Agence de Presse Yéménite (SABA)
 Page principale   Chef de la révolution   le président   Locales   Internationale   L‘agression Américain saoudienne   Economie   Galerie de photos   Vidéothèque  
Deutsch | English | عـربي | RSS Feed
Recherche | Recherche avancé
 
  Locales
Le président Al-Mashat dirige d'urgence les secours, l'entretien et la restauration des maisons endommagées dans le vieux Sanaa
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
Les forces d'agression ont commis 123 violations de l'armistice au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
Le président du Parlement félicite le président de l'Assemblée nationale du Congo
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
L'agression commet 42 violations à Hodeida en 24 heures
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
Président Al-Mashat: Les Nations Unies doivent s'engager à ouvrir de nouvelles destinations via l'aéroport de Sanaa conformément aux exigences de l'armistice
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
 
  Enquêtes et reportages
Ils ont dit à propos de l'Imam Hussein, que la paix soit sur lui (Citations de grands et historiques personnalités au Monde à travers les âges): rapport
[Jeudi 11 Ao˚t 2022]
L'opération "Unité des carrés" ébranle les piliers de l'ennemi sioniste et unit les arènes de la résistance
[Mardi 09 Ao˚t 2022]
Citations de Sagesse du Grand Symbole islamique l'Imam Ali, que la paix soit sur lui… un heritage humanitaire mondial : rapport
[Lundi 25 Juillet 2022]
Le Commandeur des Croyants, Imam Ali, que la paix soit sur lui, dans les paroles d'érudits, artistes, savants, philo-sophistes et de penseurs : rapport
[Mardi 19 Juillet 2022]
Un événement culturel organisé dans le gouvernorat d'Ibb à l'occasion de l'anniversaire de la Wilayat d’Imam Ali
[Mercredi 13 Juillet 2022]
 
  L‘agression Américain saoudienne
Des activités marquent le martyre de l'Imam Zaid, que la paix soit sur lui, au secrétariat de la capitale
[Lundi 15 Ao˚t 2022]
Les défenses aériennes syriennes face à l'agression sioniste dans le Rif Dimashq et Tartous
[Lundi 15 Ao˚t 2022]
Les défenses aériennes syriennes face à l'agression sioniste dans le Rif Dimashq et Tartous
[Lundi 15 Ao˚t 2022]
Un Manifestation dans la ville américaine de Dallas condamne l'agression sioniste contre le peuple palestinien
[Lundi 15 Ao˚t 2022]
Les forces d'agression ont commis 123 violations de l'armistice au cours des dernières 24 heures
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
 
  Société civile
Le Premier ministre informe des activités les plus importantes du ministère des Affaires étrangères
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
Le ministre de la Justice inspecte le fonctionnement du tribunal de TRAFIC dans la capitale Sana'a
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
La présidence du Conseil de la Choura loue la volonté des forces armées de se battre et de s'entraîner
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
Le Premier ministre ordonne aux agences gouvernementales d'exploiter leur équipement pour faire face aux urgences liées aux inondations
[Dimanche 14 Ao˚t 2022]
Le président du Parlement rencontre le ministre des transports et chef de l'Autorité de l'aviation civile et de la météorologie
[Samedi 13 Ao˚t 2022]
  L‘agression Américain saoudienne
Nations Unies : la journaliste palestinienne Shireen Abu Aqleh a été tuée par des tirs 'israéliens'
Nations Unies : la journaliste palestinienne Shireen Abu Aqleh a été tuée par des tirs 'israéliens'
Nations Unies : la journaliste palestinienne Shireen Abu Aqleh a été tuée par des tirs 'israéliens'
[25/Juin/2022]

SANAA, 25 Juin (Saba) - Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme a conclu que la journaliste palestinienne martyre Shireen Abu Aqleh avait été assassinée par les forces d'occupation ‘israéliennes’ et que les auteurs devaient en répondre.



La porte-parole de la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Ravina Shamdasani, a déclaré lors d'une conférence de presse à Genève que "plus de six semaines après le meurtre de la journaliste Shireen Abu Aqleh et la blessure de son collègue Ali Al-Samoudi à Jénine le 11 mai, 2022, il est profondément troublant que les autorités d'occupation ‘israéliennes’ n'aient pas mené d'enquête pénale."



Elle a ajouté : "Nous, au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, avons conclu leur surveillance indépendante de l'incident. Toutes les informations que nous avons recueillies- y compris les informations officielles de l'occupation israélienne et du procureur général palestinien - sont conformes à la conclusion que les tirs qui ont tué Abu Aqila et blessé son collègue Ali Al-Samudi provenaient des forces d'occupation israéliennes et non de tirs aveugles d'hommes armés palestiniens, comme les autorités d'occupation sioniste l'avaient initialement affirmé.



Shamdasani a précisé qu'aucune information n'a été trouvée indiquant la présence de militants palestiniens directement près des journalistes, notant que « selon la méthodologie de la Commission mondiale de surveillance des droits de l'homme, son bureau a examiné des photos, des vidéos et des documents audio, visité le site, consulté des experts, passé en revue les communications officielles, Il a interrogé des témoins oculaires.



"Selon nos conclusions, le 11 mai 2022, peu après 6 heures du matin, sept journalistes, dont Shireen Abu Aqleh, sont arrivés à l'entrée ouest du camp de réfugiés de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée, pour couvrir une arrestation par les forces d'occupation israéliennes et les affrontements qui s'ensuivent. ".



Elle a ajouté : "Les journalistes ont dit qu'ils avaient choisi une route secondaire pour éviter l'emplacement des militants palestiniens à l'intérieur du camp, et qu'ils marchaient lentement afin de rendre leur présence visible aux forces d'occupation israéliennes déployées dans la rue."



"Nos conclusions indiquent qu'aucun avertissement n'a été émis et qu'il n'y a pas eu de tirs à ce moment-là et à cet endroit."



Elle a souligné que "vers six heures et demie du matin, lorsque quatre journalistes se sont tournés vers la rue menant au camp, portant des casques et des gilets pare-balles avec le mot PRESS écrit en anglais "PRESS", plusieurs balles, apparemment bien dirigées, ont été tirées sur eux depuis la direction des forces d'occupation israéliennes. Une balle a touché Ali al-Samoudi à l'épaule et une autre a touché Abu Aqleh à la tête, la tuant sur le coup.



Elle a souligné que "seulement depuis le début de l'année, notre bureau a vérifié que les forces d'occupation israéliennes ont tué 58 Palestiniens en Cisjordanie, dont 13 enfants".



"Le droit international des droits de l'homme exige une enquête rapide, approfondie, transparente, indépendante et impartiale sur tous les recours à la force entraînant la mort ou des blessures graves", a souligné la porte-parole du Haut-Commissaire, ajoutant : "Les auteurs doivent être tenus responsables".



Le représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, l'ambassadeur Bassam Sabbagh, a souligné hier que son pays n'a pas ménagé et n'épargnera aucun effort pour soutenir le peuple palestinien dans sa lutte pour restaurer ses terres occupées et ses droits légitimes.



L'agence de presse syrienne (SANA) a cité Sabbagh, dans une déclaration à la Conférence des dons de l'UNRWA, disant : « La question palestinienne reste la question centrale pour la Syrie, qui n'a pas ménagé et n'épargnera aucun effort pour se tenir aux côtés du peuple palestinien frère dans leur lutte pour restaurer leurs terres occupées et tous leurs droits légitimes, en particulier son droit d'établir son État indépendant sur sa terre, avec Jérusalem comme capitale, et le droit des réfugiés palestiniens de retourner dans leur patrie, conformément au droit international et aux Résolutions des Nations Unies, dont la principale est la résolution n° 194 de 1948.



Il a souligné que la responsabilité de préserver les droits des réfugiés palestiniens n'est pas négociable.



Il a expliqué qu'au cours des dernières décennies, son pays a fourni toutes les conditions d'une vie décente au peuple palestinien, qui y a cherché refuge, mais les conditions économiques difficiles que traverse la Syrie depuis une décennie en raison de la guerre terroriste.

Les mesures coercitives imposées par certains pays occidentaux ont limité sa capacité à répondre aux besoins des Syriens comme des Palestiniens.





A.A.A.



resource : Saba

Whatsapp
Telegram
Print

  more of (L‘agression Américain saoudienne)
Mis a jour le: Lundi 15 Ao˚t 2022 09:56:12 +0300