur silence honteux concernant les violations, crimes et massacres commis par la coalition d'agression contre le Yémen et les Yéménites.

Il a considéré les rapports des Nations Unies et du Conseil de sécurité comme une raison principale de l'intransigeance et de la poursuite de l'agression dans le meurtre des enfants du Yémen, ce qui représente une honte sur le front du sentiment humain mondial, ce qui encourage les États-Unis- La coalition saoudo-émiratie doit continuer à commettre davantage de crimes de guerre contre des civils.

Il a appelé à la formation d'un comité international neutre pour enquêter sur tous les crimes et massacres commis par les forces de la coalition contre des civils sans défense en général et des enfants en particulier.

Il a souligné la nécessité d'une enquête indépendante et de la responsabilité pénale des dirigeants de la coalition et de tous ceux qui prouvent leur implication dans des crimes commis contre des civils en général et des enfants en particulier.

Il a appelé tous les peuples libres et honorables du monde à assumer leur responsabilité morale et humanitaire de soutenir le peuple yéménite opprimé et de condamner les crimes horribles commis par la coalition d'agression américano-saoudienne et émiratie pour protéger les enfants et les civils au Yémen et arrêter l'agression.

Il a appelé les Nations Unies à restaurer sa crédibilité, sa transparence et son professionnalisme envers ses rapports, à faire preuve de parti pris envers les victimes, en particulier les enfants et les femmes, et à vérifier ses mécanismes de surveillance et de communication afin d'éviter les contradictions et les erreurs constatées dans ce rapport.

Lors de la conférence, à laquelle a assisté le sous-secrétaire du ministère des droits de l'homme, Ali Tayseer, les questions des représentants des médias locaux et étrangers ont été répondues.

AL-SAWADI



resource : SABA

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (L‘agression Américain saoudienne)
Mis a jour le: Lundi 03 Octobre 2022 11:36:29 +0300