Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Activités de commémoration du Sarkha (cri) et de mobilisation publique se poursuivent : rapport

Activités de commémoration du Sarkha (cri) et de mobilisation publique se poursuivent : rapport

[Mercredi 09 Juin 2021]

GOUVERNORATS, 9 Juin (Saba) - Les habitants du district d'Al-Qafar, dans le gouvernorat d'Ibb, considéraient le mardi le Sarkha (cri) comme une arme efficace et efficace face aux tyrans et à l'arrogance.

 

Lors d'une réunion tribale aujourd'hui, en présence de la direction de la direction, Hassan Al-Quhaif, des gens du désert ont souligné l'importance de commémorer le cri qui a effrayé les ennemis et les forces de l'arrogance, l'Amérique et ‘israël’, et leurs outils.

فعالية ثقافية في معين بأمانة العاصمة بذكرى الصرخة

Les participants au stand ont exhorté le peuple yéménite à poursuivre ses campagnes de mobilisation et de mobilisation pour les fronts face à l'agression par la coalition US-sioniste-soutenue saoudienne-EAU-dirigée, ainsi qu'à soutenir le peuple palestinien et la résistance à travers la campagne « Al-Quds (Jerusalem) est plus proche » .

 

En outre, une réunion a été organisée hier au district d'Al-Sabra en mémoire du cri sous le slogan "Le cri est une arme et une position".

 

Les participants à la réunion ont souligné que le cri a rassemblé la nation et son unité face à son véritable ennemi.

 

Une déclaration publiée par la réunion a fait référence à l'état de servilité auquel la nation a atteint après les événements de septembre 2001, et à l'arrogance de l'Amérique et de l'entité sioniste dans le contrôle de la nation et de son peuple, usurpant sa décision et sa souveraineté, et contrôlant son richesse.

 

Les femmes du district d'Al-Hima Al-Kharjiya, dans le gouvernorat de Sanaa, ont organisé hier une manifestation pour marquer l’anniversaire du cri.

 

Lors de l'événement, qui s'est déroulé sous le slogan «Le logo est une arme et une position», les discours des participants ont évoqué l'importance de raviver cette occasion en consolidant l'identité de la foi et en incarnant les principes et les valeurs contenus dans le slogan face aux forces de l'oppression et de l'arrogance.

 

L'événement comprenait des poèmes et des paragraphes de chants qui mettaient l'accent sur l'adhésion au slogan comme une arme et une position pour renforcer la fermeté et la fermeté et la résilience face à l'agression par la coalition US-sioniste-soutenue saoudienne-EAU-dirigée et élever la bannière de la vérité et de la victoire pour la religion de Dieu.

 

Hier, l'Université d'Amran, le Forum académique et administratif et le Forum des étudiants universitaires ont organisé un discours à l'occasion de l'anniversaire du tollé contre les arrogants.

 

Lors de l'événement, le gouverneur d'Amran, le Dr Faisal Jaman, a souligné l'importance du slogan « Le cri » pour éveiller la nation à affronter les tyrans et l'arrogance.

 

Il a souligné le rôle du slogan dans l'orientation de la boussole vers le véritable ennemi de la nation et la consolidation de l'identité de la foi.

 

Le gouverneur d'Amran a souligné l'importance d'adhérer au projet coranique fondé par le leader martyr et d'œuvrer à la consolidation de la culture coranique pour repousser le danger américano-sioniste et déjouer les complots ourdis contre le Yémen.

 

D’autre, le secteur de l'enseignement technique et de la formation professionnelle et les collèges communautaires du gouvernorat d'Amran ont organisé mardi un événement culturel à l'occasion de l'anniversaire de la cri.

 

Lors de l'événement, le gouverneur adjoint, Muhammad Al-Mutawakel, et le directeur du bureau de l'enseignement technique du gouvernorat, Amin Al-Didi, ont souligné l'importance d'organiser des événements culturels qui incarnent le sens du cri face aux arrogants.

 

Ils ont souligné la nécessité de s'armer de la culture coranique pour renforcer la fermeté face aux complots ourdis par la coalition d'agression américano-saoudienne contre le peuple yéménite.

 

Al-Mutawakel et Al-Didi ont souligné l'importance de la prise de conscience sociétale des dangers des idées destructrices qui ciblent l'identité religieuse du peuple yéménite.

 

Dans un contexte liée, le membre du Conseil politique suprême, le sultan Al-Samai, a souligné que l'agression par la coalition US-sioniste-soutenue à laquelle est soumise la patrie exige que tout le monde continue de se mobiliser pour fournir de l'argent et des hommes aux personnes stationnées sur les fronts.

 

Al-Samai a indiqué lors de sa rencontre du mardi avec les représentants du gouvernorat de Taiz, les dignitaires et les composantes sociétales du gouvernorat, que le but de la visite au gouvernorat est d'aborder les préoccupations et les problèmes de ses habitants .

 

Il a souligné le souci du Conseil politique suprême de fournir les services nécessaires aux citoyens du gouvernorat et de répondre aux besoins des districts en fonction des capacités disponibles.

 

Il a évoqué les objectifs des pays agresseurs, qui se concentrent sur la réalisation de leurs intérêts, le pillage des ressources pétrolières, gazières et halieutiques et la saisie des îles yéménites.

 

Le membre du CPS a souligné l'importance de renforcer l'alignement, la cohésion et la fraternité, et de soutenir les efforts des autorités locales pour faire avancer le gouvernorat dans divers domaines.

 

Hier, le responsable du bureau de surveillance dans le gouvernorat de Taiz, Abdullah Al-Nawari, et un certain nombre des sous-gouverneurs ont inspecté l'avancement des activités des centres d'été à la région d'Al-Janad.

 

Al-Nawari et ses compagnons ont entendu de la part du Président du Comité exécutif supérieur des Centres d'été, Dhaif Allah Al-Jaradi, une explication sur des activités et programmes éducatifs dans ces centres dans les domaines du Saint Coran, de la langue arabe, jurisprudence et la biographie du Prophète.

 

D’autre, lors de sa rencontre avec les directeurs des districts dans la région,  Al-Nawari a souligné l'intérêt des centres d'été et le travail pour inciter les parents à pousser leurs enfants à les rejoindre pour bénéficier et se protéger des fausses cultures et pour améliorer les capacités scientifiques et créatives.

 

 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (Enquêtes et reportages)