Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Conseil de la Choura discute du rapport de la Commission des relations politiques et étrangères

Conseil de la Choura discute du rapport de la Commission des relations politiques et étrangères

[Jeudi 10 Juin 2021]

SANAA, 10 Juin (Saba) - Le Conseil de la Choura a tenu le mercredi sa quatrième réunion de la première session de l'année 2021, dirigée par le Président du Conseil, Muhammad Hussein Al-Aidarous.

 

La réunion, à laquelle ont assisté le ministre d'État chargé du Parlement et des affaires de la Choura, le Dr Ali Abu Houlika, et le sous-ministre des Affaires étrangères aux Affaires politiques, l'Ambassadeur Nabil Al-Ghouli et l'Ambassadeur des Affaires financières et administratives Muhammad Hajar, et le doyen de l'Institut diplomatique et chef de l'équipe de communication externe, l'ambassadeur Dr Ahmed Al-Emad, s'est consacré à l'examen et à la discussion du rapport de la commission politique, des relations étrangères et des expatriés sur le rôle du ministère des Affaires étrangères au cours de la période 2015-2020.

 

Il a également discuté du rapport de l'Association des Sénats, des Conseils de la Choura et des Conseils similaires en Afrique et dans le monde arabe sur la Conférence internationale virtuelle tenue sur « La sécurité alimentaire et la nutrition à la lumière de la pandémie de COVID-19 ».

 

Au début de la réunion, les participants ont récité Al-Fatihah pour les âmes des membres du Conseil de la Choura, Abdul-Malik Al-Siyani, Muhammad Mutahar Amer et Aref Shweit, décédés au cours de la dernière période, et les âmes des martyrs de la nation.

 

Lors de la réunion, le président du Conseil de la choura a apprécié les efforts des dirigeants politiques du Sultanat frère d'Oman, représenté par le sultan Haitham bin Tariq, afin de mettre fin aux souffrances humaines du peuple yéménite.

 

Il a salué les efforts distingués de la délégation nationale de négociation au cours de la dernière période, ainsi que les directives et l'intérêt du président du Conseil politique suprême, à activer le travail diplomatique et à ouvrir des canaux de communication avec l'extérieur, pour transmettre les griefs du peuple yéménite au monde à la suite de l'agression par la coalition US-sioniste-soutenue saoudienne-EAU-dirigée et du siège continus.

 

Al-Aidarous a souligné les efforts du ministère des Affaires étrangères et sa diplomatie active pour faire connaître l'injustice qui frappe le peuple yéménite, et l'excellence du ministère dans l'exécution des tâches qui lui sont confiées d'une manière qui sert la cause nationale.

 

Il a souligné l'importance de poursuivre la coordination conjointe entre les deux parties pour élargir les horizons de la communication diplomatique du Conseil de la Choura avec les conseils et organisations correspondants dans le monde, en plus de l'importance de donner des événements politiques et les activités et programmes de la Ministère des Affaires étrangères l'impulsion médiatique qui permet d'atteindre à ce stade la mise en œuvre des objectifs de la diplomatie yéménite aux niveaux régional et international.

 

Le chef de la commission politique, des relations étrangères et des expatriés, Saleh Sael, et les membres de la commission ont examiné le rapport de la commission sur « le rôle du ministère des Affaires étrangères dans la phase actuelle », qui comprenait les efforts du ministère en matière de communication externe pour transmettre une image claire de la réalité de l'agression contre le Yémen et des crimes et destructions d'infrastructures commis par la coalition.

 

Il comprenait également l'activité diplomatique du ministère pour informer la communauté internationale des efforts fructueux du gouvernement de salut et des services de sécurité dans la lutte contre le terrorisme, et l'activité du ministère dans les efforts de paix, communiquer avec le Groupe d'éminents experts du Conseil des droits de l'homme et sur leur rapport.

 

Le rapport comprenait un certain nombre de propositions et de recommandations du comité afin que le ministère surmonte certaines difficultés et défis, lui permettant de continuer à exercer ses fonctions dans les circonstances actuelles.

 

La réunion a également examiné le rapport de l'Association des Sénats, Conseils de la Choura et Conseils similaires en Afrique et dans le monde arabe concernant la conférence virtuelle qui s'est tenue début avril sur « La sécurité alimentaire et la nutrition à la lumière de la pandémie de ‘Covid 19’», qui a été organisé en partenariat avec l'Association et qui a été consacré à la tenue de discussions avec des parlementaires des pays arabes, auquel le Conseil de la Choura de la République du Yémen a participé à un document de travail présenté par le membre du Conseil, le Secrétaire général de la Association, ing Muhammed Al-Taeeb.

 

 

Alors que les deux sous-ministres des Affaires étrangères ont indiqué que le rapport du Conseil de la Choura représente un résumé d'une série de réunions et de réunions conjointes, soulignant les rôles diplomatiques joués par le ministère pendant les six années d'agression, qui ont contribué à briser le siège du Yémen.

 

Ils ont évoqué les efforts du ministère pour transférer les doléances du peuple yéménite aux membres permanents du Conseil de sécurité et aux pays d'Amérique latine, en plus des organisations internationales.

 

Les membres du Conseil ont enrichi le rapport d'observations et d'interventions, notant les efforts diplomatiques du ministère des Affaires étrangères et son rôle dans la lutte contre le blocus diplomatique imposé au Yémen.

 

Ils ont souligné l'importance de continuer à renforcer les relations diplomatiques avec les pays de l'axe de résistance, et le rôle de la diplomatie populaire pour les peuples des communautés yéménites dans la clarification des crimes d'agression US-sioniste-soutenue. Notant l'importance de l'intégration entre le Conseil de la Choura et le ministère pour surmonter les difficultés auxquelles le ministère est confronté.

 

La réunion a approuvé le rapport de la commission politique, relations étrangères et expatriés, tout en absorbant les commentaires reçus à son sujet.

 

Il a également approuvé le renvoi du rapport de l'Association des Sénats, Conseils de la Choura et Conseils similaires en Afrique et conseils similaires, qui contient des propositions relatives au rôle des parlementaires dans l'élaboration de politiques habilitantes liées à la sécurité alimentaire et à la nutrition à la lumière de la pandémie de ‘Covid 19’, aux commissions de l'agriculture, de la pêche, des ressources en eau, des droits et libertés et aux organisations de la société civile d'en bénéficier dans leurs rapports à cet égard.

 

 Le Conseil a approuvé le procès-verbal de sa précédente réunion.

 

 

A. A. Mohammed

 

Ressource : Saba

  more of (L‘agression Américain saoudienne)