Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Discussion des aspects de la coopération entre le Yémen et le Haut-Commissariat aux droits de l'homme

Discussion des aspects de la coopération entre le Yémen et le Haut-Commissariat aux droits de l'homme

[Mardi 23 Novembre 2021]

 

SANA'A, 23 Nov. 2021 (SABA)-Le ministre des Affaires étrangères, l'ingénieur Hisham Sharaf, a discuté avec le Représentant résident par intérim du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme à Sana'a, "Safir al-Din Sayed", des aspects de la coopération entre le Yémen et la Commission et les moyens pour les valoriser et les développer.

 

Au début de la réunion, le ministre des Affaires étrangères a souhaité au représentant résident par intérim de la Commission plein succès dans ses fonctions, soulignant que la nomination du nouveau représentant résident sera examinée au cours de la période à venir à la lumière des relations de coopération entre les autorités concernées et la Commission.

 

Le ministre Sharaf a évoqué les crimes, les violations et les abus de l'agression contre le Yémen et les Yéménites, en plus des souffrances vivantes, économiques et humanitaires causées par les pays d'agression aux citoyens au cours des sept dernières années, et dont les résultats ont été la survenance de la pire crise humanitaire au monde en violation flagrante du droit international humanitaire et de toutes les normes, lois et pactes internationaux.

 

Il a évoqué la récente escalade des pays d'agression et de leurs outils sur divers fronts, ainsi que les violations et les crimes contre les civils et les biens civils qui en ont résulté.

 

Le ministre des Affaires étrangères a expliqué que les pays de la coalition d'agression américano-saoudienne ne s'étaient pas arrêtés là, mais cherchaient plutôt à faire taire tous les mécanismes internationaux visant à réprimer et à enquêter sur les violations des crimes d'agression, l'Arabie saoudite ayant été retirée de la liste des violateurs honteux des droits des enfants, ainsi que le non-renouvellement de l'équipe d'experts des Nations Unies.

 

 

Le ministre des Affaires étrangères a réitéré la volonté du Gouvernement de salut national et des autorités concernées de fournir toutes les facilités nécessaires au travail du Haut-Commissariat et de ses employés.

 

Pour sa part, Safir El-Din Sayed a réitéré l'engagement de la Comité à protéger et à promouvoir les droits humains au Yémen, en particulier dans les circonstances difficiles qu'il traverse.

 

Al-SAWADI


Ressource : SABA

  more of (Locales)