Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Le Parlement allemand se déclare préoccupé par la situation des droits de l'homme en Arabie saoudite

Le Parlement allemand se déclare préoccupé par la situation des droits de l'homme en Arabie saoudite

[Samedi 21 Novembre 2020]

SANAA, 21 Nov. (Saba) - Le Comité des droits de l'homme et de l'aide humanitaire du Parlement allemand a exprimé vendredi sa profonde préoccupation face à la situation des droits de l'homme en Arabie saoudite.

 

L'agence de presse allemande a rapporté vendredi que le comité avait critiqué, dans un communiqué, "les restrictions politiques et les poursuites contre les opposants qui exigent la protection des droits de l'homme et des réformes démocratiques".

 

La position de la commission allemande est intervenue quelques jours avant la tenue d’un hypothétique sommet du G20 qui avait déjà fait l’objet de nombreuses critiques en raison du bilan de Riyad dans le domaine des droits de l’homme.

 

Loujain Al-Hathloul, une militante saoudienne emprisonnée depuis 2018, a exhorté les membres du G20 à faire pression sur le régime saoudien pour qu'il libère les militants saoudiens détenus.

 

"Nous ne savons rien de Loujain depuis le 26 octobre", a déclaré Lina Al-Hathloul de Berlin. "Lorsque mes parents lui ont rendu visite ce jour-là, je leur ai dit qu'elle perdait presque espoir et qu'elle avait entamé une grève de la faim."

 

Lina Al-Hathloul a confirmé dans des déclarations à l'Agence France-Presse que sa sœur avait été soumise à la torture et au harcèlement sexuel au début de sa détention, accusations également portées par des organisations internationales non gouvernementales.

 

«Aujourd'hui, il n'y a plus de torture physique, mais ils essaient de la détruire psychologiquement», a-t-elle ajouté, faisant référence à son placement en isolement cellulaire pendant de longues périodes et l'empêchant de communiquer avec l'extérieur.

 

La jeune femme a souligné que la «diplomatie silencieuse» en matière de droits de l'homme que les démocraties occidentales poursuivent constamment, préférant aborder ces questions à huis clos et lors de réunions privées, ne produit pas de résultats.

 

"Je ne sais pas si ma sœur sait exactement ce qui se passe dans le monde ... Je veux juste lui dire que le monde entier se bat toujours pour sa libération, et qu'il l'attend comme une héroïne et non comme un traître", at-elle ajouté.

 

Loujain Al-Hathloul, 31 ans, s'est battue avec d'autres Saoudiennes pendant des années pour le droit des femmes à conduire et pour la fin du système de tutelle masculine sur les femmes dans le royaume, mais elle a été arrêtée avec d'autres militantes au même moment que Riyad autorisait les femmes à conduire.

 

 

Ahmed Al-Mutawakel


Ressource : Saba

  more of (L‘agression Américain saoudienne)