Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Messages de l'Axe de la Résistance ... une nouvelle formule qui dissuade les forces d'agression : rapport

Messages de l'Axe de la Résistance ... une nouvelle formule qui dissuade les forces d'agression : rapport

[Lundi 03 Mai 2021]

SANAA, 3 Mai (Saba) - Une nouvelle équation s'est imposée aujourd'hui face à l'agression sioniste-américaine contre les pays de l'axe de la résistance, intitulée qu'il y a une fixation des règles de l'équilibre des pouvoirs dans la région, tirée par cet Axe dans le sens de dessiner une nouvelle scène qui pourrait conduire l'entité sioniste à sa disparition.

 

Ce que les récents développements contre les intérêts sionistes et américains dans la région ont vu et la profondeur des territoires palestiniens occupés, que l'on peut qualifier d'articulé, a prouvé que les forces de résistance étaient capables, avec leur réponse militaire dans plus d'un camp, de créer de nouvelles règles selon lesquelles toute attaque ne passera pas sans réponse, et que le temps des agressions sionistes ne passera pas.

 

L’expression de cette nouvelle équation a semblé être traduite hier, donc le missile syrien qui a pénétré l'espace aérien de la Palestine occupée et a prouvé sa capacité à atteindre l'endroit le plus dangereux de la terre de Palestine jusqu'au Néguev au sud, où le nucléaire sioniste Le réacteur "Dimona" est un message clair annonçant le début d'un changement dans les règles d'engagement et que la réponse sera profonde et douloureuse pour les Israéliens au cas où Tel Aviv voudrait exercer une escalade.

 

Ce missile syrien a également envoyé un message à l'ennemi sioniste selon lequel cette pénétration et cette combustion majeure sont un message clair que les zones les plus sûres de l'entité d'occupation ne sont pas sûres et que l'arrogance et le pouvoir « israéliens » ne sont qu'une illusion et s'érodent rapidement devant des capacités syriennes qui font partie de la force de l'axe de résistance et dont l'ennemi ne savait rien.

 

Les deux incidents de la destruction du projet secret de l'installation de missiles Tomer, située près de la ville occupée de Ramla et à proximité d’Al-Qods (Jérusalem) arabe occupée, et la fuite d'ammonium à Haïfa sont une preuve supplémentaire de la gravité des forces de résistance de pénétrer profondément dans le Entité sioniste.

 

L'Iran, à son tour, a envoyé des messages sur le terrain aux forces américaines dans la région, les avertissant de toute aventure agressive, et parmi ces messages figure l'abandon d'une marche américaine qui tentait de percer l'espace aérien iranien aux côtés de l'Iran dans la région de Kohi Moubarak au  gouvernorat Ormuz Kan.

 

En plus d'atterrir un drone américain, voir ses caractéristiques techniques et bénéficier de ses technologies, ce qui est sans précédent et constitue plus qu'un message sur la force de l'Iran et sa volonté de faire face à toute agression.

 

Quant à l'Irak, l'ennemi sioniste a été exposé à une frappe contre un repaire d'espionnage dans le nord de l'Irak, en particulier dans la ville d'Erbil, où l'ennemi sioniste a établi pendant des décennies un grand centre d'espionnage ciblant tous les pays de la région. L'opération a touché le centre d'espionnage sioniste et trois officiers sionistes du Mossad ont été tués.

 

Voici le message pratique yéménite à travers l'attaque contre la base aérienne du roi khalid avec des drones, qui a montré la nature de la supériorité militaire de la partie yéménite et les capacités militaires de planification, de tactique et de détermination précise des cibles.

 

Ce qui est certain, c'est que le message de l'armée yéménite et de ses forces (comités) populaires est arrivé rapidement, et a clairement bouclé la scène de la dissuasion dans une équation basée sur la confrontation à la coalition d'agression US-sioniste-soutenue saoudienne-EAU-dirigée comme titre de la phase suivante dans un cadre dessiné par la Résistance et son axe.

 

En conséquence, les événements récents portent le message de la résistance, à savoir que l'ère de la retenue face aux agressions israéliennes a pris fin. Au contraire, la Résistance est prête à frapper l'entité sioniste dans sa profondeur sécuritaire dans le cadre d'une stratégie équilibrée de dissuasion qui dépend de la réponse aux bombardements par les bombardements, car c'est le seul moyen qui peut servir de barrière à l'ennemi.

 

Les sionistes ont  de nouveau rapporté ses attaques contre les pays de l'Axe.

 

Les sionistes ont souligné que les capacités de l'Axe de la Résistance ont créé un nouveau niveau d'équilibre des pouvoirs dans la région et ont fait prendre conscience à l'entité sioniste qu'elle devait payer le prix de ses actions agressives.

 

Cela a également confirmé la disponibilité et la disponibilité de la Résistance à tout moment pour faire face aux plans et attaques de l'ennemi, et j'ai compris que toute attaque contre la Résistance ne passera pas sans réponse et punition, et la réponse sera difficile et forte changer l'équation à partir de maintenant, et la résistance imposera l'équation de la terreur à l'occupation sioniste.

 

Les observateurs ont convenu à l'unanimité que ce développement dans la nouvelle équation mélange les cartes et ramène l'alliance d'agression sioniste-américaine à un point zéro dans ses calculs, et toute attaque que l'agression envisage sera coûteuse et ouvrira le feu sur elle de toutes les directions, notant que l'essence de la décision de réponse qui a été prise par toutes les composantes L'Axe de Résistance de la Palestine au Liban, à la Syrie, à l'Irak, au Yémen et même à l'Iran est un message clair qui confirme la viabilité de cet axe et qu'il est devenu un corps et ses composants ne peuvent être séparés, ni en termes d'actions ou de réactions, et dans toute son aire géographique.

 

Traduit par 

A. A. Mohammed


Ressource : Saba

  more of (L‘agression Américain saoudienne)