Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Yémen commentant les déclarations des EU ciblant le pays, Irak, Syrie et Somalie  :  Patrie n'est pas une source de terrorisme et ne sera un refuge pour aucune organisation ou groupe terroriste

Yémen commentant les déclarations des EU ciblant le pays, Irak, Syrie et Somalie : Patrie n'est pas une source de terrorisme et ne sera un refuge pour aucune organisation ou groupe terroriste

[Mercredi 15 Septembre 2021]

SANAA, 15 Sept. (Saba) - Le ministre des Affaires étrangères Hisham Sharaf a commenté le mardi les déclarations de la directrice du renseignement national de l'administration ‘américaine’, Avril Haines, en marge du sommet annuel des services de sécurité et de renseignement américains, dans lequel elle a indiqué que la prochaine menace terroriste après les événements en Afghanistan viendront du Yémen, de la Somalie, de l'Irak et de la Syrie.

Sharaf a souligné, dans une déclaration à l'agence de presse yéménite (Saba), que cette position attendue de l'aile extrémiste dans l'administration américaine n'est rien d'autre qu'une tentative de fuite en avant après l'échec catastrophique de la politique militaire et de sécurité américaine en Afghanistan, en fabriquer des excuses et des raisons fictives pour se préparer à une nouvelle guerre contre ce qu'on appelle le terrorisme, pour tromper et convaincre la rue et le Congrès américain d'entrer dans une nouvelle guerre qui dépasse l'Atlantique.

 

Il a déclaré : « Le simple fait que plusieurs nouveaux responsables du renseignement américain aient retiré les fichiers d'archives d'incidents terroristes au cours des vingt dernières années, ne donne le droit ni la légitimité à aucun fonctionnaire de l'administration américaine d'inventer des justifications fragiles pour stigmatiser un pays ou un peuple. comme une source à venir du terrorisme, surtout après l'échec du scénario du film produit et fabriqué par les ‘américains’ en Afghanistan.

 

Il a rappelé au président 'américain' Joe Biden son engagement envers ses électeurs avant et après les élections que l'une des priorités de son administration est de mettre fin à la guerre par la coalition d'agression ‘US’-‘israélienne’-soutenue ‘saoudienne’-‘émirienne’- dirigée contre le Yémen et de parvenir à une paix juste et durable.

 

Il a ajouté : "Cependant, il semble qu'il y ait des extrémistes dans le personnel de son administration démocrate qui travaillent à préparer et à adopter le projet dit de « prochaine guerre contre le terrorisme » dans les pays mentionnés par le directeur ‘américain ‘du renseignement national, en une tentative de continuer à s'ingérer dans les affaires des États, en soutenant l'industrie de guerre et les marchands.

 

Le ministre des Affaires étrangères a réitéré que le Yémen n'est pas une source de terrorisme et ne sera un refuge pour aucune organisation ou groupe terroriste.

 

Il a déclaré : « Le Yémen a la force et la capacité qui lui permettent de faire face à tout éventuel terrorisme à ses frontières et en mer Rouge, et qu'il est prêt à coopérer avec la communauté internationale pour participer à la lutte contre toutes les formes de terrorisme et ses formes, et nous assurons au monde entier qu'il n'y a pas de place pour le terrorisme au Yémen."

 

Il a ajouté : « Au lieu de diffuser des accusations, le directeur américain du renseignement national peut demander un rapport sur le soutien de la coalition d'agression aux groupes extrémistes et aux milices au Yémen, en plus d'affecter des analystes et des décideurs du renseignement ‘américain’ pour étudier la faisabilité d'ouvrir Sana' un aéroport et le port de Hodeidah, pour faciliter l'entrée de matériel pour les besoins du peuple yéménite assiégé. Et vous constaterez que la fin de l'agression, la levée du siège et l'ouverture des aéroports et des ports permettront d'améliorer les opportunités de sécurité et de stabilité et de lutter contre toute forme possible du terrorisme, au lieu de trouver des justifications à l'échec de l'actuelle administration ‘américaine’, et de revenir à la lutte contre le terrorisme au Yémen.

 

 

 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (Internationale)